> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > DECROCHAGE > Décrochage (Dossiers) > "Le décrochage scolaire chez les filles : un phénomène sous-estimé ?", un (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Le décrochage scolaire chez les filles : un phénomène sous-estimé ?", un reportage sur Radio Canada Première

5 octobre 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Quand on se penche sur la problématique du décrochage, la réflexion est souvent orientée vers le taux élevé d’abandon scolaire chez les garçons. Pourtant, des études montrent que ce phénomène est également très présent chez les filles et qu’il entraine des conséquences souvent plus importantes chez celles-ci. Cette problématique a été soulevée dans un reportage de Myriam Fymbri, sur Ici Radio-Canada Première.

Le décrochage des filles est, dans certaines écoles, tout aussi élevé, voire même plus élevé que celui des garçons.

Les causes du décrochage chez les filles
Certaines causes du décrochage scolaire sont communes aux garçons et aux filles, notamment :
La pauvreté
Le manque de soutien familial
L’échec scolaire
Le découragement

Or, d’autres causes s’apparentent plus spécifiquement aux filles. La grossesse est un exemple de facteur de risque du décrochage touchant particulièrement les filles, comme l’explique Julie St-André du Carrefour Jeunesse emploi du Sud-Ouest.

Les problèmes de nature psychologiques ou familiaux auraient également une incidence plus grande sur la persévérance scolaire des filles que sur celle des garçons. Les filles seraient aussi plus à risque de vivre une dépression ; problème qui demeure sous-estimé selon des spécialistes (FAE, 2015).

Les garçons « raccrochent » plus que les filles [...]

Ecouter le reportage
Extrait de rire.ctreq.qc.ca du 20.09.16 : Le décrochage scolaire chez les filles : un phénomène sous-estimé ?

Répondre à cet article