> 5 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques EN MATERNELLE > Français et langues (Maternelle) > B* Apprendre les sons de la langue à l’école maternelle ECLAIR Daudet de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Apprendre les sons de la langue à l’école maternelle ECLAIR Daudet de Clermont-Ferrand

13 septembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Apprendre les sons de la langue
Expérimentation art.34

Ecole maternelle [ECLAIR] Alphonse Daudet
16 bis rue du Torpilleur Sirocc , 63100 Clermont-Ferrand
Site de l’école
Auteur : Madame Gimbert
Mél : ecole-mat.a-daudet.clermont.63@ac-c...

« Couak », théâtre musical et musique vocale, un projet inter « écoles maternelles /collège » situé en zone ECLAIR, afin de favoriser le développement des compétences langagières : apprendre les sons de la langue et développer l’écoute et la voix.

Plus-value de l’action
Ce projet en zone ECLAIR a eu des effets sur les élèves de maternelle et est à poursuivre et à développer sous une autre Forme

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
De la Petite Section à la Grande Section des écoles maternelles du réseau CAMUS : Alphonse Daudet, Philippe Arbos et Jules Vallès : 265 élèves et 26 élèves de la classe de 6ième 3 du collège A-Camus

A l’origine
• Fragilité des compétences langagières.
• Difficultés d’appropriation et de discrimination de la langue ; la majeure partie des élèves sont issue de familles étrangères ayant un rapport éloigné avec la langue française.
la CARDIE de l’académie de Clermont-Ferrand 
• Des difficultés d’attention sont aussi observées.

Objectifs poursuivis
Développer l’écoute et la voix et apprendre les sons de la langue

Description
• Préparation et participation à un spectacle de musique démesurée : Projet « Couak » En direction des élèves : séances d’enseignements, des sons musicaux, des sons de la langue et leur relation.
• En direction des enseignants : Temps de formation
• Animations pédagogiques (Tice et musique, théorie autour du langage)
• Atelier de pratiques

Modalité de mise en œuvre
• Mise en jeu du corps (expression corporelle, voix,…), jeux d’écoute (loto sonore,…), atelier de manipulation de matériaux et d’instruments, … travail d’enregistrement avec les élèves des moyennes et grandes sections.
• Atelier de pratique vocale.

Trois ressources ou points d’appui
• L’écoute des enregistrements
• L’atelier de pratique corporelle et vocale
• La découverte des procédés d’enregistrement numérique

Difficultés rencontrées
• Le lien avec la classe de 6ème
• L’investissement des enseignants du collège dans le projet
• Le volume horaire important dédié à l’enregistrement des vidéos et de l’audio

Moyens mobilisés
• Temps de formation 9H
• Transports scolaires et Spectacle « Couak » : caisses des écoles et du collège
• Intervention de l’interprète soprano Annabelle Playe pour un atelier de pratique vocale et corporelle : caisse du collège

Partenariat et contenu du partenariat
• Entre les écoles du réseau ECLAIR Albert Camus
• Entre les écoles et le collège Albert Camus
• Réflexion explicite sur les apprentissages langagiers : notamment autour des éléments d’identification de la formation du langage et des capacités d’écoute
• Entre les écoles et le festival de musique démesurée

Liens éventuels avec la Recherche
« l’influence de la musique sur les capacités cognitives et leurs apprentissages des élèves en maternelle » B-Suchaut et A-Lecoq

Evaluation
• Evaluation des progrès des élèves en regard de l’évaluation des acquis des élèves en fin de GS
• Evaluation des élèves en fin de classe de 6ème
• Intégration plus rapide des élèves en classe ordinaire

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Les conseillers pédagogiques de circonscription et le Conseiller pédagogique départemental musique
Les résultats des évaluations académiques des grandes sections

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• De réels progrès quant à l’appropriation de la langue, développement de la méta cognition
• Développement d’une attitude d’écoute active
- Sur les pratiques des enseignants :
• Réflexion explicite sur les apprentissages langagiers : notamment autour des éléments d’identification de la formation du langage et des capacités d’écoute
• Travail en équipe d’école
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
Mutualisation et émulation autour d’un projet commun
- Sur l’école / l’établissement :
Poursuivre ce travail et cet axe d’apprentissage dans de cadre de la liaison GS /CP
- Plus généralement, sur l’environnement :
Apprentissage de l’attitude de spectateur dans d’autre lieu culturel

Extrait du site de la CARDIE de l’académie de Clermont-Ferrand du 12.07.2013 : Apprendre les sons de la langue

 

Site de la CARDIE de l’académie de Clermont-Ferrand

Répondre à cet article