> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Citoyenneté, Laïcité) > Semaine de la qualité de vie au travail (QVT) au collège REP+ Mille Roches à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Semaine de la qualité de vie au travail (QVT) au collège REP+ Mille Roches à La Réunion (powerpoint)

9 février 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Semaine de la qualité de la vie au travail au collège Mille Roches
du samedi 31 janvier au vendredi 6 février 2015

Pourquoi et comment cette semaine de la qualité de vie au travail ?
La recherche de la qualité de vie au travail fait partie des composantes du management de la Direction du collège Mille Roches. Cela se traduit au quotidien dans la manière de vivre les situations, de communiquer, d’être disponible, de suivre les différents projets, d’accompagner collectivement et individuellement les personnels de l’établissement.

La qualité de vie au travail se construit collectivement et dans la durée, d’où le sens de l’organisation de cette semaine.

[...] La semaine de la qualité de vie au travail, et après ?
Cette semaine de la qualité de vie au travail aura été - c’est l’ambition affichée - l’occasion d’échanger sur cette question cruciale des conditions de travail, hors contexte revendicatif mais contextualisé et dans une approche constructive. Donner suite à cette action consiste à actionner
les leviers identifiés en termes d’amélioration de la qualité de vie au travail.
Cette action s’inscrit également dans une dynamique de réflexion et d’actions sur l’amélioration du service rendus à nos usagers.

Chacun est invité à prendre une part active dans cette démarche.

La Direction du collège Mille Roches souhaite à tous les personnels une bonne semaine de la qualité de vie au travail.

Ci-dessous le programme de la semaine en format PDF

Voir aussi
Une enquête de Georges Fotinos sur la qualité de vie au travail dans les collèges et lycées fait apparaître des différences significatives entre ZEP et non ZEP sur le sentiment d’insécurité. Réaction de Luc Chatel

Documents joints



  • PDF - 481.2 ko

Répondre à cet article