> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Action autre ou interdisciplinaire) > B* - Projet interdisciplinaire de la classe 6ème archéologie au collège REP+ (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* - Projet interdisciplinaire de la classe 6ème archéologie au collège REP+ Vieux Port de Marseille 02

13 juin 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Collège Vieux port - Marseille - Projet interdisciplinaire de la classe 6ème archéologie

La Sixième Archéologie du collège [REP+] Vieux Port repose sur un projet annuel et interdisciplinaire (six disciplines impliquées) qui permet aux élèves de travailler des compétences disciplinaires autant que transversales

Créée à la rentrée 2013, la Sixième Archéologie du collège Vieux Port repose sur un projet annuel et interdisciplinaire (six disciplines impliquées) qui permet aux élèves de travailler des compétences disciplinaires autant que transversales.

Ce projet propose aux élèves de travailler sur le site antique exceptionnel de l’établissement et plus largement sur l’archéologie et l’histoire de Marseille antique.

Chaque année, les élèves rencontrent des archéologues, participent à un chantier de fouilles archéologiques et présentent publiquement le résultat de leurs recherches : en 2014 au Forum des Collégiens à Saint-Blaise, en 2015 au Musée d’Histoire de Marseille à l’occasion de la Nuit des Musées et cette année au collège, dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie.

Les élèves publient également leurs travaux sur un blog : Le blog

Le projet pédagogique

Etablissement
Collège Vieux Port, 2 rue des Martégales, 13002 Marseille
REP+
ZUS

Durée
2013-3014 ; 2014-2015 ; 2015-2016

Pilote du projet
Maruja Otero, professeure certifiée d’histoire et de géographie
06 29 46 96 65
marujadelao@yahoo.fr

Classe/Niveau
Une classe de Sixième
Elèves volontaires (choix effectué au moment de l’inscription)
Le projet voudrait associer également des classes des écoles élémentaires du réseau (rencontres, présentation de productions, participation interactive au blog de la classe)

Disciplines impliquées dans le projet
Histoire/ Géo/Enseignement moral et civique ; Français ; CDI/Documentation ; Technologie ; Mathématiques ; Arts Plastiques ; Anglais

Descriptif du projet
• Etude de Marseille antique (époque grecque et romaine) et des vestiges antiques du site du collège, visibles (gradins du théâtre, époque romaine) et non visibles (fouilles du parking réalisées en 2005, époque archaïque).
Le contexte plus large des civilisations grecque et romaine de l’Antiquité est travaillé par des sorties sur sites (Arles, oppidum de Saint Blaise), des visites de musées (Musée d’Histoire de Marseille, Musée de l’Arles Antique) et des visites d’expositions temporaires (Migrations divines au Mucem en 2015, Mémoire à la mer au Musée d’Histoire de Marseille…)

• En fonction de leurs objets de travail, les élèves rencontrent des archéologues travaillant dans différentes spécialités de l’archéologie : archéologie navale, archéologie du bâti, archéologie préventive, archéologie sous-marine et subaquatique… Ceux-ci leur font part de leurs découvertes, leur expliquent leur métier et leur spécialité, et les associent parfois à leurs recherches (chantier de fouilles ; étude des vestiges du théâtre romain du collège)

• Chaque année, les élèves participent à un chantier de fouilles archéologiques à l’oppidum de Saint-Blaise à Saint- Mitre- les- Remparts (Martigues)

• Le travail des élèves est médiatisé sur un blog : productions écrites, photos, dessins, vidéos : http://lewebpedagogique.com/archeo6e2/

• Chaque année, les élèves présentent publiquement une partie de leur travail annuel : en 2014 au Forum des collégiens sur le site de Saint Blaise (Martigues) ; en 2015 lors de la Nuit des Musées au Musée d’Histoire de Marseille ; en 2016 lors des Journées Nationales de l’Archéologie.

Objectifs généraux
• Donner du sens aux apprentissages grâce au caractère interdisciplinaire du projet, à la méthode de travail privilégiée (travail collaboratif en groupes ou en binômes), à l’étude de sources historiques concrètes (vestiges archéologiques) et à la rencontre avec des professionnels (archéologues).

• Ouvrir les élèves et l’établissement sur l’extérieur : création d’un blog,
intervenants extérieurs, sorties, présentations publiques de leur travail par les élèves.

• Valoriser l’investissement des élèves par la médiatisation de leur travail.

• Exploiter pédagogiquement le site archéologique et historique exceptionnel du collège.

• Renforcer l’attractivité de l’établissement (augmentation de la demande d’inscription dans la classe sur les 3 années jusqu’à obtenir une classe entièrement composée d’élèves volontaires à la rentrée 2015).

Objectifs pédagogiques disciplinaires/Connaissances et compétences visées
• Histoire : Acquisition ou réinvestissement de connaissances dans le cadre du programme de Sixième : La Grèce antique/ une colonie phocéenne : Massalia ; L’Empire romain/ la Gaule/ la romanisation ;

• Acquisition de compétences par la confrontation avec des sources historiques variées : textes historiques, vestiges, objets, maquettes, reconstitutions ; Motivation par la fréquentation d’une histoire « incarnée » (vestiges archéologiques) et « au plus près » (site du collège).

• Français : Mettre en lien les textes de l’Antiquité au programme de 6e (mythes mettant en scène les héros grecs, épopée de Gilgamesh) et les découvertes archéologiques montrant l’implantation de ces civilisations à Marseille ou leur influence sur la culture occidentale ;
Produire des textes de natures variées (interviews, comptes-rendus, descriptions…) ; s’exprimer à l’oral.

• Technologie : A travers les différents sujets d’étude étudiés sur les trois années, les élèves ont travaillé les compétences du programme de technologie suivantes :
1) L’analyse complète d’un objet technique en ajoutant sa représentation dans l’espace et les mesures réelles in situ
2) La modélisation 3D
3) Les caractéristiques des matériaux utilisés
Ils ont également étudié les domaines suivants :
1) Les processus de réalisation d’un objet technique avec la visite d’un chantier naval artisanal et la fabrication de maquettes.
2) Les différents moyens de transport maritimes et les énergies mises en oeuvre.
3) L’évolution des bateaux depuis l’Antiquité en partant de la réplique "GYPTIS".

• Mathématiques : Les élèves réalisent des mesures de longueurs sur le terrain (mesures et grandeurs), s’interrogent sur la précision de ces mesures, représentent le théâtre à l’aide de figures géométriques (géométrie), utilisent la notion d’échelle (organisation et gestion de données) pour calculer les dimensions de la maquette du théâtre du collège (réalisée en cours de Technologie) et ce faisant, se familiarisent avec les nombres décimaux (nombres et calculs).

• Arts Plastiques : 2013-2014 : Créer et imaginer à partir des architectures et arts gréco-romains avec comme fil directeur : Les vestiges, fragments d’un tout ; 2015-2016 : La question de la place de l’objet dans la culture est l’axe pédagogique principal du programme de 6ème. L’objet archéologique s’y inscrit donc naturellement. Cette entrée permet aux élèves de fabriquer et de représenter des objets tout en questionnant ses différents statuts (utilitaires, symboliques, artistiques...) et ses modalités et lieu de présentations (fouilles archéologiques et musées).

• CDI/Documentation : Se documenter à partir de sites en ligne, revues, livres. Initiation à l’utilisation de la carte mentale pour prélever des informations et les organiser puis rédiger des compte- rendus (logiciel Freeplane) ; utilisation du logiciel Framapad pour l’écriture collaborative de textes (productions en groupes)

• Anglais : Enrichir son vocabulaire (termes simples de l’archéologie) ; en fin d’année, rédiger une présentation du projet Archéo pour le blog avec réinvestissement du preterit.

• Socle Commun de Connaissances et Compétences : nombreuses capacités des compétences 1, 4, 5, 6, 7

• B2i : Tous les domaines (1, 2, 3, 4, 5) sont concernés (création et alimentation régulière d’un blog)

• Histoire des Arts : 3 des 6 thématiques sont explorées : « Arts, mythes et religion » ; « Arts, techniques, expressions », « Arts, créations, cultures ».
De plus, l’enseignement de l’HDA préconise la transdisciplinarité et le partenariat avec des professionnels de la culture.
Le projet s’inscrit également dans le parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève.

Intervenants sur les 3 années du projet
Archéologues : P. Mellinand (INRAP) responsable des fouilles menées en 2005 au collège ; F-L Gantès (Service du patrimoine de la ville de Marseille) spécialiste du théâtre romain de Marseille ; Jean Chausserie-Laprée (archéologue à la ville de Martigues) responsable des fouilles sur le site de Saint-Blaise ; Luc Long (DRASSM) responsable des fouilles du Rhône ; Pierre Poveda (CNRS/INSHS/Centre Camille Jullian) membre de l’équipe de la construction du Gyptis ; Alain Badie (CNRS/MMSH/IRAA) spécialiste du théâtre d’époque romaine ; Jean-Charles Moretti (CNRS/MSH/IRAA).

Parrain de la classe
Thierry Fabre, fondateur des Rencontres d’Averroès et responsable de la programmation culturelle du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée.

Perspectives du projet :
Il est envisagé, à moyen terme, que les élèves de la classe « Archéo » participent à un voyage d’étude d’un ou plusieurs sites archéologiques : en Grèce, à Chypre, au Maghreb ou en Turquie sur la trace des Phocéens, fondateurs de Marseille (visite de Foça, l’ancienne Phocée, et d’Ephèse).
Un appariement avec des collégiens du pays ou de la région de destination pourrait également compléter ce volet du projet.
Le Service Régional de l’Archéologie de la Direction Régionale des Affaires Culturelles ainsi que l’Institut National des Recherches Archéologiques Préventives et l’Atelier du Patrimoine de la ville de Marseille se sont tous trois prononcés en faveur d’une reprise des fouilles menées en 2005 à l’emplacement du parking actuel du collège puis de leur présentation au public au sein d’un dispositif pérenne.
Si ce dispositif devait voir le jour, la classe « Archéo » du collège Vieux- Port serait naturellement appelée à y participer.

Le projet pédagogique complet (5 pages)

Extrait du site du CAREP de l’académie d’Aix-Marseille du 15.05.16 : Collège Vieux port - Marseille - Projet interdisciplinaire de la classe 6ème archéologie

Répondre à cet article