> 5 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Français et langues (Collège) > B* L’oral à partir d’albums de littérature de jeunesse pour 600 élèves de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* L’oral à partir d’albums de littérature de jeunesse pour 600 élèves de maternelle, de la TPS à la GS (Inspection académique de l’Isère)

26 janvier 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

INSPECTION ACADEMIQUE DE L’ISERE
RUE JOSEPH CHANRION , 38032 GRENOBLE
Site :
https: //www.ac-grenoble.fr/maternelle/

Auteur : LATAPIE Elisabeth et LEQUETTE Christine
Mél : elisabeth.latapie@ac-grenoble.fr

Développer le langage oral en petits groupes à partir d’albums de littérature jeunesse sélectionnés.

Plus-value de l’action
Le projet est intéressant à double titre : Pour les élèves : faire progresser le langage oral de la TPS à la GS en enrichissant la culture littéraire dès l’école maternelle d’élèves de REP ou de secteurs assilmilés. Pour les maîtres : faire évoluer les pratiques de classes en langage oral vers une organisation en groupe de langage.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
600 élèves de RRS ou assimilé de la TPS à la GS

A l’origine
Des séances collectives de langage oral qui se révèlent peu efficaces / un travail sur le langage oral sans progressions concertées, supports ou réflexions communes au niveau de l’équipe de l’école.

Objectifs poursuivis
Développer le travail de langage oral en petits groupes de la TPS à la GS à partir d’une sélection d’albums de littérature jeunesse pendant des périodes identifiées avec une fréquence hebdomadaire – chaque enfant bénéficie d’ 1/4h d’échange oral en petit groupe par semaine. ;
Mesurer la progression des élèves sur le long terme avec un outil scientifique (outil Oura langage oral)

Description
/ Modalité de mise en oeuvre
1. Formation des équipes à la démarche (présentation collective de l’album suivie d’un travail de compréhension orale en petits groupes puis de lectures répétées en petits groupes puis d’une mise en scène par les élèves).
2. Evaluation des élèves de CP avec l’outil OURA.
3. Préparation des supports de travail par les équipes (fabrication de marottes, de décors...).
4. Observation de la mise en œuvre des séances dans les classes. 5. Echange de ressources entre équipes participant au projet.

Trois ressources ou points d’appui
Lors de l’élaboration du projet, identification : De 3 points d’appui qui vous permettront de progresser :
- Appui de chercheurs pour fournir des critères d’observations des progrès des élèves en langage oral
- Organisation de formations d’enseignants pour les initier à la démarche, leur donner des connaissances sur le développement de l’enfant et des ressources pédagogiques pour travailler avec les élèves.
- Prendre appui sur ce qui a réussi cette année : oser une organisation différente de l’école pour développer le langage oral en petits groupes, utiliser tous les supports construits en équipes (séquences, photos, fiches guide) pour faire progresser les pratiques de classe en langage oral.

Difficultés rencontrées
De 3 freins ou difficultés envisagés :
- Difficultés pour certaines équipes d’utiliser les évaluations Oura CP.
- Difficultés pour travailler en équipes d’école : engagement nécessaire de toute l’équipe.
- Crainte pour certaines équipes d’être jugées sur leurs productions de ressources.

Moyens mobilisés
moyens REP + pour les écoles maternelles de la Villeneuve/ formation de 9h pour les enseignants hors REP + et accompagnement dans les classes par les conseillers pédagogiques et l’IEN pré-élémentaire.

Partenariat et contenu du partenariat
partenariat avec la médecine scolaire (Dr C Lequette) et partenariat avec le CCAS.

Liens éventuels avec la Recherche
travail en lien avec Christine Lequette (labo cognisciences), Sophie Kern (labo Lyon 2) et bientôt d’autres chercheurs associés comme Marie-Line Bosse (labo de psychologie et neuro cogintion).

Evaluation
Evaluation / indicateurs

Documents
Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Evaluation en langage oral des élèves de CP des écoles avec l’outil Oura élaboré par le labo cognisciences.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : progrès en langage oral (plus particulièrement chez les petits parleurs)
Sur les pratiques des enseignants : une vraie réflexion sur l’organisation de l’enseignement de l’oral à l’école maternelle de la TPS à la GS
Sur le leadership et les relations professionnelles : un travail de programmation et de progression conçu en équipe.
Sur l’école / l’établissement : évolution du niveau des élèves en langage oral
Plus généralement, sur l’environnement échange et diffusion de ressources pédagogiques au sein d’un réseau d’écoles

Extrait de experitheque : L’oral à partir d’album de littérature de jeunesse...

Répondre à cet article