> 8 - PÉDAGOGIES, ACTIONS LOCALES, FORMATIONS > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline (4)/ > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Sport, EPS) > B* "Pirogue des petites bêtes", réaliser des clips AV sur la santé et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* "Pirogue des petites bêtes", réaliser des clips AV sur la santé et l’environnement et relier élèves et familles autour de la lecture dans des écoles ZEP isolées en Guyane (Journée Innovation 2015)

23 janvier 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Santé ! ça tourne ! 2015

Ecoles RRS et ECLAIR

Site : http://webtice.ac-guyane.fr/matoury2maroni/spip.php?rubrique219
Auteur : Gasselin Karine
Mél : karine.gasselin@ac-guyane.fr

« Santé, ça tourne » ! C’est le nom du projet audiovisuel pédagogique sur la santé mené par plusieurs écoles primaires de la circonscription de Matoury 2 Maroni. Ainsi, des clips sur la santé ont été réalisés par les écoliers afin d’éveiller leur créativité autour de l’outil audiovisuel. Au total, 500 élèves participent à cette opération donnant les bons réflexes en termes de santé et de santé-environnement aux écoliers, notamment sur leur consommation d’eau, de poissons dans un contexte environnemental souillé par les activités minières alentours.

Plus-value de l’action
Diffusion lors du festival de la toile des palmistes de la société GCAM Guyane

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
500 élèves de la PS au CM2

A l’origine
Problématique de territoire :  Problème récurrent de l’accès à l’eau potable.  Non traitement des déchets domestiques sur le fleuve  Besoin d’apprendre à mieux s’alimenter et préserver son corps.  Zone impaludée

Objectifs poursuivis
• Objectif général : sensibiliser les élèves de la circonscription aux problèmes de l’environnement sur la santé. • Objectifs spécifiques : - Changer les comportements - Rendre les élèves acteurs de leur propre prévention - Diffuser l’information à l’ensemble de la population

Description
Période 1 : inscription des classes et choix du sujet. Mise à disposition de documents pédagogiques.

Période 2 : Rédaction des projets. Initiation aux techniques du cinéma. Intervention dans les classes et en animation pédagogique.
Développement de la problématique choisie : Prendre conscience d’un problème environnemental et comportemental qui se pose à la fois au niveau de la classe, mais aussi dans l’environnement de l’école.

Période 3 : S’informer et comprendre : Se documenter sur les différents aspects de la thématique liée à la situation-problème afin de pouvoir mieux la comprendre.  Décider et agir : S’informer sur les solutions imaginées par d’autres. Imaginer à son tour et proposer des actions adaptées à la situation de sa classe, de son école permettant de faire évoluer la situation et de modifier son comportement. 

Période 4 : Transmettre, partager : Témoigner et communiquer afin d’encourager les autres à améliorer leurs comportements. Projection du film aux autres élèves de l’école et aux parents d’élèves. 

Période 5 : passage devant le jury final Cérémonie de clôture : diffusion des films au cinéma l’Eldorado à Cayenne.

Modalité de mise en œuvre
Dans Description

Trois ressources ou points d’appui
• Les ressources de GPS • Les réalisateurs qui sont intervenus pour la formation des enseignants
Difficultés rencontrées
• Eloignement des sites (Transport) • Matériel pour le tournage

Moyens mobilisés
30 enseignants, 2 animateurs, 2 conseillères pédagogiques, 1 infirmière scolaire Prêt d’enregistreurs, d’appareils photos, de tablettes,

Partenariat et contenu du partenariat
ARS, DAC, GPS, GCAM Guyane

Evaluation
Sur le Haut Maroni, 500 élèves sensibilisés aux réflexes de la santé et à la protection de l’environnement.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Dans "Effets constatés"

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : participation orale en langue française plus fréquente et plus riche.
Sur les pratiques des enseignants : production de films bilingues par les enseignants
Sur le leadership et les relations professionnelles : travail d’équipe dans les écoles participantes
Sur l’école / l’établissement : engouement pour l’action lors de la projection donnant un esprit fédérateur pour la participation au festival
Plus généralement, sur l’environnement large diffusion des courts-métrages au niveau du département dans un contexte de lutte contre les maladies vectorielles (dengue-chikungunya)

Extrait du site Expérithèque : Santé ! ça tourne ! 2015

 

Pirogue des petites bêtes 2015

Inspection éducation Nationale Maroni
CENTRE COMMERCIAL KATOURY , 97300 CAYENNE
Site : http://fr.calameo.com/books/0025281142843802cc6ff`
Auteur : Marie-Pascale Schoen
Mél : marie-pascale.schoen@ac-guyane.fr

L’objectif principal du projet est de développer des pratiques de lecture entre les écoles et la famille, et de créer un échange culturel entre les élèves, les familles, l’école, et Antoon Krings un auteur illustrateur de renom

Plus-value de l’action
Lien vers les histoires de la pirogue des petites bêtes : http://fr.calameo.com/books/0025281142843802cc6ff`

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
de la PS à la 6ème soit environ 600 élèves

A l’origine
Une grande majorité des élèves vivent dans des sites éloignés des manifestations artistiques et culturelles ; l’écart linguistique et culturel entre le milieu familial et le milieu scolaire est très important.

Objectifs poursuivis
L’objectif principal du projet est de développer des pratiques de lecture entre les écoles et la famille, et de créer un échange culturel entre les élèves, les familles, l’école, et Antoon Krings un auteur illustrateur de renom

Description
Ce projet est développé par les écoles de la circonscription de Matoury 2 - Maroni, la librairie Encrage et les mairies de Maripasoula, Papaïchton et Grand Santi et Matoury. L’objectif global du projet est d’aller à la rencontre du livre. Les élèves entrent dans l’univers d’un illustrateur et s’en emparent à des fins créatrices à travers des activités de lecture et d’écriture. Le projet permet une sensibilisation culturelle des enfants de territoires très isolés.

Modalité de mise en oeuvre
Ce projet de rencontres littéraires permet aux enfants du fleuve Maroni, éloignés des opérations culturelles, d’entrer en contact direct avec un auteur-illustrateur de renom et de découvrir le livre comme objet de plaisir. Les enseignants qui participent au projet reçoivent une sélection d’albums, un dossier pédagogique et une formation. Ils travaillent avec les élèves autour des albums de l’auteur qu’ils vont accueillir et créent des animations autour de sa venue (exposition, préparation de devinettes et de questions, création de personnages, ateliers d’écriture, etc.). Pendant 10 jours, l’auteur-illustrateur sillonne les 250 kilomètres du fleuve Maroni à la rencontre des élèves dans leurs classes.

A la suite de sa découverte de la forêt amazonienne, de ses échanges dans les écoles et à partir des personnages créés par les élèves, l’auteur pourra écrire de nouvelles histoires.

Trois ressources ou points d’appui
- Fiches albums proposées par les éditions Gallimard

Difficultés rencontrées
- Eloignement géographique : sites isolés, manque de moyens de communication ( réseau téléphonique et internet )

Moyens mobilisés
auteur-illustrateur/ libraire/ Intervenants en langue maternelle/ enseignants/ conseillères pédagogiques/ dictaphones/ appareils photos numériques /

Partenariat et contenu du partenariat
- DAC Guyane ( financement) / - Librairie Encrage de Kourou

Liens éventuels avec la Recherche
N/A

Evaluation
Evaluation / indicateurs
L’objectif principal du projet est de développer des pratiques de lecture entre les écoles et la famille, et de créer un échange culturel entre les élèves, les familles, l’école, et Antoon Krings un auteur illustrateur de renom
Documents

Titre les histoires de la pirogue des petites bêtes
Condensé
URL http://fr.calameo.com/books/0025281142843802cc6ff`
Type diaporama

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
auto évaluation, et évaluation qualitative externe de part la qualité des productions mise en ligne.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : amélioration des compétences en expression orale, lecture et écriture
Sur les pratiques des enseignants : intégration de l’album de littérature jeunesse support d’activités de lecture- écriture
Sur le leadership et les relations professionnelles : travail d’équipe, mutualisation, partage de connaissances et interprétations variées d’un même projet de rencontre littéraire
Sur l’école / l’établissement : visites du site de circonscription par les classes du littoral participantes pour suivre le carnet de voyage d’Antoon Krings dans les écoles du fleuve.
Plus généralement, sur l’environnement exposition des créations dans les bibliothèques ( Maripasoula, Mana, Kourou) et dans les mairies (Matoury)

Extrait de Expérithèque) : Pirogue des petites bêtes 2015

Répondre à cet article