> 4 - Education prioritaire. 250 sous-rubriques (SR) > MIXITE SOCIALE ET "CARTE SCOLAIRE" (14 SR) > Positions de chercheurs (Carte scolaire et mixité sociale) > Interview du sociologue Thomas Kirszbaum sur les notions de "ségrégation" et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Interview du sociologue Thomas Kirszbaum sur les notions de "ségrégation" et de "mixité sociale" dans le cadre du dossier de 17 articles de la Gazette des communes publiés après les attentats

24 février 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Spécialiste de la politique de la ville, le sociologue Thomas Kirszbaum analyse les discours appelant à l’abolition de la ségrégation urbaine et faisant la promotion de l’égalité républicaine. Dans le prolongement de l’ouvrage collectif « En finir avec les banlieues ? Le désenchantement de la politique de la ville » qu’il a récemment dirigé, ce chercheur à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Cachan souligne les impensés et paradoxes de la politique des banlieues.

Extrait de lagazettedescommunes.com du 23.02.15 : « On érige entre « eux » et « nous » le mur qu’on cherche à abattre » – Thomas Kirszbaum

 

La série des 17 article du dossier de la Gazette des communes publiée à la suite des attentats de janvier

Sommaire du dossier
Article 01 Laïcité, éducation, ville : les acteurs locaux réagissent Article 02 « Accélérons de toute urgence les réponses sociales » – Gilles Leproust, Ville et Banlieue
Article 03 Mixité sociale : la solution miracle qui cache les vrais enjeux
Article 04 « On érige entre « eux » et « nous » le mur qu’on cherche à abattre » – Thomas Kirszbaum
Article 05 Après les attentats, les élus locaux veulent infléchir la politique de la ville
Article 06 « Démunis », les professionnels souhaitent « redonner du sens » à la politique de la ville
Article 07 « Contre l’exclusion, mobilisons les politiques publiques et les énergies dans les quartiers ! » – Profession Banlieue
Article 08 Réussite éducative : les professionnels réagissent au plan gouvernemental
Article 09 « Les élus doivent avoir une approche nouvelle face à la radicalisation », Roger Vicot, président du FFSU
Article 10 Les éducateurs de rue promeuvent une « politique de prévention éducative et sociale de la radicalisation »
Article 11 Après les attentats, tous pour la laïcité : oui, mais laquelle ?
Article 12 France Médiation appelle à « une véritable politique de prévention sociale »
Article 13 « Le mouvement d’éducation par le sport est un vrai terrain d’insertion des jeunes »
Article 14 Après les hommages aux victimes du terrorisme, les quartiers populaires réclament un débat de fond
Article 15 Le territoire, « machine à trier les jeunes » ?
Article 16 Carte scolaire : « il faut sortir du découpage communal » et « impliquer le privé » – Marco Oberti, sociologue Article 17 « Apartheid », un terme-choc qui questionne les ségrégations de la banlieue

Extrait de lagazettedescommunes.com : Dossier : Quand les attentats bousculent les politiques de cohésion sociale

Voir aussi
« En finir avec les banlieues ? », sous la direction de Thomas Kirszbaum, éditions de l’Aube, janvier 2015

Répondre à cet article