> 6 - Pédagogie en ZEP > Actions interdegrés > B* S’ouvrir sur le monde par les journaux scolaires dans le réseau ECLAIR (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* S’ouvrir sur le monde par les journaux scolaires dans le réseau ECLAIR Louis Armand à Dreux

16 juillet 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

S’ouvrir sur le monde par les journaux scolaires

Collège Louis Armand
1 place Louis Armand, 28100 Dreux
Site du collège
Auteur : Enouski Leila
Mél : enleila@yahoo.fr

Le réseau ECLAIR du collège Louis Armand mène de nombreux projets pour permettre aux élèves de s’ouvrir sur le monde afin de mettre la culture au cœur des enseignements de la maternelle au collège. La rédaction et la diffusion de journaux écrits par les élèves dès le primaire favorise une ouverture sur le monde mais permet également de travailler et de développer tout un ensemble de compétences (l’oral, l’écrit, les compétences civiques…) dans une situation pédagogique motivante et concrète car elle place les élèves dans une situation de communication authentique où le geste d’écrire a du sens puisque le journal s’adresse à de réels destinataires (les camarades, les professeurs, les parents…).

Nombre d’élèves et niveaux concernés
- Toutes les écoles primaires du réseau Louis Armand.
- Au collège : les 34 élèves de l’atelier journal (de la 6ème à la 3ème) + 13 élèves du DAS 3ème (« classe média ») + les classes des professeurs volontaires.

A l’origine
- Elèves enclavés dans leurs quartiers.
- Carence culturelle des familles aux PCS défavorisés : sorties culturelles peu nombreuses voire inexistantes car limitées par les contraintes économiques et matérielles, difficulté à quitter l’espace du quartier… Or, la dimension culturelle est présente dans tous les piliers du socle commun et notamment dans le pilier qui concerne la culture humaniste.
- Nombre important d’élèves qui ne maîtrisent pas les compétences de base (lire, dire, écrire…)

Objectifs poursuivis
- Modifier le rapport au savoir et aux apprentissages scolaires.
- Viser, de façon coordonnée, à l’acquisition des compétences du socle commun (maîtrise du langage, culture humaniste…) ;
- Former le futur citoyen (maîtrise du langage oral et écrit, apprentissage de la vie civique et sociale, éducation aux médias…)

Description
- Inscription de l’action dans le projet de réussite scolaire du RESEAU Louis Armand.
- Projet commun de la maternelle au collège autour du JOURNAL SCOLAIRE avec échange et diffusion des journaux entre les établissements et inscription au concours de Journaux scolaires ;
- Utilisation des médias comme support, comme objet d’analyse et productions : presse écrite, radio.

Modalité de mise en œuvre
- Pilotage du projet par un professeur ressource (formation dans les écoles pour aider à la création de journaux) et un coordonnateur de réseau (pour l’impression des journaux).
- Recherche de sujets et productions d’articles (avec co-intervention proposée) à l’aide d’une grille d’écriture commune ;
- Débats, discussions sur un thème « fort » par année scolaire : le vivre ensemble, l’égalité filles-garçons…
- Créations de petites émissions de radio.

Trois ressources ou points d’appui
- Motivation des élèves et adhésion des écoles.
- Plaisir des élèves !

Difficultés rencontrées
Difficultés pour imprimer les journaux.

Moyens mobilisés
Pour le collège :
- 7 heures hebdomadaires consacrées au projet (2h pour le collège et 5 heures pour les écoles du réseau) ;
- Le CDI et sa salle informatique, une imprimante couleur A3, un appareil photo numérique, un dictaphone, une tablette graphique…
- Moyens financiers : HSE pour les professeurs dans le cadre de l’accompagnement éducatif, financement des sorties cinéma (1 par trimestre), et impression des numéros pris en charge par le collège (photocopieur).
Pour les écoles :
- Impression des journaux par la mairie de Dreux.

Partenariat et contenu du partenariat
- Partenariat avec la mairie de Dreux pour les impressions ;
- Partenariat avec deux radios locales : RTV et Radio Grand ciel.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action

- Aide à la création de journaux scolaires (professeur coordonnateur) ;
- Instauration d’une grille d’écriture pour les sujets d’actualité et co-intervention du professeur référent pour les collègues qui le souhaitent ;
- Réécriture après lecture par les pairs.
- Participation au concours de journaux scolaires (Concours de Varenne).

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
▪ Les élèves savent comment fonctionnent un journal (conférence de rédaction…) car les élèves sont associés à chaque étape : propositions et choix de sujets dans la réunion éditoriale, recherche d’informations, rédaction, correction par les pairs, illustration ou recherche de photos…). Cela a favorisé le développement de l’autonomie, la prise d’initiatives et l’esprit critique.
▪ Respect et utilisation systématique de la grille d’écriture d’un article : les élèves sont maintenant familiarisés avec les caractéristiques du genre journalistique ;
▪Net progrès des élèves (écrit, travail en groupes, prélèvement d’informations dans un texte, expression orale…
▪ Beaucoup d’élèves envisagent de se réinscrire l’année prochaine et proposent d’intervenir dans le premier degré avec le professeur référent pour « tutorer » les élèves de primaire et les aider à s’approprier les compétences nécessaires pour écrire un article.
- Sur les pratiques des enseignants :
▪ Changement de la posture d’enseignants car l’atelier journal fonctionne comme une vraie rédaction avec création de « bureaux » (rédacteurs, iconographes, correcteurs, saisie informatique…)
▪ ▪ Réunion éditoriale,
▪ ▪ Répartition par bureaux (les ateliers tournaient chaque semaine ou quinzaine).
▪ ▪ Correction par les élèves et saisie des textes. - Validation par les rédacteurs en chef (les professeurs).
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
▪ Lien école/collège renforcé car de nombreux élèves souhaitent continuer le travail amorcé en primaire au collège en s’inscrivant à l’atelier journal.
▪ Valorisation de l’écrit car les collègues des autres disciplines (notamment les langues vivantes) ont des rubriques pour les travaux de leurs élèves.
- Sur l’école / l’établissement :
▪ Lien entre les établissements du réseau ECLAIR : projet mené dans chaque école et chaque établissement reçoit les numéros publiés par les autres écoles.
▪ Véritable outil de médiatisation des actions du collège à destination des parents : une rubrique du journal est consacrée à la présentation des différentes actions menées au sein du collège, des écoles (UNSS, projets, voyages scolaires…).
▪ Lien école-famille renforcé : une rubrique est proposée aux associations de parents d’élèves.
▪ Cela a donné une image très positive du réseau : plusieurs journaux primés au niveau académique et même national.

Extrait du site Expérithèque : S’ouvrir sur le monde par les journaux scolaires

Répondre à cet article