> 6 - Pédagogie / Formation > FORMATION DES ACTEURS > Stages et colloques académiques (Actes) > Diaporama de la réunion d’accompagnement et de suivi des 10 réseaux (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Diaporama de la réunion d’accompagnement et de suivi des 10 réseaux préfigurateurs REP+ de l’académie d’Aix-Marseille (nov. 2014)

17 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Réunion d’accompagnement et de suivi des 10 réseaux préfigurateurs REP+ - 12 novembre 2014 au collège REP + Rimbaud à Marseille

En présence de : Marena Turin, Rodrigue Coutouly, Michèle Vendrepotte et Thierry Dalmasso, les acteurs des 10 réseaux préfigateurs REP+ ont reçu des informations sur de nombreux thèmes :
• pilotage académique et pilotage local
• organisation de la formation
• organisation du travail des personnels
• le calendrier de la refonte de la carte de l’éducation prioritaire
• le projet de réseau

Le pilotage académique
*Un groupe opérationnel de pilotage auprès du recteur et au service des territoires. *Une politique nationale, et sa déclinaison académique, qui sont et seront scrutées et interrogées.
*Un document de référence : le dossier de la conférence de presse du 15 octobre (site académique).
*De la préfiguration au déploiement complet de la refondation.
*Des visites régulières et croisées des réseaux.

Comment faire vivre le pilotage local du réseau ?
*Cohérence des actions et mutualisation des moyens réclament la fin de deux pilotages parallèles.
*Il faut se donner les moyens de travailler réellement en trinôme.
*Les deux instances (conseil école/collège et comité de pilotage) doivent devenir les instruments communs d’un pilotage partagé.

RÔLE DE L’IPR RÉFÉRENT
« Les IA-IPR référents des réseaux ont montré tout l’intérêt de leurs missions qui seront confortées » (circulaire du 4-6-2014)
- Evolution et renforcement de l’existant
- Mission d’animation, de conseil et d’expertise, relais du collège des IPR
- A part entière dans le pilotage du REP+, avec le Principal et l’IEN. Les pilotes sont assistés du coordonnateur, des directeurs d’école, du conseiller principal d’éducation et d’enseignants

IPR référent et pilotage REP+ (2) – Charte-
- Est associé et participe aux instances diverses (comités de réseau, conseil école-collège, visites et inspections croisées) au format du réseau dans une logique interdegrés
- Veille à la cohérence des actions de formation du réseau
- Accompagne la mise en œuvre des axes principaux du Référentiel et dépasse le cadre disciplinaire

LES IPR et le Référentiel EP
- Travail collectif et collégial dans le cadre de quelques grands axes du référentiel de l’EP au sein d’une politique éducative globale ( socle, compétences) / Visites interdegrés :
• Lire, Ecrire et Parler dans toutes les disciplines (école bienveillante/exigeante)
• La parentalité
• Les partenariats et l’ouverture

LA FORMATION : PILOTAGE LOCAL/ACADÉMIQUE
Importance de la formation réaffirmée
8 formateurs REP+ INTERDEGRES – (formation nationale ESEN/IFE achevée 7/11)
- A l’écoute aux demandes de formation et d’accompagnement académique, de bassin, de réseau.
- Appui nécessaire sur GAP (recherche-action E.P.)
- Nécessité de bâtir un plan d’action interdegrés – binômes
- Cohérence attendue sur les priorités des demandes et choix des axes de formation (en lien avec la remontée des observations des IPR référents et des pilotes locaux)

AXES DE FORMATION FORMATEURS REP+ ET GAP
- Lire Ecrire et Parler : conférencier, appui IPR et IPR Référents, IEN, formateurs REP+. Déclinaison en bassins et en réseaux
- Gestion de l’hétérogénéité : déclinaison interréseaux EP (REP+ et ECLAIR)
- Accompagnement des personnels : déclinaison en réseaux. Développement de la prise en charge collective des nouveaux professeurs ( 1 jour et ½)
- Projets internationaux, échanges en E.P. : en lien avec la DAREIC ( 2 journées)
- L’interlangues en EP / Pôles et section d’excellence : 2 stages reconduits anglais/espagnol et anglais/italien.
- L’accompagnementet le travail personnel des élèves (personnalisé, éducatif) : reconduit en EP
- Projets : Connaissance élargie de l’élève / stage ‘approche philosophique laïcité’, éducation à la santé
- L’éducation prioritaire et l’entreprise (autour du projet pilote lancé dans 3 réseaux préfigurateurs)

PILOTAGE LOCAL DE LA FORMATION
- Importance de réflexions et formations mises en cohérence interdegrés : temps de travail commun, stages de liaison sur thématiques REP+, rencontres et observations croisées (+ de maîtres que de classes, co-intervention ), harmonisation attentes et pratiques, formations à l’interne.
- Développement de ressources du réseau.
- Appui sur le volet ‘REP+’ du site académique ‘CAREP’ – mise en ligne ressources nationales, académiques, locales

L’éducation prioritaire dans la FORMATION INITIALE des enseignants
- Des TD déconcentrés dans les réseaux d’éducation prioritaire (deuxième semestre, master 1)
- Réfléchir, dés à présent, sur la labellisation de votre réseau : quelles points forts ? Quelle culture commune ? Quels éventuels liens avec la Recherche et l’Université ?

La construction du projet de réseau (démarche Qualeduc)
*Échéance pour les 10 réseaux préfigurateurs : Juin 2015
*Un projet de réseau qui ne soit pas un catalogue mais un texte court qui précise les grands axes du travail collectif
*Une démarche singulière : partir des auto-évaluations, par les équipes, de leur situation et de leur projet sur le terrain
*Travailler à partir de questionnaires ouverts sur des thèmes définis :
◦ l’organisation des temps de travail collectif (pour les REP+)
◦ l’organisation de l’ouverture vers l’extérieur (partenariat, entreprise, international, domaine artistique,.)
◦ l’organisation des ressources humaines (mutualisation, efficience, postes spécifiques et à profil)
◦ l’accompagnement des équipes (et particulièrement des nouveaux personnels et des personnes en difficulté)
◦ le plan de formation de réseau (responsable : l’IA-IPR référent)
◦ le projet de recherche-action d’excellence (labellisation)
*Un groupe de travail pluricatégoriel (IEN, IPR, personnel de direction, coordinateur)

L’organisation des temps de travail collectif et la pondération 1.1
*Des tâtonnements inévitables, des situations très variables, une même difficulté à faire vivre à la fois la réalité du travail collectif au collège et du travail interdegré au sein du réseau.
*Des critiques fortes de la part de certaines organisations syndicales
*Des enjeux importants (obligation de résultats) : la pondération coûte 710 heures cette année, plus de 2000 heures l’an prochain.
*Nécessité d’une politique académique forte qui soutienne les pilotes locaux et leur offre un cadre commun de travail, partagé et connu par les équipes enseignantes.

La nouvelle carte de l’éducation prioritaire
Une refondation pédagogique
Un périmètre en cohérence avec la difficulté sociale des territoires
Le renforcement du travail en équipes, de la réflexion et de la formation
Une convergence avec la nouvelle carte de la politique de la ville

Un critère unique : l’indice social
◦ Pourcentage de CSP les plus défavorisées
◦ Pourcentage d’élèves issus de ZUS
◦ Pourcentage d’élèves en retard à l’entrée en 6ème
◦ Taux de boursiers

Pour s’adapter aux situations sociales des écoles et collèges la nouvelle carte implique :
◦ une révision régulière,
◦ une allocation des moyens qui prenne en compte les critères sociaux.

2 niveaux d’intervention :
◦ REP : collèges et écoles rencontrant des difficultés plus importantes que les établissements hors EP.
◦ REP+ : pour les quartiers ou les secteurs isolés concentrant les plus grandes difficultés.

Education prioritaire rentrée 2014
25 établissements ECLAIR (22 collèges, 3LP)
53 RRS (37 collèges, 3LGT,14 LP)
10 REP+ préfigurateurs

Education prioritaire rentrée 2015
Nationalement : 350 REP+, 732 REP
Académie d’Aix-Marseille : 33 REP+, 29 REP

Le calendrier
15 octobre : conférence de presse de M. le Recteur
16 octobre : annonce des principes aux OS
25 novembre : GT
Début 2015 : publication de la liste par le MEN

Des questions vives sur lesquelles il nous faut réfléchir
* Comment faire vivre la parentalité et la coéducation ?
* Comment renforcer le pilotage local ?
* Comment faire vivre le partenariat et le comité de pilotage ?
* Quels rôles pour les coordinateurs/secrétaires de réseaux dans la refondation ?

Consulter le diaporama complet (22 pages)

Extrait du site de l’Education prioritaire de l’académie d’Aix-Marseille du 14.11.2014 : Réunion d’accompagnement et de suivi des 10 réseaux préfigurateurs REP+

Répondre à cet article