> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > TYPE DE DOCUMENT > COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE > La réforme des collèges rappelle l’objectif de mettre fin à la ghettoïsation (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La réforme des collèges rappelle l’objectif de mettre fin à la ghettoïsation des collèges. Elle donne aux équipes des capacités d’initiative portant sur 20 % des horaires pour la réussite de tous

12 mars 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Extraits de education.gouv.fr du 11.03.2016 : Collège : mieux apprendre pour mieux réussir

Mettre fin à la ghettoïsation des collèges

Rappel
Une allocation progressive des moyens d’enseignement pour plus d’égalité
L’allocation des moyens d’enseignement en fonction des difficultés sociales des collèges adoptée par le ministère en décembre 2014 permet d’attribuer les moyens selon un principe fort de solidarité : donner plus à ceux qui ont moins.

La prise en compte du travail en éducation prioritaire pour accéder aux plus hauts échelons de rémunération
Dans le cadre des travaux conduits en 2014 sur les missions des personnels enseignants du premier et second degré, un grade à accès fonctionnel pour les enseignants a été créé. Ce grade sera ouvert principalement aux enseignants ayant exercé au sein des établissements les plus difficiles de l’éducation prioritaire à partir de la rentrée 2016.

À venir
La création de secteurs communs à plusieurs collèges pour favoriser la mixité sociale
Sur la base d’un diagnostic partagé, réalisé en 2015-2016, de nouveaux secteurs de recrutement des collèges seront définis, avec les conseils départementaux, pour regrouper plusieurs établissements et favoriser ainsi une meilleure mixité sociale dans la procédure d’affectation.

[...]

Donner de plus grandes marges d’initiative aux enseignants : 20 % du temps consacré aux nouvelles modalités d’enseignement

La confiance dans la capacité des équipes pédagogiques et éducatives à définir les réponses aux besoins de leurs élèves est une des clés de la réussite de cette réforme. Elles disposeront d’une réelle capacité d’initiative. Au total, les nouvelles modalités d’enseignement (les enseignements pratiques interdisciplinaires, l’accompagnement personnalisé et le travail en petits groupes) représenteront 20 % du temps des enseignants qu’il leur reviendra d’organiser (en conseil pédagogique) en fonction des besoins des élèves ; pour l’apprentissage des élèves, ils représenteront 4 à 5 heures chaque semaine.[...]

Des moyens donnés pour permettre aux équipes de s’approprier ces nouvelles marges d’initiative
[...]
Le chef d’établissement pourra s’appuyer davantage sur des coordonnateurs de discipline, de cycle et de niveau ainsi que des référents, dans la mesure où les missions de ceux-ci sont désormais reconnues grâce à des indemnités pour missions particulières. Ces indemnités de mission particulière peuvent aller jusqu’à 3 750 euros par an.
[...]

Voir aussi
Mieux associer les parents

L’implication des parents est essentielle dans la réussite scolaire de chaque élève. C’est pourquoi, les accompagner pour mieux les associer est un objectif prioritaire du système éducatif. Pour cela de nombreux dispositifs sont mis en œuvre.

La communication avec les familles
[...] Un livret scolaire unique numérique va être mis en place. Il permettra d’appréhender toutes les formes d’évaluation et d’assurer un suivi des acquis scolaires sans rupture, du premier au second degré.

Le suivi de l’absentéisme
La prévention et la remédiation du décrochage et les sanctions des incivilités associeront plus étroitement les parents (cf. la circulaire du 24/12/14 relative à la prévention de l’absentéisme, la stratégie de lutte contre le décrochage scolaire présentée le 21/11/14 et le plan de mobilisation de l’école pour les valeurs de la République du 22/1/15.)

La mallette des parents
Elle permet aux équipes éducatives d’accompagner et de soutenir les parents, en leur rendant plus compréhensibles le sens et les enjeux de la scolarité de leur enfant et le fonctionnement de l’institution. Au collège elle sera étendue à l’ensemble des classes de 6e et de 3e.

Dispositif "Ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants"
Trois axes d’apprentissage sont développés pour les parents étrangers, primo-arrivants ou non : l’acquisition du français, la connaissance du fonctionnement et des attentes de l’école vis-à-vis des élèves et des parents, la connaissance des valeurs de la République et de leur mise en œuvre dans la société française. Le dispositif donne aux parents les moyens de mieux assurer le suivi scolaire de leurs enfants et de développer une relation de coopération avec les enseignants

Améliorer le climat scolaire

Agir sur le climat scolaire permet de diminuer de façon très importante les phénomènes de violences, améliore la réussite dans les apprentissages de tous les élèves, contrecarre les inégalités scolaires.

Le travail important pour l’amélioration du climat scolaire entrepris par la délégation ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire, sera poursuivi autour de trois axes : mesurer, accompagner, former et étayer.
[...]
Un guide national "Agir sur le climat scolaire au collège " et un site Web national collaboratif www.reseau-canope.fr/climatscolaire invitent les équipes des établissements, les élèves, les parents à s’engager comme acteurs du climat scolaire. [...]

Télécharger le dossier "Collège : mieux apprendre pour mieux réussir"

 

Le commentaire du Café pédagogique
Avec les nouvelles mesures du plan Vals, le gouvernement achève de se doter de moyens efficaces pour lutter contre la ségrégation scolaire. Le volontarisme politique du gouvernement est maintenant au pied du mur. Il devra aussi composer avec les exécutifs issus des élections locales.

Les nouvelles mesures du plan Valls achèvent de doter le gouvernement d’un véritable arsenal de mesures contre la ségrégation scolaire. Dès juillet, nous avions souligné l’impact réel du décret sur la carte scolaire des collèges. Il devrait permettre de faire passer concrètement la mixité sociale comme un critère d’affectation dans les établissements. Le gouvernement s’est doté d’armes équivalentes pour le lycée. Il renforce également l’éducation prioritaire. Aux mesures déjà actées pour la rentrée 2015 s’ajoutent l’effort pour la scolarisation des moins de 3 ans et le soutien apporté à la stabilité des équipes enseignantes avec ue amélioration réelle des carrières.

D’autres mesures auraient du entrer dans le plan mais ne s’y trouvent pas. D’abord la nouvelle politique d’affectation des moyens qui veut faire entrer les critères de composition sociale des établissements dans le calcul de leur dotation horaire. On pourrait aussi y ajouter le concours de Créteil qui doit apporter à ce territoire les enseignants qui lui manquent.

Le volontarisme politique de N Vallaud-Belkacem et du gouvernement se traduit dans les actes. En même temps on en voit les limites. Les mesures de carte scolaire et celle concernant la maternelle vont dépendre des nouveaux exécutifs locaux élus en 2015. Pour avoir de la mixité au collège et au lycée, il faudra la participation des nouveaux conseils généraux et régionaux. Le calendrier électoral pourrait bien rattraper le gouvernement.

Une autre limite se lit dans le manque d’intérêt pour les politiques d’établissement. Voilà pourtant un domaine où le ministère peut agir. Les récents travaux de Son Thierry Ly montrent l’importance de la répartition des élèves entre les classes dans la ségrégation scolaire. La pédagogie utilisée par els enseignants peut aussi creuser les fossés sociaux ou encourager à les franchir. Ces deux sujets seront au coeur du colloque organisé par le Café pédagogique le 21 mars. Inscrivez vous

[Extrait de cafepedagogique.net Ségrégation scolaire : Des armes, une politique ?

 

Pas de paillettes. Présenté en réunion interministérielle le 6 mars, le plan Valls " La République en actes" contient un important versant scolaire qui vise les fondamentaux davantage que les symboles. Le gouvernement met l’accent sur des éléments clés de la réussite éducative : la stabilité des équipes en éducation prioritaire, la maitrise de la langue dès la maternelle, la mixité sociale et la lutte contre le décrochage.

Extrait de de cafepedagogique.net : Egalité : Le Plan Valls travaille les fondamentaux

 

touteduc.fr du 11.03.2015 :
La réforme du collège sur les rails ? Najat Vallaud-Belkacem en dévoile les grands axes

tempsreel.nouvelobs.com du 11.03.2015 : Qu’y aura-t-il dans le collège version 2016 ?
Ségrégation scolaire : Des armes, une politique ?

blogs.rue89.nouvelobs.com du 15.03.2015 : Réforme du collège : des promesses ou un enterrement ?

Répondre à cet article