> 7 - Dispositifs éduc. ville > Dispositifs territ. : Contrats ville, PEDT, ex-CUCS > Actions associatives (Politique Ville) > A Paris, réunion de rentrée conjointe des coordonnateurs d’éducation (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Paris, réunion de rentrée conjointe des coordonnateurs d’éducation prioritaire, des équipes de développement local et des délégués du préfet : des fiches sur les différentes missions

22 septembre 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 14 septembre 2015, les coordonnateurs d’éducation prioritaire, les équipes de développement local et les délégués du préfet ont fait leur première rentrée conjointe.
Réunis dans les locaux de la direction de la démocratie, des citoyens et des territoires (DDCT), la rencontre entre les équipes du Rectorat, de la Mairie et de la Préfecture a été l’occasion d’affiner les objectifs communs de l’année et de déterminer ensemble un calendrier de travail partagé autour des principaux enjeux des nouveaux projets des réseaux d’éducation prioritaire et des axes éducatifs des projets de territoire parisiens.

Hervé Lefeuvre, responsable de la mission académique pour l’éducation prioritaire, politique de la ville, Sylvie Payan, responsable de la mission politique de la ville pour la Mairie de Paris et Olivier André, directeur de la modernisation de l’administration à la Préfecture de Paris, ont introduit cette réunion en présentant le cadre de travail des trois métiers concernés et les axes du volet éducatif du contrat de ville. L’ensemble des participants s’est ensuite réparti en ateliers afin d’engager une refléxion sur les modalités et les outils de collaboration inter-métiers.

Les comptes rendus des ateliers seront bientôt en ligne ...

Calendrier partagé

Extrait du site de la MAEP du 21.09.2015 : Politique de la ville : une rentrée sous le signe du partenariat !

 

Regroupement Equipes de Développement local, Délégués du Préfet et coordonnateurs des réseaux d’Education Prioritaire du 14 septembre 2015

MISSIONS RESPECTIVES

Coordonnateur réseau d’éducation prioritaire
Mission académique éducation prioritaire, académie de Paris Missions du coordonnateur de réseau : chaque coordonnateur exerce sa mission sur un réseau à mi-temps.
Les continuités pédagogiques et éducatives entre le premier et le second degré au service du parcours des élèves, constituent la priorité de ces personnels. Ses missions :
 : 1. Seconder les pilotes du réseau dans le fonctionnement et l’animation du réseau.
2. Contribuer à la définition, mise en place et évaluation des projets des réseaux.
3. Œuvrer aux complémentarités entre temps scolaire et activités périscolaires.
4. Faciliter le contact régulier avec les structures, associations, dispositifs intervenant sur le territoire.
5. Assurer le suivi des différentes actions au titre de l’accompagnement des élèves : accompagnement éducatif, Coup de Pouce, ALEM, AFM6, contrat local, accompagnement à la scolarité (CLAS).
6. Assurer la cohérence des actions pédagogiques et éducatives du réseau, et leur articulation avec celles du territoire.
7. Favoriser le développement de partenariats pertinents en réponse aux besoins qui ont émergé dans le diagnostic : politique de la ville, programme de réussite éducative, institutions et structures artistiques, culturelles, scientifiques, sportives et de citoyenneté.

Missions transversales : certains coordonnateurs sont référents académiques sur des missions particulières :
 Alem : Marie-Charlotte Clot ;
 Professeurs formateurs académiques
EP : HaudLancien-Guignolet et Jean-Pierre Fournier ;
 Contrat local d’accompagnement à la scolarité : Sylvie Rogueda,
 Politique de la Ville et PRE : Alessandra Sobrero ;
 Décrochage et AREP : Fanny Vaucelle ;
 Cordées, Internats, Coups de Pouce, Alem et AFM6 : Julie Viard ;
Référents de secteur Coup de Pouce et Alem : Claire Briet (20e), Romain Lacroix (centre-sud), Fabrien Lecointre (10e et 19e), Christine Sombrun (17e et 18e).

Textes de référence : projet académique, circulaire de rentrée 2015, référentiel de ’éducation prioritaire

 

Equipes de développement local
Mairie de Paris, Direction de la démocratie, des Citoyens et des Territoires
Sous-direction de la Politique de la ville et de l’action citoyenne
Mission politique de la ville
Le chef de projet conduit la mise en oeuvre de la Politique de la Ville et pilote le projet de territoire en matière de lutte contre les exclusions (axes stratégiques et programme d’actions) en lien étroit avec la Mairie d’arrondissement et l’ensemble des partenaires de la Politique de la ville.
Il est responsable de l’équipe de développement local. Les chargés de développement
local participent à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet de territoire :
1. Mobiliser les partenaires (institutions, services de la ville, associations) pour la mise en œuvre des axes du projet de territoire, impulser des projets spécifiques en fonction des besoins repérés en privilégiant les démarches favorisant le développement du pouvoir d’agir des habitants ;
2. Développer et coordonner des réseaux d’acteurs, organiser des groupes de travail en lien avec ses champs d’intervention ;
3. Soutenir le développement associatif au sein du territoire, ainsi que l’adaptation des services publics
4. Mettre en place des outils de suivi et d’évaluation ;
5. Accompagner les associations dans la constitution des dossiers de demandes de subventions.

Chargée de mission éducation, directrice du groupement d’Intérêt public pour la réussite éducative à Paris (mission expertise thématique de la SDPVAC)
Les EDL sont soutenues sur le volet éducation par une chargée de mission, chargée du pilotage technique et de la mise en œuvre des axes stratégiques du contrat de ville à l’échelle parisienne, sur le volet éducation.
Elle a pour mission :
- d’apporter un conseil technique et un appui aux équipes de développement local, dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets éducatifs liés au contrat de ville ou aux projets de territoire ;
- d’assurer le lien avec les directions de la ville concernées (notamment la DASCO et la DFPE) et les institutions partenaires (rectorat, DDCS, CAF...) ;
- de piloter le dispositif parisien de réussite éducative
Textes de référence : loi n° 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine (dite loi VECU), PEDT parisien, stratégie parisienne pour l’enfance et les familles , contrat de ville, projets de territoire.

Délégué du Préfet
 Coordonne l’action des services de l’Etat dans le quartier sous l’autorité du représentant de l’Etat dans le département
 Assure la présence de l’Etat dans sa mission interministérielle
 Est l’interlocuteur de proximité sur le territoire et fait l’interface avec les institutions
 Est associé par le préfet aux décisions concernant la mise en œuvre de la politique de la ville dans le département.

Activités principales
 Mobilisation et renforcement des dispositifs de la Politique de la ville ou de droit commun de l’Etat dans les quartiers prioritaires
 Synthétisation des informations, travail de remontées factuelles concernant le quartier, analyse et appréciation des actions
 Coordination du suivi physico-financier des politiques de droit commun de l’Etat mises en œuvre dans les quartiers
 Mise en place et mise à jour d’indicateurs sur la réalisation effective des actions en faveur des habitants des quartiers
 Coordination, au sein des services de l’Etat, en lien avec les collectivités locales, de la préparation de la programmation annuelle du contrat de ville / futur projet de territoire
 Représentation du préfet dans les différents dispositifs d’animation locale
 Participation à la mise en œuvre partenariale d’un système de veille sociale sur le quartier
 Suivi des points d’étape des projets de rénovation urbaine
 suivi individuel de jeunes dans le cadre du pacte de la seconde chance (ZSP du 20ème arrondissement)
 suivi, sur l’ensemble des quartiers prioritaires, des actions de terrain liées à des sujets particuliers : décrochage scolaire, citoyenneté, culture, publics précaires, projets urbains, développement économique, publics à risques.
Textes de référence : circulaire n.52319 SG 30 juillet 2008 (mise en place des délégués du préfet dans les QPV) et circulaire du 14 mars 2012 (mission des délégués du préfet, conditions d’exercice et modalité d’accompagnement)

Missions de l’éducation prioritaire, des équipes de développement local, des délégués du préfet

Répondre à cet article