> 5 - Education prioritaire > TYPE DE DOCUMENT > RAPPORTS OFFICIELS (6 SR) > Rapports paragouvernementaux > La Note du Comité national de suivi de "Plus de maîtres que de classes" (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La Note du Comité national de suivi de "Plus de maîtres que de classes" remise à la ministre, qui confirme que "à la rentrée 2017, toutes les écoles de l’éducation prioritaire auront "un maître supplémentaire" "

10 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Le comité national de suivi "Plus de maîtres que de classes " a remis sa note à la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem le mardi 10 janvier 2017.

En septembre 2015, le comité national de suivi avait remis un rapport final établissant une liste de recommandations pour une mise en œuvre efficace du dispositif. A la suite de ce rapport, la ministre avait demandé au comité de poursuivre ses travaux sur l’accompagnement du dispositif, notamment en éducation prioritaire et de recueillir les pratiques mises en place par les acteurs afin de les diffuser. C’est ce travail que présentera Marie-Danièle Campion, présidente du comité national de suivi et recteur de l’académie de Clermont-Ferrand à la ministre.

Mis en place en janvier 2014, le comité national de suivi est composé de représentants de l’ensemble des acteurs de l’éducation nationale : inspection générale de l’éducation nationale, directions du ministère (DGESCO, DGRH, DEPP), IA-DASEN, IEN, conseillers pédagogiques de circonscription, enseignants-chercheurs, professeurs des écoles (maître supplémentaire, maître spécialisé, directeur d’école), cellules académiques recherche et développement en innovation et en expérimentation, représentants des organisations syndicales.

Ce dispositif emblématique de la priorité donnée à l’école primaire depuis 2012 a pour objectif de prévenir la difficulté scolaire, en permettant de nouvelles organisations pédagogiques, au sein même de la classe pour mieux remédier aux difficultés d’apprentissage et conduire chaque élève à la maîtrise des connaissances et des compétences de base, dans le cadre du socle commun.

Note du Comité national de suivi du dispositif "Plus de maîtres que de classes"
- Point d’étape sur le déploiement du dispositif
- Des points de tension à résoudre
- Un dispositif en cours d’évaluation nationale
- Recommandations du comité national de suivi du dispositif

Lire la Note (janvier 2017, 91 p.)

Extrait de education.gouv.fr du 10.01.17 : Note du comité national de suivi du dispositif "Plus de maîtres que de classes"

En tête de la Note de janvier 2017 figure la "Synthèse des préconisations" du précédent rapport de septembre 2016

 

Un twitt de NVB le 10.01 à 19h
Najat Belkacem ‏@najatvb 1 hil y a 1 heure

3220 emplois y sont déjà consacrés ; à la rentrée 2017, toutes les écoles de l’éducation prioritaire auront "un maître supplémentaire".

Répondre à cet article