> 6 - Pédagogie / Formation > Numérique (généralités) > Le numérique change-t-il le rapport à l’erreur ? (Débat dans Rue89) Oui, quand (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le numérique change-t-il le rapport à l’erreur ? (Débat dans Rue89) Oui, quand il est intégré à une démarche pédagogique globale, estime un prof de maths en collège REP+

29 avril 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est un passage qui nous a intrigué. « Je constate, lors de visites dans des classes passées au numérique, que son utilisation change le rapport à l’erreur », observait Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, dans une récente interview au Monde.

[...] Professeur de mathématiques dans un collège de Calais classé Rep+ (Réseaux d’éducation prioritaire), Guillaume Caron teste depuis deux ans et demi les tablettes en cours. Il s’en sert plutôt en petits groupes, quand leur utilisation est pertinente : il arrive que les tablettes sommeillent dans leur étui pendant une ou deux semaines.
Pour lui :

« Le changement du rapport à l’erreur relève davantage d’une démarche globale. L’outil numérique le facilite, dans la mesure où il est intégré à la démarche pédagogique. »

Pour ce prof de maths, il y a quelque chose de très français à considérer une erreur comme une faute, « alors que l’erreur fait partie du processus d’apprentissage ».

Il estime qu’il faut retravailler les méthodes d’évaluation et s’intéresser au processus de réflexion de l’élève en proposant par exemple davantage de questions ouvertes.

Extrait de rue89.nouvelobs.com du 27.04.16 : Tablettes en classe. Le numérique à l’école change-t-il vraiment le rapport à l’erreur ?

Répondre à cet article