> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > Numérique (généralités) > Education prioritaire et Plan numérique à l’Ecole : la couverture totale des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Education prioritaire et Plan numérique à l’Ecole : la couverture totale des collèges de REP est prévue pour 2018

22 avril 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Les points essentiels du plan numérique

Annoncé par le président de la république le 7 mai 2015, le plan numérique mobilise l’ensemble du système éducatif et les collectivités territoriales.
Aujourd’hui, les résultats des différents appels à projets visant à équiper les classes de 5e des collèges et les écoles primaires de même secteur montrent que

1256 écoles et 1510 collèges au moins seront équipés en tablettes à la rentrée 2016
C’est près d’un quart des collèges qui rejoignent donc le plan numérique
Plus de 175 000 élèves seront dotés de tablettes numériques, cofinancées par l’Etat et par les collectivités territoriales

Si l’on parle de plan c’est que l’introduction du numérique dans les programmes, la formation des enseignants, la production de ressources adaptées et une politique d’innovation constituent un tout.

[...] Collèges numériques

Seconde phase de l’appel à projets "Collèges numériques" : 1510 collèges et 1256 écoles déjà sélectionnés

Depuis la rentrée 2015, 600 collèges et écoles pilotes se sont déjà engagés dans le plan numérique éducatif. Pour permettre à de nouveaux collèges et écoles d’en bénéficier également, l’appel à projets 2016 "Collèges numériques et innovation pédagogique" a été lancé en novembre 2015.

Extrait de education.gouv.fr : Le plan numérique à l’Ecole pour répondre aux enjeux d’un monde en transformation

Le dossier de presse du déplacement de la ministre à Nancy le 21.04.16

 

Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté

Présenté en conseil des ministres, le 13 avril 2016, par Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Ericka Bareigts, secrétaire d’État chargée de l’Égalité réelle, ce projet de loi sera débattu au Parlement en mai prochain. « Un projet de loi important pour la jeunesse, la citoyenneté et nos principes républicains », a souligné Patrick Kanner au sortir du conseil des ministres.

Parmi les 5 objectifs :

Consacrer le mérite républicain, ouvrir le droit à la réussite
Enjeux : accompagner les jeunes de milieu modeste qui démontrent leur volontarisme pour montrer que le travail et le mérite payent ; soutenir les créateurs d’entreprise et les porteurs d’initiatives.

Nouveaux engagements :
à la rentrée 2016, le plan numérique à l’école sera étendu à 75 nouveaux collèges et 83 nouvelles écoles de l’éducation prioritaire, en métropole et en Outre-mer, pour une couverture totale des collèges des REP en 2018 ; [...]

A la rentrée 2016, le plan numérique à l’école sera étendu à 75 nouveaux collèges et 83 nouvelles écoles de l’éducation prioritaire, en métropole et en Outre-mer, pour une couverture totale des collèges des REP en 2018 ;

Extrait de cget.gouv.fr Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté

 

Le plan numérique ne fera pas s’améliorer le niveau global des élèves français, comme l’a montré l’OCDE. Pour cela il resterait a construire collectivement dans les établissements les usages pédagogiques. Pour Eric Charbonnier, "un des enjeux c’est de créer une culture de collaboration entre les enseignants". Pour cela il faudrait une autre culture de la gouvernance.

Le plan numérique ne résoudra pas non plus le principal problème de l’école qui est celui des inégalités scolaires. C’est dans les zones prioritaires que se fabrique l’échec scolaire et que s’amplifient les inégalités sociales. On pourra comparer l’investissement mis dans le numérique avec celui du nouveau plan éducation prioritaire (un tiers..).

Ce que marque ce plan c’est la volonté d’impliquer les collectivités territoriales sur un vrai partage, en les laissant aussi décider des modalités. "Le sens politique de cette annonce est surtout autour de la méthode pour éviter que ne se creuse le fossé numérique : à faible dose, mais surtout en proposant davantage de local et moins de global ou de national. C’est probablement une évolution plus fondamentale qu’on ne l’imagine", écrivait Bruno Devauchelle en mai 2015.

Extrait de cafepedagogique.net du 22.04.16 : Plan numérique : Un cinquième des collèges prêt à la rentrée

Répondre à cet article