> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > RYTHMES scolaires - OTS > Rythmes scolaires (Textes et Rapports officiels) > Les pistes de travail du comité de pilotage sur les rythmes scolaires (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les pistes de travail du comité de pilotage sur les rythmes scolaires concernent aussi l’aide personnalisée, l’accompagnement éducatif et la place des associations dans l’école. La fin de l’école de 4 jours est préconisée

30 mai 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’aide personnalisée, qui a été mise en place au primaire à raison de 2 heures hebdomadaires, est jugée "positive" par le comité. Elle pourrait être confiée à " un éducateur diplômé « pris en charge de façon partagée par les collectivités locales et l’Éducation nationale »". Plus mystérieux, le comité envisagerait de rendre obligatoire un "temps non strictement d’enseignement" ouvert aux partenaires de l’école. Au final, le comité proposerait fin juin plusieurs scénarios, laissant le ministre choisir. [...]

Extrait de cafepedagogique.net le 30.05.11 : Rythmes scolaires : Les congés d’été dans la ligne de mire...

 

Président de la première association de parents d’élèves, Jean-Jacques Hazan réagit à la publication de la dépêche de l’AEF. Avec une logique simple : la FCPE est là pour défendre la qualité de vie et d ’apprentissage des élèves. [...]

Extrait de cafepedagogique.net le 30.05.11 : Rythmes scolaires : Jean-Jacques Hazan : "Notre priorité, comme association de parents, c’est la journée de l’enfant"

 

Interrogé par le Café, Christian Chevalier, secrétaire général du Se-Unsa, réagit aux "pistes de travail" du comité de pilotage. Pour lui, cette pré-publication ne mènera qu’à des annonces démagogiques. [...]

Extrait de cafepedagogique.net le 30.05.11 : Rythmes scolaires : Christian Chevalier : " Ca ne peut pas se faire au détriment des intérêts des collègues"

 

Selon l’actuel docu­ment de tra­vail du comité, révélé par l’Agence éduca­tion for­ma­tion (AEF), celui-ci pour­rait s’accorder pour pro­po­ser un rythme heb­do­ma­daire fondé sur neuf demi-journées au moins en pri­maire, la déci­sion de faire classe mer­credi matin ou samedi matin devant être prise au niveau local.

Extrait de vousnousils.fr du 30.05.11 : Un consensus se dessine surla fin de la semaine de quatre jours en primaire

Répondre à cet article