> DISPOSITIFS EDUC. VILLE (74 SR) > Dispositifs territ. : Contrats ville, PEDT, ex-CUCS (5 SR) > Contrats de ville, PEDT, PEL > Richard Ferrand rencontre les délégués des préfets et veut simplifier les PEDT (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Richard Ferrand rencontre les délégués des préfets et veut simplifier les PEDT à l’occasion de leur évaluation en décembre. Nouvelles protestations associatives devant la disparition du ministère de la ville

14 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

[...] Échéance importante, l’évaluation prévue en décembre prochain des contrats de ville devrait donner l’occasion de « simplifier les contrats ».

Extrait de lagazettedescommunes.com du : Richard Ferrand veut amplifier la réforme de la politique de la ville

 
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, a rencontré les préfets délégués à l’égalité des chances et les sous-préfets ville, réunis lors d’un séminaire au CGET, le 7 juin dernier. L’occasion de réaffirmer les enjeux de la politique de la ville et de ce réseau, qui agit en lien direct avec les acteurs et habitants des quartiers prioritaires.

[...] Richard Ferrand a ensuite rappelé des engagements présidentiels qui vont concerner en premier chef les habitants des quartiers : la relance des emplois francs sous une forme rénovée ; la formation d’un million de jeunes éloignés de l’emploi ainsi que d’un million de demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés ; le doublement de l’effort de renouvellement urbain qui va passer à 10 milliards d’euros ; l’effort à porter sur la réussite scolaire avec le dédoublement des classes de CP et de CE1 principalement dans les Réseaux d’éducation prioritaire  ; la sanctuarisation des subventions accordées aux associations de proximité ou, encore, le déploiement d’une police de sécurité quotidienne.

Extrait de ville.gouv.fr du 08.06.17 : Le ministre rencontre le réseau de l’État

 

Les quartiers populaires en quête de politique… et d’un ministère

La Fondation Abbé Pierre, Pas Sans Nous, le DAL-HLM, la Confédération Nationale du Logement, le collectif Métropop’ et l’association Appuii alertent sur la place des habitants dans les projets de renouvellement urbain dont leurs quartiers font l’objet, et sur l’absence de ministère dédié (Ville ou Logement) susceptible de prendre en charge cette question.

Extrait deblogs.mediapart ;fr du 07.06.17 : Les quartiers populaires en quête de politique… et d’un ministère

Source Lettre d’info de l’Irdsu, 13.06.17

Répondre à cet article