> 5 - Education prioritaire > POSITIONS > Déclarations gouvernementales (ZEP) > J.-M. Blanquer annonce une nouvelle carte de l’éducation prioritaire à la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

J.-M. Blanquer annonce une nouvelle carte de l’éducation prioritaire à la rentrée 2019 et une politique modernisée qui "doit être territoriale mais aussi individuelle, afin de combattre la fragilité sociale, quel que soit le territoire ».

8 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Audition de JM Blanquer à l’Assemblée nationale, commission élargie crédits 2018 : enseignement scolaire / 3 novembre 2017

Jean-Michel Blanquer annonce la tenue prochaine d’une concertation sur l’éducation prioritaire, afin de proposer une nouvelle carte. Il souhaite aussi améliorer la formation initiale et continue des profs.

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le 3 novembre dernier, Jean-Michel Blanquer a annoncé l’organisation, en 2018, d’une concertation sur l’éducation prioritaire, afin d’évaluer sa carte actuelle, et d’en proposer une nouvelle à la rentrée 2019.

REP, REP+ : « une vision géographique renouvelée »
Selon le ministre, une amélioration des échanges interministériels et une « vision géographique renouvelée », avec une plus grande cohérence avec les cartes de la politique de la ville, sont nécessaires sur le sujet de l’éducation prioritaire.

« Les zones de politiques de la ville ne peuvent pas correspondre exactement aux ZEP, mais il doit y avoir une cohérence, et c’est pourquoi nous avons vocation à faire une évaluation de la carte d’éducation prioritaire. C’est un travail structurel qui s’engage », indique-t-il.

Pour Jean-Michel Blanquer, d’une façon générale, la politique d’éducation prioritaire « doit se moderniser pour être réellement efficace ». Selon lui, « elle doit être territoriale, mais aussi individuelle, afin de combattre la fragilité sociale, quel que soit le territoire ».

Extrait de vousnousils.fr du 06.11.17 : Jean-Michel Blanquer veut renouveler l’éducation prioritaire et la formation des profs

 

"Notre politique d’éducation prioritaire doit se moderniser pour être réellement efficace", a estimé le 3 novembre Jean-Michel Blanquer devant la commission des affaires culturelles et de l’éducation et la commission des finances de l’Assemblée nationale. Le ministre de l’Education nationale a annoncé qu’il organisera durant l’année scolaire 2018-2019 une concertation sur ce thème pour évaluer la carte actuelle de l’éducation prioritaire et en proposer une nouvelle à la rentrée 2019. Il a notamment insisté sur l’amélioration des échanges interministériels sur le sujet et sur la cohérence avec les cartes de la politique de la ville.

Extrait de caissedesdepotsdeterritoires.fr du 07.11.17 : Jean-Michel Blanquer annonce une nouvelle carte de l’éducation prioritaire pour la rentrée 2019

Répondre à cet article