> 6 - Pédagogie / Formation > Actions locales AU COLLEGE > Education artistique (Collège) > B* Parcours culturel de l’école au lycée : Développer une école du spectateur (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Parcours culturel de l’école au lycée : Développer une école du spectateur Collège RRS Nelson Mandela d’Hérouville-Saint-Clair (Calvados), avec une bibliographie sur le théâtre à l’école

1er septembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Parcours culturel de l’école au lycée : Développer une école du spectateur

Collège [RRS] Nelson Mandela
3 rue Guyon de Guercheville, 14200 Hérouville-Saint-Clair
Auteur : Dauge Marie
Mél : marie.dauge@gmail.com

Créer des passerelles, réagir ensemble à un même spectacle, réinventer les cours autour du spectacle vivant, tels sont les enjeux de l’action que nous menons depuis trois ans sur le territoire d’Hérouville . Les écoles du Réseau, le collège Mandela, le lycée Allende se fédèrent autour d’un projet en partenariat avec la Comédie de Caen. Elèves, enseignants et artistes travaillent autour d’un spectacle proposé au Théâtre d’Hérouville.
Cela se décline en amont par une répétition ouverte aux élèves, une formation à destinations des enseignants de tous les degrés, la réalisation d’outils à destination des élèves et des enseignants.
En aval : des activités de prolongement (interdisciplinarité, avec les arts plastiques notamment) et surtout une rencontre au collège avec les élèves de seconde qui prennent en charge des petits groupes d’élèves de sixième. Après une analyse chorale, des exercices de mise en voix ou d’invention sont travaillés puis suivis d’une restitution devant la classe entière.

Plus-value de l’action
• La valorisation de l’apprentissage par les pairs.
• Pour les élèves, la découverte d’une posture d’autonomie dans un contexte culturel et artistique.
• Le développement de la communication -élèves/ élèves -enseignants/ enseignants -élèves / enseignants

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
2de enseignement d’exploration arts du spectacle : 17 élèves 4 classes de 6ème 18 classes de CM1-CM2

A l’origine
• Du côté des enseignants : manque de préparation spécifique, d’outils théoriques et pratiques exploitables en amont et en aval de la représentation théâtrale.
• Du côté des élèves : confusion quant à la notion de "représentation", comportement de spectateur parfois inadapté, absence d’analyse et difficulté à exprimer son ressenti • Nécessité d’une cohérence des actions pédagogiques liées au spectacle vivant, tant pour les enseignants que pour les élèves.

Objectifs poursuivis
• Mettre des mots sur ce qui constitue l’expérience de spectateur. (Maîtrise des langages)
• Capacité d’analyse (même modeste) et de création autour d’un spectacle.
•Intégrer le spectacle vivant et particulièrement le théâtre comme un élément de l’histoire des arts.
• Ouverture à l’environnement culturel de la cité.
• Découverte des métiers du spectacle.
• Continuité école - collège - lycée
• Favoriser les échanges culturels entre élèves de différents degrés avec mise en place progressive d’un tutorat

Description
- 1) Journée de formation :
• a) école du spectateur : une posture à définir avec les élèves autour du spectacle + préparation en amont du spectacle : méthodes d’approche et outils
• b) préparation en aval du spectacle : méthodes d’approche et outils intégrant la pratique avec les élèves.
- 2) Continuité inter degrés : intervention des lycéens dans les classes du collège avec les outils qu’ils ont parfois créés (analyse chorale, exercices de mise en voix , abécédaire...)
- 3) Partenariat avec l’équipe artistique permettant à certains groupes d’assister à une répétition ou d’organiser une rencontre.

Trois ressources ou points d’appui
• Partenariat local commun
• Réseau de réussite scolaire
• Soutien de la hiérarchie
• Volonté et enthousiasme de toutes les parties

Difficultés rencontrées
• Monter un stage commun professeurs de collège / professeurs des écoles
• Harmonisation des créneaux horaires pour les rencontres entre élèves

Moyens mobilisés
• Places de théâtre.
• Heures formateur
• Formation sur site

Partenariat et contenu du partenariat
- Etablissements impliqués : écoles .... collège Mandela, Lycée Allende
- Structure culturelle : Comédie de Caen / Théâtre d’Hérouville Saint Clair Contenus : Abonnement des lycéens leur permettant de voir au moins 3 spectacles dans l’année Mise en place et poursuite du Parcours culturel dans les écoles et au collège

Liens éventuels avec la Recherche
Bibliographie sur l’éducation artistique en matière de théâtre :
• Les pratiques théâtrales à l’école Cabet Jean-Louis, Lallias Jean-Claude Rectorat de Créteil - Mission d’action culturelle, 1985.
• Le théâtre et l’école. Histoire et perspectives d’une relation passionnée Lallias Jean-Claude, Lasalle Jacques, Loriol Jean-Pierre ANRAT ; Actes Sud, 1985.
Pour appréhender les contenus de l’éducation artistique en matière de théâtre : l’improvisation, le mouvement, la déclamation, la lecture du texte, l’écriture dramatique et l’analyse du spectacle :
• Pratiques du théâtre CNDP ; Hachette Éducation, 1998.
Pour aborder le théâtre à travers diverses approches : jeu dramatique, marionnettes, théâtre du mouvement, théâtre-image et écriture dramatique.
• Du théâtre à l’école CRDP de l’académie de Lyon ; Hachette Éducation, 1994.
Une réflexion sur les pratiques théâtrales, source de renouvellement pédagogique.
• Le théâtre au collège CNDP, 1997.
Des propositions de parcours théâtraux exploitables à l’école, au collège et au lycée.
• Zucchet Freddy Oser le théâtre CRDP de Grenoble, 2002.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
• Réutilisation des outils proposés ou élaborés en formation
• Qualitatif : satisfaction des enseignants et des élèves
• Nombre de candidats à l’option théâtre 2de.
• Accroissement de la fréquentation du théâtre

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Meilleur comportement de spectateur
• Vision plus cohérente et plus critique face au spectacle vivant
• Amélioration des compétences orales
• Amélioration de la réflexion argumentative
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Relations positives intensifiées et développement de projets
- Sur l’école / l’établissement :
• Perception accrue du travail en réseau
• Mise en évidence d’une cohérence pédagogique sur le territoire

Extrait du site Expérithèque : Parcours culturel de l’école au lycée : Développer une école du spectateur

Répondre à cet article