> 5 - TYPES DE DOCUMENTS : Textes et Rapports officiels, Etudes, (...) > DECLARATIONS GOUVERNEMENTALES > L’éducation, "priorité des assises des Outre-mer" pour Emmanuel Macron (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’éducation, "priorité des assises des Outre-mer" pour Emmanuel Macron (ToutEduc)

31 octobre 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’éducation, "priorité des assises des Outre-mer" pour E. Macron

"L’éducation sera une priorité" des assises des Outre-mer que le président de la République a lancée hier samedi 28 octobre en Guyane. Pour Emmanuel Macron, "la question éducative est fondamentale pour réussir cette nouvelle page de notre ambition ultramarine, parce que plusieurs de nos territoires - [il] pense à Mayotte ou à la Guyane - ont des défis démographiques inédits parce qu’ils ont une jeunesse qui est une chance si nous savons la former".

Le président, accompagné du ministre de l’Education nationale dont il rappelle qu’il a été recteur de Guyane, annonce qu’il a été "décidé d’investir dans l’immobilier, dans la création de nouveaux postes, dans l’adaptation aussi de nos méthodes parce que sur le plan éducatif, [il veut] que comme partout, on sache être innovant, on adapte les méthodes d’apprentissage. La lecture ne se fait pas pareil quand, à la maison, les parents ne parlent pas la langue française, quand il n’y a pas de livre. Et donc c’est là où ce qui est développé par le ministre, c’est-à-dire la méthode de ’devoirs faits’, prend tout son sens, où les internats d’excellence comme nous l’avons vu à Mari-Passoula, sont particulièrement pertinents et où aussi il faut pendant le primaire comme au collège s’adapter pour avoir un enseignement qui peut se faire en français et en créole - [il sait] que c’est une demande forte - avoir des méthodes plus innovantes que celles qu’on emploie sur tous les territoires de la République. Nous allons donc investir, ouvrir des postes, innover, déconcentrer et l’ouverture en particulier de nouveaux moyens en CP - CE1 dans les zones REP et REP +, c’est un défi pour traiter à la racine la question sociale qu’ [il] évoquai[t]." [...]

Extrait de touteduc.fr du 29.10.17 : L’éducation, "priorité des assises des Outre-mer" pour E. Macron

Répondre à cet article