> 6 - ACTEURS, POSITIONS > POSITIONS > Autres positions : associations, journalistes, observateurs, (...) > L’association "Contribuables associés" dépose une pétition au MEN en faveur de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’association "Contribuables associés" dépose une pétition au MEN en faveur de la "mise en concurrence des écoles" et de "l’autonomie des établissements". Les réponses du conseiller budgétaire de Luc Chatel

21 février 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

Paul Chiappore, conseiller budgétaire de Luc Chatel, ministre de l’Education nationale, a reçu le 16 février les représentants de Contribuables Associés, Alain Mathieu, président, et Coralie Bertrand, qui ont mis à sa disposition les 10.950 pétitions signées par des membres de Contribuables Associés.

M. Chiappore a tenu à répondre point par point aux sept demandes formulées dans ces pétitions :

- « La mise en concurrence des écoles (assouplissement de la carte scolaire, autorisation de créer des classes dans le privé) ».
L’assouplissement de la carte scolaire est en cours. Pour le nombre de classes, M. Chiappore maintient la nécessité de conserver un principe de parité entre public et privé pour définir le nombre de suppressions de postes Il met en doute les chiffres de candidats refusés que publie l’enseignement privé sous contrat.

[...]

-  « Autonomie de gestion de tous les établissements scolaires ». Le programme CLAIR, démarré en 2010, est devenu ECLAIR en 2011. Le nombre d’établissements dans lesquels le directeur peut recruter sur profil les professeurs est passé de 105 à 325 établissements à la rentrée 2011 et (le programme ECLAIR intègre également 2.100 écoles). 5 % des élèves bénéficient de ce régime nouveau, exclusivement dans les établissements relevant de l’éducation prioritaire. Quand les résultats de cette expérience seront connus, une extension pourrait être envisagée.

Extrait de lecri.fr du 20.02.12 : Contribuables associés remet plus de 10 000 pétitions au ministère de l’éducation nationale

Répondre à cet article