> 5 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Citoyenneté Laïcité (Collège) > B* Améliorer le climat scolaire avec formation des enseignants et des élèves (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Améliorer le climat scolaire avec formation des enseignants et des élèves (5e, et bientôt écoles) et appui de chercheurs, au RRS de l’Estaque à Marseille

17 octobre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Collège L’Estaque
348 RUE RABELAIS , 13016 MARSEILLE 16E ARRONDISSEMENT
Site du collège
Auteur : Elise PONS
Mél : elise.pons@ac-aix-marseille.fr

Cette expérimentation portant sur le climat scolaire se déroule en plusieurs étapes :
- Formation des professeurs qui deviennent à leur tour formateurs des élèves
- Formation des élèves au mieux vivre ensemble et, pour les volontaires, à la médiation entre pairs.
- Un accompagnement par la Recherche est organisé afin d’aider à évaluer l’impact de la formation sur un sujet aussi poly factoriels que le climat scolaire.

Plus-value de l’action
Les 4 écoles du réseau souhaiten également se former et former leurs élèves au mieux vivre ensemble et à la médiation par les pairs, ce qui devrait pouvoir être mis en oeuvre sur le temps consacré aux liaisons écoles-collège.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Toutes les classes de 5ème, soit 152 élèves

A l’origine
Des situations de violence qui auraient pu être évitées si les élèves avaient mieux communiqué. De petites disputes qui dégénèrent à cause de l’incompréhension entre élèves. Constat quantitatif

Objectifs poursuivis
Communication améliorée entre élèves, moins d’insultes. Un climat scolaire plus serein.

Description
Diverses thématiques abordées de manière ludique : jeux de rôles, jeux de coopération, etc... Parmi celles-ci : Connaissance de soi, des autres, communication non violente, empathie, coopération, protocole d’une médiation,...

Modalité de mise en œuvre
9 séances hebdomadaires de 2h pour tous les élèves de septembre à décembre. Formation au mieux-vivre ensemble. Pour chaque groupe classe, co-animation de 2 adultes (enseignant, CPE, infirmière, assistante sociale, copsy,...) A partir de janvier, formation des futurs médiateurs qui se seront portés volontaires.

Trois ressources ou points d’appui
L’engagement de l’équipe de direction L’accompagnement de la Cardie : - mise en contact avec l’association "génération médiateur" et financement de la formation grâce à la convention de partenariat avec la MAIF - mise en contact avec l’équipe d’enseignantes-chercheuses

Difficultés rencontrées
Le mieux-être scolaire n’est pas un objectif prioritaire pour tous : attitude fataliste ou de déni face à cette problématique.

Moyens mobilisés
3 journées de formation pour l’équipe éducative engagée dans l’expérimentation. 2h hebdomadaires dans l’emploi du temps des élèves (accompagnement éducatif).

Partenariat et contenu du partenariat
Sur proposition de la Cardie d’Aix-Marseille, formation dispensée par l’association "génération médiateurs". Financement par la MAIF, dans le cadre d’une convention de partenariat avec l’académie d’Aix-Marseille.

Liens éventuels avec la Recherche
Véronique Rey et Christina Romain, enseignantes chercheuses en sciences du langage, Aix-Marseille université (AMU) et CNRS. Expertise dans le cadre du projet : violence verbale et relation interpersonnelle.
Sur proposition de la Cardie, le partenariat a été inauguré par une conférence de Mmes Rey et Romain sur la thématique : gestion de la violence verbale en milieu scolaire", à laquelle ont été invités l’ensemble des personnels du bassin Marseille littoral Nord.

Evaluation / indicateurs
- nombre d’incidents
- nombre d’observations pour incivilité dans le carnet de correspondance
- nombre d’exclusion pour violence
- évolution du ressenti des personnels, des élèves - indicateurs du protocole d’évaluation externe qui sera proposé par une équipe d’enseignants chercheurs.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluation externe (en attente du protocole qui sera élaboré par MMes Rey et Romain)
Auto-évaluation (mesure d’indicateurs internes à la vie scolaire du collège).

Sur les acquis des élèves : en attente du premier bilan
Sur les pratiques des enseignants : en attente du premier bilan
Sur le leadership et les relations professionnelles : en attente du premier bilan
Sur l’école / l’établissement : en attente du premier bilan
Plus généralement, sur l’environnement en attente du premier bilan

Extrait de €duscol.education.fr} : Se former et former au mieux vivre ensemble (réseau d’éducation prioritaire de l’Estaque)

Répondre à cet article