> 5 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Sciences et techniques (Collège) > B* " Fourchettes et Eprouvettes" : un enseignement scientifique (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* " Fourchettes et Eprouvettes" : un enseignement scientifique transdisciplinaire en 6ème au collège REP+ Blois-Bégon de Blois

23 juin 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

" Fourchettes et Eprouvettes" : un enseignement scientifique transdiscilplinaire d’une classe de 6ème

Collège [REP+] Blois-Begon
1 RUE DE TOURVILLE , 41000 BLOIS
Site du collège
Auteur : Alexandra Gondonneau
Mél : Alexandra.gondonneau@ac-orleans-tours.fr

Accrocher les élèves en pratiquant un enseignement scientifique interdisciplinaire en co-animation dans une classe de 6ème sur le thème « Science et Cuisine »

Plus-value de l’action
• Projet pluridisciplinaire pouvant faire partie d’un EPI sur le cycle 4 ;
• Le cahier d’expérience et la co-animation qui sont désormais évoqués dans la réforme du collège ;
• Adéquation du projet avec les compétences du socle.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
18 élèves de 6e.

A l’origine
Nos élèves se démobilisent lors des activités mettant en œuvre le raisonnement : ils sont enthousiastes pour réaliser les expériences mais ont des difficultés à organiser leurs idées, à garder une trace écrite de leurs recherches. Les sciences participent, à travers le cahier d’expériences, à travailler la maîtrise de la langue, qui est un des axes prioritaires de notre collège REP+. Les actions autour du « vivre ensemble » se développent : travailler en binôme est parfois très difficile pour eux. Ce projet fait suite à « Fioles et casseroles » en prenant en compte les directives du nouveau collège. Il s’agit d’expérimenter de nouvelles pratiques et réflexions pédagogiques afin de préparer la mise en place de la réforme du collège à la rentrée 2016.

Objectifs poursuivis
• Proposer un enseignement scientifique optionnel à des élèves de 6ème d’un collège REP+ afin de les sensibiliser aux sciences et expérimenter dans le cadre de la mise en place de la réforme du collège en 2016.
• Travailler les étapes de la démarche scientifique (compétence des nouveaux programmes de cycle 3) autour d’un thème concret qui suscite un intérêt croissant comme la cuisine ou la cuisine moléculaire.
• Développer des compétences transversales (être autonome, travailler en équipe).

Description
• Thème autour de la cuisine décliné en 4 sous-thèmes (qui ont évolué en fonction du questionnement des élèves) :
◦ La couleur des aliments, l’extraction des pigments
◦ Les cocktails
◦ La cuisine moléculaire
◦ Les produits laitiers
• Compétences travaillées (s’Approprier, Réaliser, Analyser, Communiquer et compétences transversales telles travailler en équipe, s’organiser dans son travail…)
• Les élèves sont évalués en compétences.

Modalité de mise en œuvre
• Les élèves choisissent en juin l’option sciences (règle premier inscrit, premier servi) ;
• Les élèves ont 2h d’option dans leur EDT : ils travaillent en binôme ;
• Intervention des enseignants en co-animation.

Trois ressources ou points d’appui
• Un thème porteur ;
• Une réflexion par rapport à la réforme du collège et la co-animation.

Difficultés rencontrées
• Cette année, les élèves ont eu des difficultés à travailler ensemble, l’acquisition des étapes de la démarche scientifique est peu maîtrisée pour certains, contrairement aux autres années (effet de cohorte ?) ;
• L’absence de moyens : pas de sorties participant à enrichir le projet pour les élèves ;
• La disparition de ce dispositif à la rentrée 2016 (moins de motivation des enseignants).

Partenariat et contenu du partenariat
• M. Montigny grâce au partenariat établi avec l’atelier de culture scientifique « Les goûts et les couleurs » a présenté une initiation à la cuisine moléculaire aux élèves. Coordonnées : UFR de Sciences Pharmaceutiques
• Analyse des systèmes Biologiques (ASB Pharma) - 31, Avenue Monge - 37200 TOURS

Evaluation
• Nombre d’élèves inscrits à l’option sciences (voir graphique ci-dessous) ;
• Augmentation du nombre d’inscrits jusqu’en 2014 (ouverture ACST en 2014) ;
• Augmentation du nombre d’élèves issus des quartiers prioritaires (effets des liaisons scientifiques école-collège ?) ;
• Résultats au devoir commun scientifique de 4e des élèves suivant l’option par rapport aux autres (devoir commun se déroulant le 8 juin, les résultats ne peuvent être présentés à ce jour) ;
• Questionnaire des élèves : non réalisé à cette date.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
• Suivi de la CARDIE au début du projet avec visite des accompagnateurs ;
• Les suivis à distance n’ont pas eu lieu en 2013 et 2014 ;
• Participation au groupe de développement CARDIE OT « accrochage scolaire ».

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Appréhender les étapes de la démarche scientifique à travers un thème concret lié à la cuisine moléculaire.
• Apprendre à garder une trace écrite de ses recherches suffisamment précise afin de permettre une restitution écrite ou orale.
• Développer des savoir-faire expérimentaux et des compétences transversales telles le travail en équipe, l’autonomie…
Sur les pratiques des enseignants : Harmoniser les pratiques pédagogiques en pratiquant la co-animation.
Sur le leadership et les relations professionnelles : .
Sur l’école / l’établissement : Développer le travail en équipe, prolonger l’expérimentation sur l’évaluation positive, promouvoir la culture scientifique.
Plus généralement, sur l’environnement .

Extrait du site Expérithèque : 41 - Clg Bégon - Blois - " Fourchettes et Eprouvettes" : un enseignement scientifique transdiscilplinaire d’une classe de 6ème

Répondre à cet article