> 6 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Français et langues (Collège) > B* Entraînement interdisciplinaire et explicite à la lecture (ROLL) en 6è et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Entraînement interdisciplinaire et explicite à la lecture (ROLL) en 6è et au-delà au collège REP+ Henri Baumont de Beauvais

15 septembre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Lire, dire, comprendre, interpréter en classe de 6è et au-delà
Expérimentation art.34

Collège [REP+]Henri Baumont
36 RUE DU 8 MAI 1945 , 60000 BEAUVAIS
Site du collège
Auteur : Aurélie SANTERRE
Mél : asanterre1@ac-amiens.fr

Garantir l’acquisition du "lire, écrire, parler" et enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer le socle commun en alternant des séances d’entrainement à la lecture sur tous types de textes et sur des énoncés problèmes et documents scientifiques encadrées par une équipe pluridisciplinaire.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Toutes les classes de 6è du collège (environ 150 élèves)

A l’origine
Les élèves entrant au collège arrivent avec une maîtrise insuffisante de la lecture, notamment dans l’axe de la compréhension, ce qui nuit à leur réussite dans un nombre significatif de matières.

Objectifs poursuivis
• Améliorer la compréhension des textes par les élèves
• Améliorer la confiance en soi des élèves en créant un cadre sécurisant de prise de parole
• Favoriser les échanges de point de vue, collaboration et débats entre les élèves
• Faire acquérir une certaine forme de probité intellectuelle.

Description
Séances d’entraînement à la lecture de textes de tous types avec une équipe pluridisciplinaire

Modalité de mise en œuvre
Il s’agit de faire alterner des séances traditionnelles d’entraînement à la lecture de type ROLL (entraînement à la lecture sur tous types de textes et documents) avec des séances de ROLLEM (entraînement à la lecture plus spécifique d’énoncés problèmes et de documents scientifiques).
Le dispositif prévoit une alternance ROLL/ROLL/ROLLEM, à raison de 2 heures devant élèves par semaine coupées par une heure de concertation (une demi-heure prise sur la concertation en REP+) destinée à faire l’analyse des séances de lecture, le point sur les compétences à retravailler en priorité lors du perfectionnement et à planifier, rechercher, etc... les séances à venir.
Trois classes + trois classes de 6è bénéficient d’un alignement de 2 heures/semaine permettant la création de groupes de compétences. L’équipe est pluridisciplinaire

Trois ressources ou points d’appui
Travail en partenariat

Difficultés rencontrées
non renseigné

Moyens mobilisés
10 h de la DGH

Partenariat et contenu du partenariat
ROLL : mise à disposition de ressources et de moyens d’évaluation et de suivi en ligne par le biais du site Internet ROLL DESCARTES

Liens éventuels avec la Recherche
• ROLL - Université Paris Descartes V - Alain Bentolila.
• Travaux de Martine Rémond ((INRP), Sylvie Cèbe (FPSE de Genève) et Roland Goigoux (Université de Clermoint-Ferrand)

Evaluation
• Participation orale active des élèves lors des séances puis en classe
• Diminution du nombre d’erreurs commises en lien avec l’énoncé, le texte ou le document proposé
• Amélioration de la capacité à lire et comprendre des supports de différentes natures.
• Evaluations diagnostique et intermédiaire du ROLL
• Evaluation finale élaborée par l’équipe.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Auto-évaluation et évaluation externe

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Les élèves doivent parvenir à un niveau de "lecteur-compreneur"correspondant aux attentes de fin de cycle (cf nouveaux programmes)
• Le dispositif doit leur permettre également de développer leurs capacités d’écoute et de production orale
• Participation orale des élèves plus importante lors des séances et en classe
• Diminution du nombre d’erreurs en lien avec l’énoncé le texte ou le document proposé.
• Amélioration de la capacité à lire et comprendre des supports de différentes natures
- Sur les pratiques des enseignants : Le dispositif vise à placer la maîtrise de la langue et plus particulièrement de la lecture au coeur des pratiques enseignantes, quelle que soit la matière enseignée.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Le travail en partenariat doit permettre la mutualisation des prétiques et un enrichissement professionnel tant dans les relations que dans les références culturelles.
- Sur l’école / l’établissement : Non renseigné
- Plus généralement, sur l’environnement : Non renseigné

Extrait du site Expérithèque : Tous d’accord ? Lire, dire, comprendre, interpréter en classe de 6è et au-delà

Répondre à cet article