> 6 - Pédagogie en ZEP > Actions AU COLLEGE > Actions interdisciplinaires (Collège) > B* Recherche-action cycle 3 sur la coopération au collège REP+ Miramaris de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Recherche-action cycle 3 sur la coopération au collège REP+ Miramaris de Miramas

25 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

RECHERCHE-ACTION INNOVATION 2016-2017

Recherche-action cycle 3 sur la coopération
Collège [REP+] Miramaris
Miramas
Bassin : ISTRES MARTIGUES
Chef d’établissement : Mme Martino Maria
Téléphone : 04 90 58 09 30
Code UAI ou RNE de l’école ou de l’EPLE : 0132327J

Autre(s) établissement(s) impliqué(s) dans le projet
Circonscription de l’éducation nationale de Miramas
Mme Legaignoux Nathalie, Inspectrice de l’Education Nationale
(Ecoles du réseau d’éducation prioritaire renforcé) ce.0132952n@ac-aix-marseille.fr

Autres membres de l’équipe pédagogique
• Mme Carlucci Cinzia, IA-IPR d’italien, cinzia.carlucci@ac-aix-marseille.fr
• M. FERRAIOLI, IEN de Miramas
• Mme Martino Maria, principale du collège Miramaris, maria.martino@ac-aix-marseille.fr
• M Ougier Christophe, directeur de la SEGPA, christophe.ougier@ac-aix-marseille.fr
• Mme Cuveillier Véronique, coordonnatrice du REP +, veronique.cuveillier@ac-aix-marseille.fr

Constat à l’origine de l’action
• On peut constater un manque d’harmonisation dans les enseignements sur le cycle 3. Il y a une rupture des pratiques et des attendus ce qui n’est pas favorable à la réussite des élèves. L’évaluation des élèves est à réviser pour tendre à une évaluation plus positive.
• Le travail d’équipe est insuffisant et un accompagnement fort serait une aide importante dans la mise en oeuvre du cycle trois dans les nouveaux programmes.
• Arrivée sur le collège de jeunes enseignants volontaires, souhaitant s’investir dans une démarche de travail d’équipe.

Changements attendus
• Harmonisation des pratiques
• Amélioration du climat scolaire
• Posture enseignante différente

Description de l’action
• Les équipes sont en attente de pistes didactiques et d’un accompagnement sur le cycle 3.
• Quelques expérimentations ponctuelles et isolées (travail en îlot, pratiques de mode d’ évaluations différentes..)
• Développement d’actions pour construire une culture commune sur la posture enseignante et la coopération.

Modalités de mise en œuvre
Les modalités sont à définir avec le chercheur et son équipe.
Il n’y a pas d’impératif particulier concernant les dispositifs ou la temporalité de l’action.

Nombre d’élèves et niveau(x) concerné(s)
4 classes de cours moyen et 2 à 3 classes de sixième

Année scolaire de 1ère mise en œuvre
2016-2017
Durée prévue (comprenant une reconduction éventuelle)
Sur trois ans ?

Thématiques
• Appétence scolaire
• Climat scolaire
• Enseignement innovant des disciplines par la pédagogie de projet
• Interdisciplinarité
• Pratique d’évaluation (compétence, sans note, formatrice…)

Objectifs visés
• Impulser un travail d’équipe sur le cycle 3.
• Développer une harmonisation des pratiques pour favoriser un parcours cohérent de l’élève.
• Améliorer le climat scolaire

Appuis de l’action
- Moyens financiers et matériels mobilisés :
Crédits alloués aux réseaux d’éducation prioritaires pour la formation.
- Personnel(s) ressource(s)
• Enseignants de cours moyen
• Enseignants de sixième de différentes disciplines (mathématiques, sciences de la vie et de la terre, français, histoire-géographie, éducation physique et sportive)
- Autre(s) ressource(s) ou points d’appui
• Ressources de la formation REP + (formateurs Rep+, IA IPR, Conseillers pédagogiques)
• Ressources de la formation du plan numérique.
• Le projet s’appuie sur les projets de réseau, le projet d’établissement et de SEGPA et sur les projets d’école.
• Le plan de formation de la circonscription du premier degré est aussi engagé dans des objectifs complémentaires centrés sur le climat scolaire, l’accompagnement des élèves à besoin particulier visant à assurer un parcours individualisé favorisant la réussite de l’élève.

Besoins
• Echange de pratiques, accompagnement spécifique dans les domaines visés par les objectifs choisis.
• Heures de concertation organisées en inter degrés.

Modalités du suivi de l’action
- Acteur(s) participant au suivi et à l’évaluation
• Chercheurs
• IEN
• IA IPR
• Principale
- Bilan(s) intermédiaire(s) prévu(s)
Il faudra prévoir un bilan intermédiaire à la fin du premier trimestre de l’année scolaire 2016-2017. Puis, un bilan trimestriel permettant de réguler les actions fin mars et fin juin.
- Type(s) d’évaluation prévu(s) :
Il faut prévoir au moins deux types d’évaluation :
• Autoévaluation des équipes sur le travail d’équipe
• Une évaluation externe par les universitaires pour avoir une mesure claire et objective des résultats obtenus
- Restitution envisagée :
Présentation de l’expérience à l’aide d’un support numérique de type diaporama mais aussi en format papier. L’expérience pourrait être utilisée comme exemple de réalisation de pratiques innovantes et ainsi mutualisable.
- Indicateurs quantitatifs prévus pour l’évaluation de l’action :
• Taux d’absentéisme
• Taux d’exclusion des cours
• Evaluations diagnostic en début de démarche et en fin sur panel d’élèves
Faisant l’objet des classes concernées parallèlement aux élèves non concernés par l’action.
• Mesure écarts (incidents vie scolaire, taux parents présents aux réunions, construction d’outils pour mesurer le degré d’autonomie des élèves, la confiance en soi et les évaluations bilans : réussite…, taux validation socle fin cycle3, à N+4 taux d’accès au diplôme national
du brevet, taux réussite, taux passage 2nde…
- Indicateurs qualitatifs prévus pour l’évaluation de l’action :
• Amélioration du climat scolaire
• Changements réel de la posture de l’enseignant : place laissée aux élèves dans les enseignements, mise en œuvre d’une évaluation positive.
• Coopération observable entre les élèves.

Extrait de pedagogie.ac-aix-marseille.fr du 29.06.17 : Recherche-action cycle 3 sur la coopération (5 pages)

Répondre à cet article