> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Inégalités de genre > B* Mixité Parité Genre à l’école REP Peyrouat de Mont-de-Marsan (Journées (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Mixité Parité Genre à l’école REP Peyrouat de Mont-de-Marsan (Journées innovation 2016)

29 janvier 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Mixité Parité Genre
Expérimentation art.34

Ecole élémentaire [REP] Peyrouat
3 RUE ADJUDANT LUXEY , 40000 MONT-DE-MARSAN
Site de l’école
Auteur : BAYLET Pierre
Mél : pierre.baylet@ac-bordeaux.fr

Le projet mixité parité genre mené à l’école du Peyrouat a pour objectif, par la mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative, d’interpeller les élèves sur leurs représentations du sexe opposé, de déconstruire avec eux certains stéréotypes sexués fortement encrés, en les engageant, à travers des activités variées (théâtre, danse, arts visuels, chant, littérature) sur la voie de l’échange et de la réflexion. Il vise aussi, à travers l’implication des élèves, à mobiliser les parents dans le cadre d’un véritable partenariat éducatif.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
150 élèves du CP au CM2

A l’origine
Stéréotypes sexués fortement encrés chez les élèves, difficultés pour les filles et les garçons à s’engager dans des activités communes dans de nombreux domaines

Objectifs poursuivis
Amener les élèves à exprimer leur représentation du sexe opposé Les amener à s’interroger sur les stéréotypes Les engager dans des activités leur permettant de remettre en cause les représentations erronées ou sexistes

Description
Evaluation diagnostique par l’observation scientifique des relations filles/garçons dans les espaces intermédiaires de l’école

Modalité de mise enœuvre
Mise en œuvre de diverses activités : débats, ronde des livres (littérature de jeunesse traitant des thèmes abordés), théâtralisation de certains ouvrages étudiés, danse, chant, arts visuels Travail de formation des adultes encadrants : personnels municipaux , animateurs, enseignants

Moyens mobilisés
Equipe enseignante, personnel municipal .Financements coopérative scolaire pour achats de livres en particulier

Partenariat et contenu du partenariat
Association ALIFS : aide à la conception du projet, partenaire culturel, mise en œuvre des ateliers artistiques, mise à disposition des intervenants professionnels Université Bordeaux III : appui d’Edith Marvejouls pour la conception des grilles d’observation et la formation des acteurs

Liens éventuels avec la Recherche
L’expérimentation menée dans cette école est intégrée à la thèse d’Edith Marvejouls, doctorante à l’Université de Bordeaux III Montaigne, chargée de mission à l’égalité femmes/hommes auprès de la Mairie de Floirac, créatrice du bureau d’études L’ARObE à Bordeaux

Evaluation
- L’école du Peyrouat, en éducation prioritaire dans un quartier de relégation classé ZUS, accueille des élèves majoritairement issus de familles en difficulté et d’horizons divers (ENEA, anciens demandeurs d’asile statutaires) ainsi que deux groupes importants d’enfants du voyage sédentarisés et d’élèves dont les parents ou grands-parents sont originaires du Maghreb. Les stéréotypes sexués sont particulièrement prégnants, chez les élèves, véhiculés par une tradition familiale autant que par le poids de communautés aux références religieuses prononcées (religion musulmane, évangélistes en particulier).

- Après avoir apaisé le climat scolaire par un travail de fonds sur les questions du vivre ensemble (création d’un passeport Citoyen), il nous est apparu indispensable d’aborder avec les élèves et leurs parents ces questions d’égalité filles-garçons.

- Parallèlement, un travail est entamé à l’école maternelle voisine sur un passeport citoyen adapté, et des passerelles pédagogiques sont mises en œuvre avec le collège autour de ces questions. L’évaluation se fait au fur et à mesure de l’avancée des actions, par l’observation rationalisée des attitudes des élèves dans différents lieux et à différents moments de la journée (classe, cour de récréation, accompagnement éducatif, restauration scolaire). Cette observation a aussi été utilisée comme évaluation diagnostique en début de projet, pour choisir les formes d’actions à mettre en œuvre.

Effets constatés

Extrait du site Expérithèque : #2016B Mixité Parité Genre

 

Consulter aussi :
B* Projet « L’égalité filles-garçons, ça commence à l’école » à l’échelle de l’école RRS du Peyrouat à Mont-de-Marsan. (mars 2015)

Répondre à cet article