> 5 - Education prioritaire > MIXITE SOCIALE ET "CARTE SCOLAIRE" > Positions de chercheurs (Carte scolaire et mixité sociale) > Carte scolaire : le sociologue Marc Oberti propose de changer les découpages (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Carte scolaire : le sociologue Marc Oberti propose de changer les découpages territoriaux de la sectorisation et de favoriser l’implantation du privé dans les quartiers

4 février 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 05.03.15
Le gouvernement souhaite améliorer la mixité sociale dans les collèges en créant une carte scolaire multiétablissement. Pour Marco Oberti, directeur de l’Observatoire sociologique du changement, il faut impliquer l’enseignement privé.

Extrait de lexpress.fr du : Sectorisation des collèges : "Le privé devrait en être"

 

Marco Oberti, sociologue et directeur de l’Observatoire sociologique du changement (OCS), est un spécialiste des inégalités urbaines et scolaires, abordées sous l’angle de la ségrégation. Au moment où la ministre de l’Education nationale entend engager « une politique active de mixité pour agir sur la composition des collèges », il revient sur les conditions indispensables à la mixité scolaire.

[...] Il faut avant tout changer les découpages territoriaux de la sectorisation. Aujourd’hui, la sectorisation du collège s’organise essentiellement à l’échelle communale, et ne permet pas, dans le cadre de communes très homogènes, de changer de façon significative le profil social des établissements. Or dans certains cas d’homogénéité sociale voire ethnique, les contours de la carte scolaire doivent pouvoir sortir du cadre municipal et englober des quartiers ou des communes limitrophes.

Il faudrait ensuite définir la proportion de classes supérieure, moyenne ou défavorisée à l’échelle de ces nouveaux secteurs, afin de calculer un profil moyen d’établissement [...]

[...] Il faudrait donc aider l’implantation d’écoles privées dans les quartiers et les communes qui n’en ont pas.

Extrait de lagazettedescommunes.fr du 03.02.15 : Carte scolaire : « il faut sortir du découpage communal » et « impliquer le privé » – Marco Oberti, sociologue

Répondre à cet article