> 6 - Pédagogie / Formation > Actions locales AU COLLEGE > Numérique, communication, presse (Collège) > B* Luciesphère ou la pédagogie par le son, la webradio du collège REP+ Albert (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Luciesphère ou la pédagogie par le son, la webradio du collège REP+ Albert Roussel de Tourcoing. Nombreuses productions et distinctions (Journée Innov. 2018)

7 décembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Luciesphère ou la pédagogie par le son
Collège Albert Roussel
87 RUE DE GUISNES , 59203 TOURCOING CEDEX
Site :
http://audioblog.arteradio.com/blog/LUCIESPHERE/ http://www4b.ac-lille.fr/~lucieaubrac/

Auteur : Rachid Sadaoui
Mél : rachid.sadaoui@gmail.com / rachid.sadaoui@ac-lille.fr

Ecouter, comprendre, échanger, informer, s’informer, découvrir, lire, écrire, raconter, expliquer, interagir, débattre, rencontrer, respecter, se respecter, mieux apprendre, se construire… on fait tout cela et tellement plus encore, à travers le projet LUCIESPHERE. Mise en œuvre pour la réussite et l’épanouissement de tous les élèves de notre collège en REP+, Luciesphère est une webradio pédagogique, qui s’inscrit au cœur-même des enseignements. Elle favorise le développement de compétences et permet de concilier culture des élèves, culture scolaire et ouverture sur le monde.

Plus-value de l’action
La meilleure manière de se faire une opinion favorable sur les productions des élèves est encore d’aller les écouter ! Petite fierté : La webradio Luciesphère a obtenu des prix en 2017 : - Prix académique de l’innovation - Prix Médiatiks du meilleur média numérique académique - Enfin elle a eu une mention spéciale « pour la qualité de ses reportages » dans le palmarès national du Prix Médiatiks. L’action a déjà été présentée à plusieurs équipes, qui peuvent s’en inspirer pour mettre en place leur propre projet. Elle sert également de levier pour dynamiser la liaison avec un lycée de Tourcoing.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les niveaux du collège (de la 6e à la 3e)

A l’origine
Nos élèves avaient une parole souvent trop parcellaire en classe, et beaucoup d’entre eux avaient des problèmes d’apprentissage, peu habitués à exercer leur mémoire et ne parvenant pas à retenir des leçons ou des concepts qui ne signifiaient rien pour eux. L’équipe porteuse du projet du collège Lucie Aubrac de Tourcoing (REP+) a pris appui sur l’utilisation de médias numériques au sein des cours pour améliorer la maîtrise de la langue orale mais aussi écrite de tous les élèves. L’usage de la radio en classe favorise l’émergence d’images mentales qui peuvent aider chaque élève à mieux apprendre.

Objectifs poursuivis
Améliorer la maîtrise de la langue orale et écrite (S3C-D1) ; développer les compétences TICE (dans la prise de son et le montage numérique) (S3C-D2.4) ; ouvrir les élèves sur leur environnement social, culturel, politique (S3C-D5.2) ; développer l’esprit critique (S3C-D3) ; favoriser l’émergence d’images mentales pour améliorer les apprentissages ; développer l’autonomie et la coopération (S3C-D2.2).

Description
Depuis de nombreuses années, M. Sadaoui, professeur d’histoire-géographie, par la création de webradios (Radiospr à Brest en 2006, Toutenson à Lille en 2009), et M. Asseman, professeur documentaliste, par la création du webzine YoLAu, expérimentent l’éducation aux médias avec les élèves. Créée en 2012 et refondée via l’audioblog Arte radio, Luciesphèreest une webradio pédagogique mise en place en classe, qui sert directement les apprentissages. L’équipe procède à la diffusion de diverses productions réalisées par et/ou pour les élèves.
Pour les enseignants, Luciesphère favorise le travail d’équipe ; pour les élèves, elle crée du lien dans les apprentissages. Elle sert de moyen de diffusion aux classes média (4ème et 3e), pilotées par Mme Bloch, M. Asseman et M. Sadaoui). L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’éducation aux médias par la production de contenus médiatiques conciliant culture des élèves, culture scolaire et ouverture sur l’extérieur. Les reportages, interviews ou débats de LUCIESPHERE sont menés dans l’ensemble des classes, au cœur-même des enseignements, à l’initiative de tout professeur désireux de s’inscrire dans cette démarche. Les sons produits servent complètement les apprentissages. Ils sont intégrés aux séquences pédagogiques. Dans les classes media, la philosophie est la même : le projet est au service des apprentissages, avec la possibilité offerte aux élèves d’exprimer leur créativité en proposant leurs chroniques ou idées de reportages. Tous les professeurs de ces classes sont impliqués dans le projet, qui contribue très fortement à un développement plus rapide des compétences orales et écrites et s’inscrit dans les cinq domaines du socle. Les parents d’élèves de l’association de parents d’élèves peuvent également proposer des reportages et peuvent être invités aux émissions de radio.

Modalité de mise en oeuvre
Quelques exemples de modalités de mise en œuvre : - Parcours d’excellence : programme d’études intégrées Sciences Po collège.
En mai 2015, les élèves de Troisième ont remporté le 3e prix en produisant leur grand oral sous la forme d’une émission de radio sur le thème : « Une sortie de l’Ecosse du Royaume-Uni est-elle possible ? » ;
en mai 2017, ils ont remporté le 1er prix sur un sujet de prospective territoriale portant sur « le renouveau du centre-ville de Tourcoing » (avec notamment une émission de radio en direct dans laquelle ils ont interviewé le maire de Tourcoing, Gérald Darmanin)
- Classes médias : depuis 2016 pour la 3e et 2017 pour la 4e, les élèves des classes médias réalisent , avant chaque période de vacances scolaires, une émission d’une heure en direct d’un lieu différent autour d’une thématique (émissions diffusées sur Radio Boomerang, 89.7 FM à Lille et sur la webradio Luciesphère -
Octobre 2016, émission spéciale « collège » en direct du 5C du collège
- Décembre 2016, émission spéciale « culture » en direct du Grand Mix à Tourcoing - Février 2017, émission spéciale « prospective territoriale » en direct de la médiathèque Andrée Chedid
- Avril 2017, émission spéciale « discriminations » en direct de la Maison des associations de Tourcoing avec Dominique Sopo, président de SOS racisme
- Octobre 2017, émission spéciale « médias » en direct de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille avec notamment Corinne Vanmerris, directrice des études. -
- Décembre 2017 (à venir) : émissions spéciale « culture » au Fresnoy.
- Parcours citoyen : des débats organisés en EMC : « Est-on libre quand on est ado ? » ou « La justice est-elle juste ? » en 4e. Débat COP21 (EPI) ou « Pour ou contre le droit de vote à 16 ans ? » en classe de 3e ou en cours de français en classe de 6e : « C’est quoi le bonheur ? »
- Projet de géographie prospective 3e : - Cartographie sonore de l’éco-quartier de l’Union, projet d’aménagement urbain sur Roubaix-Tourcoing-Wattrelos.
- Rencontres et interviews de personnalités médiatiques, visite de sites médiatiques (Radio-France, France-Télévisions, Le Monde) : - Pierre Bénazet à Bruxelles (correspondant Radio-France), Julie Gacon, Eric Biegala de France Culture, Laurence Bloch, Patrick Cohen, Thomas Le Grand, Alex Vizorek et Charline Vanhoenecker de France Inter.
- Reportages ou interviews scientifiques : décollage immédiat en sciences physiques (fusée), reportage math et médias ou chronique sur les algorithmes.
- Ouverture sur l’extérieur : - L’interview du groupe Evrst au Grand Mix à Tourcoing
- Sortie à Gand avec les 5e ou à Pairi Daiza avec les 6e - Visite du Parlement européen de Bruxelles

Trois ressources ou points d’appui

- Dynamique d’équipe pour constituer les classes médias, culture de l’éducation aux médias très importante avec le webzine YoLAu par exemple) - Soutien inconditionnel de l’équipe de direction
- Soutien inconditionnel du Sépia, du Clémi, de Canopé.

Difficultés rencontrées

- Pour les élèves : difficulté de leur faire réaliser la phase montage audio, car c’est trop chronophage pour le faire sur le temps scolaire mais cela serait vraiment intéressant pour travailler la grammaire radiophonique.
- Pour les enseignants : dans le projet « Radiobrac », la réalisation d’une émission de radio d’une heure avant chaque période de vacances scolaires, difficulté parfois pour certains collègues, désireux de participer, de trouver leur place.

Moyens mobilisés
A chaque fois, tous ces sons sont réalisés dans le cadre attribué : cours, accompagnement éducatif, heures de projet pour Sciences Po, heures de vie de classe.

Partenariat et contenu du partenariat
Radio Boomerang, logistique et diffusion des émissions des classes médias Ecole supérieure de journalisme de Lille (étudiant tuteur) la Voix du Nord (publication d’articles sur Radiobrac, l’émission des classes médias.

Liens éventuels avec la Recherche
Liens créés avec Amandine Kervella et Béatrice Michaud, Laboratoire Gériico (Groupe d’Etudes et de Recherche Interdisciplinaire en Information et Communication).

Evaluation
Evaluation / indicateurs
Auto-évaluation et visites d’un représentant de la cellule CARDIE. Indicateurs : Nombre de classes impliquées dans le projet. Pour la Luciesphère et pour les classes médias : Pourcentage d’élèves ayant atteint un niveau satisfaisant ou très satisfaisant dans les domaines 1 et 3 du socle commun en fin de cycle 3 et en fin de cycle 4. Nombre de chroniques radio prises en charge par les élèves. Résultats des élèves à l’oral du DNB. Les visites des chargés de mission innovation ont permis de confirmer le dynamisme de l’équipe, l’enthousiasme des élèves et la qualité des performances orales des élèves. L’innovation se situe dans la parfaite intégration du médium dans le quotidien des apprentissages et la dynamique d’établissement créée par le projet. Le projet prend de l’ampleur, est connu et reconnu sur le territoire de l’académie de Lille. La cellule CARDIE de Lille, le Délégué Académique à l’E.M.I. ainsi que les Proviseurs Vie Scolaire suivent ce projet avec beaucoup d’intérêt.

Documents
Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Chaque année, rédaction d’un rapport d’activité remis au Cardie de Lille. Chaque année, visite d’observation d’un professeur missionné du Sépia.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : Progrès à l’oral des élèves ayant pratiqué la radio : - Progrès significatifs à l’écrit et à l’oral - Progrès dans l’estime de soi et la confiance (ex : une élève de Troisième très timide qui finit par demander à être rédactrice en chef d’une émission de Radiobrac) - Progrès dans la créativité : l’outil radio favorise la créativité des élèves (ex : exposé d’histoire des arts en Espagnol, écriture de chroniques mêlant culture savante et culture populaire des jeunes dans les émissions de radio. - Progrès dans l’uitlisation des TICE (enregistreurs numériques, montage audio)
Sur les pratiques des enseignants : La webradio favorise la transdisciplinarité (ex : EPI migrants en 4e, EPI COP21 en 3e) ou modifie la pratique des enseignants (ex : diffusion de l’exercice du débat enregistré en EMC)
Sur le leadership et les relations professionnelles : Création d’une dynamique d’équipe au sein des classes médias ; relations privilégiées entre professeurs et avec les élèves.
Sur l’école / l’établissement : La webradio contribue à forger une identité à l’établissement et à une reconnaissance à travers les nombreux articles parus dans la Voix du Nord, Nord-Eclair, Le Monde, la revue Diversité…
Plus généralement, sur l’environnement Contribution à la reconnaissance des progrès et des talents des jeunes de Tourcoing.

Extrait de site experitheque : Luciesphère ou la pédagogie par le son

 

Sur le site OZP
Recherche sur le mot luciesphere

Répondre à cet article