> 5 - Education prioritaire > ACTEURS > PROFS REFERENTS et Assistants pédagogiques (7 SR) > Dossiers (Profs référents et AP) > La moitié des enfants vivant dans des bidonvilles en France ne sont pas (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La moitié des enfants vivant dans des bidonvilles en France ne sont pas scolarisés (la Une du Monde). A Lyon, évacuation de parents qui occupaient une école pour aider des enfants SDF

23 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

L’Ile-de-France accueille le nombre le plus important de campements illicites. Le département de Seine-Saint-Denis abrite un cinquième des habitants de bidonville à l’échelle nationale.

[...] Difficile sans doute d’assumer qu’en France des zones laissent la moitié sans école... Or, "49% des enfants ne sont effectivement pas scolarisés dans les bidonvilles et 30% ne l’ont jamais été, ni en France ni en Roumanie", rappelle Olivier Peyroux à partir de son recensement mené sur 899 personnes - soit 5% de tous les Roms de France - dont 462 enfants.
Le défenseur des droits, Jacques Toubon, a, pour sa part, mis en avant le sujet dans son rapport annuel 2016 présenté en février ; mais cela n’empêche pas des maires de trouver des stratagèmes destinés à empêcher des enfants de se rendre en classe ; des chauffeurs de bus d’interdire la montée, même avec titres de transport... Dans la France de 2017.

Extrait de lemonde.fr du 19.10.17 : En France, 17 000 personnes vivent dans des bidonvilles

 

Lyon : évacuation des parents d’élèves qui occupaient l’école Lucie Aubrac
À Lyon, les parents d’élèves occupaient les locaux d’une école depuis vendredi soir pour dénoncer le fait que 10% des élèves de l’établissement n’ont pas de logement et dorment parfois dans la rue. Ils ont été délogés dimanche par la police.

Extrait de francetvinfo du 22.10.17 : Lyon : évacuation des parents d’élèves qui occupaient l’école Lucie Aubrac

 

Alors que les vacances de la Toussaint ont débuté vendredi 20 octobre au soir, ils ne s’offrent pas de répit. Eux, ce sont une quarantaine de parents d’élèves de l’école Lucie-Aubrac de Lyon. De vendredi soir à dimanche soir, ils ont occupé l’établissement, dont les locaux appartiennent à la mairie, avant de se faire déloger par la police. Ils souhaitent dénoncer le fait que 10% des élèves de cette école n’ont pas de logement. Ça représente deux élèves par classe, pour cette école de quartier. Ces enfants vont d’hébergement en hébergement et dorment parfois dehors.

Extrait de francetvinfo.fr du 22.10.17 : "C’est quelque chose qui saisit aux tripes" : à Lyon, des parents d’élèves ont occupé une école pour aider des enfants SDF

Répondre à cet article

2 Messages de forum