> 8 - PÉDAGOGIES, ACTIONS LOCALES, FORMATIONS > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Education artistique et culturelle) > Les parcours d’éducation artistique et culturelle (EAC) de l’académie de Nice (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les parcours d’éducation artistique et culturelle (EAC) de l’académie de Nice (dossier) : au collège REP+ Nucéra (Nice) et à l’école RRS Vial (Cannes)

25 février 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Qu’est ce qu’un parcours d’éducation artistique et culturelle (EAC) ?

De l’école au lycée, le parcours d’éducation artistique et culturelle a pour ambition de favoriser l’égal accès de tous les élèves à l’art à travers l’acquisition d’une culture artistique personnelle. Véritable levier de la réussite éducative, l’éducation artistique et culturelle (EAC) est une composante de la formation générale de tous les élèves.

Le parcours EAC doit permettre un égal accès de tous les jeunes à l’art et à la culture, favoriser l’ouverture culturelle, l’enrichissement personnel et la construction d’une culture commune. Le parcours se fonde sur trois piliers (des connaissances, des pratiques expérimentées, des rencontres avec les œuvres d’art) et doit permettre d’explorer les grands domaines des arts et de la culture dans leurs manifestations patrimoniales et contemporaines, savantes et populaires, nationales et internationales, et prendre en compte les mutations liées au numérique, que ce soit en termes de création artistique ou de médiation culturelle.
Il est conçu comme progressif, continu et cohérent, de l’école primaire à la fin du lycée. Les enseignements en constituent le cœur, tout particulièrement les enseignements artistiques et une histoire des arts repensée pour mieux servir les objectifs du parcours. Enfin, il a vocation à être enrichi par des actions éducatives, sur le temps scolaire, au sein même des enseignements, et sur les temps périscolaire et extrascolaire. Il fait l’objet d’une circulaire interministérielle, publiée le 9 mai 2013, qui en précise les principes et les modalités.

En savoir plus sur la mise en place des parcours EAC avec le portail national Eduscol

Les ministres chargés de l’Éducation Nationale et de la Culture et de la Communication ont présenté le 11 février 2015 les axes principaux de leur nouvelle politique en faveur de l’éducation artistique et culturelle et de l’éducation aux médias et à l’information.
Les ministres ont annoncé plusieurs priorités, notamment autour des pratiques artistiques collectives, de la signature d’une feuille de route commune et de la mise en place d’une stratégie commune de ressources numériques.

Des parcours encore mieux structurés dans l’académie de Nice
De nombreux dispositifs nationaux et territoriaux, développés en lien avec les partenaires et notamment les collectivités territoriales, se poursuivent et s’élargissent dans l’académie de Nice durant l’année scolaire 2014/2015 : journées du 1 % artistique dans les écoles et les établissements scolaires, dispositifs "La classe, l’œuvre !", "Un établissement, une œuvre", MEDITES, "Transmettre l’architecture contemporaine", "Frontières-habitats-territoires" et les outils numérique Sp@ce et Folios...

La mise en place de ces parcours dans l’académie de Nice a entraîné un renforcement du partenariat avec les collectivités locales : création d’instances de pilotage, mise en œuvre d’une commission technique pour renforcer les collaborations, cofinancements, etc. Au niveau de l’académie , les objectifs prioritaires suivants ont été fixés cette année pour ces parcours EAC : "assurer la cohérence et la continuité du parcours entre l’école, le collège, le lycée et l’université", "impulser des projets pour les publics de l’éducation prioritaire et en direction des territoires isolés" et "favoriser et valoriser les actions qui permettent aux élèves de se constituer une culture personnelle".

En savoir plus avec la délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle (Daac)

28 élèves de 6ème du collège Louis Nucéra de Nice bénéficient cette année d’un parcours d’éducation artistique et culturelle intitulé « Danser les œuvres ». Le 12 janvier 2015, ils se sont rendus pour la première fois à Saint-Paul de Vence afin de découvrir l’exposition « Ceci n’est pas un musée » de la Fondation Maeght. Ils ont choisi des œuvres supports pour effectuer un travail d’écriture en atelier de français et préparer leur future chorégraphie. Ils vont restituer leur travail sous forme d’une déambulation dansée le 12 mars à la Fondation Maeght.

Extrait de ac-nice.fr du ; Des élèves du collège Nucéra de Nice dansent les œuvres de la Fondation Maeght

 

Cette année, les classes de CP, CE1 et CE2 de l’école Vial de Cannes bénéficient de la résidence d’artiste de la compagnie de chorégraphie et de danse contemporaine Reveïda. Les écoliers participent actuellement à la création d’un spectacle jeune public « Esperluette ou la peau des mots » qui sera présenté aux classes de cette école et de la commune le 16 juin 2015 à l’Espace Miramar. Ce projet entre dans le cadre des parcours d’éducation artistique et culturelle mis en place pour chaque élève dans l’académie de Nice.

Extrait de ac-nice.fr du ; Une compagnie de danse contemporaine en résidence à l’école Vial de Cannes

Répondre à cet article