> 5 - Education prioritaire > POSITIONS > Autres positions : association, journaliste, observateur, personnalité... (...) > "Les enjeux de la réforme pédagogique du collège", par Jean-Paul Delahaye (Les (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Les enjeux de la réforme pédagogique du collège", par Jean-Paul Delahaye (Les Cahiers pédagogiques, rubrique "Ecole : les vrais défis")

13 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Le collège unique n’est toujours pas réellement mis en place. Plutôt que d’y renoncer, il faudrait s’atteler véritablement à sa mise en œuvre, et cela passe notamment par une réforme de la pédagogie qui y est pratiquée.

[...] La question du collège unique est donc d’abord, me semble-t-il, tout autant une question politique qu’une question pédagogique : est-ce que notre pays veut, oui ou non, donner une culture commune à tous les jeunes pendant la scolarité obligatoire et donc organiser la scolarité de ces jeunes dans une école commune ? Est-ce trop demander dans un pays qui prône le « vivre ensemble » que de tout faire pour « scolariser ensemble » la jeunesse de notre pays au moins pendant le temps de la scolarité obligatoire ? Former des républicains, ce n’est pas trier et séparer précocement des individus, c’est se donner les moyens de forger un destin collectif.

C’est parce que la réponse n’a jamais été claire que l’on ne cesse de bricoler, parfois avec subtilité, des dispositifs pédagogiques chargé de dépasser cette contradiction.
Un peu de vocabulaire

La difficulté de la tâche apparaît d’ailleurs bien dans l’évolution du vocabulaire utilisé pour parler du collège. Pour les besoins d’un ouvrage que j’ai publié en 2006 [2], j’avais relevé que le collège s’est appelé le « collège unique » dans les années 1975, il est devenu le « collège de la réussite » en 1982, le « collège pour chacun » en 1994 et 1995, le « nouveau collège » en 1997, le « collège pour tous » en 1998, « le collège pour tous et pour chacun » en 2000, le « collège réellement pour tous » en 2003… Formules qui sont autant de glissements sémantiques particulièrement révélateurs de la difficulté à situer ce niveau d’enseignement, mais tout autant révélateurs aussi des efforts entrepris pour essayer de donner, malgré tout, une identité à notre école moyenne.

Au fond, le collège est bien au cœur de la problématique de la démocratisation de la réussite scolaire et, d’une certaine façon, les débats d’aujourd’hui sur le collège unique sont en partie ceux ressassés depuis toujours. [...]

Extrait de cahiers-pedagogiques.com du 12.09.17 : Les enjeux de la réforme pédagogique du collège

 

Voir les participations à la rubrique des Cahiers pédagogiques "Ecole : les vrais défis

Répondre à cet article