> 6 - Pédagogie / Formation > Actions interdegrés > B* Liaison école-collège autour d’activités destinées à travailler l’expression (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Liaison école-collège autour d’activités destinées à travailler l’expression orale au collège REP du Marquenterre de Rue (80)

29 novembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Collège du Marquenterre - Place de l’oral dans les liaisons école-collège

Collège du Marquenterre
RUE DU MARAIS , 80120 RUE
Site du collège
Auteur : Vincent OBLIN
Mél : ce.0801489J@ac-amiens.fr

Projet de liaison école primaire-collège autour d’activités destinées à travailler l’expression orale.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
• Compte-rendu d’une lecture entendue/lue, d’une expérience scientifique, d’un travail de groupe, d’une sortie,
exposés divers et variés.
• Médiatisation des actions dans le journal du réseau, sur le site du collège, sur le site de la circonscription Ponthieu-Marquenterre et dans les médias
• Exposition des travaux des élèves (réalisés dans les projets de liaison) dans le grand hall du collège, ouverte aux parents, aux élus et aux journaux locaux

A l’origine
• Volonté de poursuivre la collaboration des équipes du premier et du second degré, engagée les années antérieures, et se réinterroger sur les pratiques enseignantes et les actions de liaison écoles-collège,
• Lutter contre le manque d’autonomie et d’ambition des élèves : se prendre en charge est une forme d’autonomie qui se construit dès l’école primaire puis qui s’essouffle au collège pour ensuite transparaitre en 3ème
• Travailler sur la difficulté des élèves à communiquer à l’oral : difficultés repérées dans les activités de classe (ex. exposés) et lors ème des entretiens personnalisés d’orientation de 3 et de l’épreuve orale du DNB.,
• Prendre en compte un pourcentage élevé de CSP

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Actions nombreuses de liaison écoles/collège touchant tous les champs disciplinaires et de nombreux niveaux de classe, avec une attention particulière portée à la communication orale dans les différents projets : expliquer à d’autres classes, intervenir devant des publics variés et plus ou moins nombreux, expliquer aux parents, aux médias locaux.

Objectifs poursuivis
• Volonté de poursuivre la collaboration des équipes du premier et du second degré, engagée les années antérieures, et se réinterroger sur les pratiques enseignantes et les actions de liaison écoles-collège,
• Lutter contre le manque d’autonomie et d’ambition des élèves : se prendre en charge est une forme d’autonomie qui se construit dès l’école primaire puis qui s’essouffle au collège pour ensuite transparaitre en 3ème
• Travailler sur la difficulté des élèves à communiquer à l’oral : difficultés repérées dans les activités de classe (ex. exposés) et lors des entretiens personnalisés d’orientation de 3e et de l’épreuve orale du DNB.,
• Prendre en compte un pourcentage élevé de CSP

Description
• Installer une culture durable des projets de liaison écoles/collège et une collaboration des équipes avec un objectif commun affiché pour répondre à une problématique du réseau : Favoriser la langue orale dans toutes les disciplines,et dans tous les cycles,
• Encourager l’autonomie et l’ambition en développant l’estime de soi par une évaluation bienveillante mais exigeante et en s’appuyant sur la pédagogie différenciée,
• Proposer des activités et actions culturelles : mise en place du PEAC de la maternelle au collège.

Modalité de mise en œuvre
Actions nombreuses de liaison écoles/collège touchant tous les champs disciplinaires et de nombreux niveaux de classe, avec une attention particulière portée à la communication orale dans les différents projets : expliquer à d’autres classes, intervenir devant des publics variés et plus ou moins nombreux, expliquer aux parents aux médias locaux …
• Mise en place de 2 journées « Fête de la science » pour les publics primaire et secondaire sur lesquelles interviennent des présidents d’associations locales, des enseignants chercheurs, …
Partenariat et ou
• Mise en œuvre de 2 journées banalisées, exclusivement consacrées liens éventuels avec la à la santé et à la citoyenneté, avec une quarantaine de partenaires recherche (contacts, ressources en appui de extérieurs, et un public d’élèves du primaire et du secondaire
• Intervention auprès de plusieurs niveaux de classe, d’enseignants votre action) chercheurs de l’UPJV en mathématiques,
• Aide de la Communauté de Communes Authie-Maye et du collège à la réalisation des projets par un financement des transports, Ressources en appui de extérieurs, et un public d’élèves du primaire et du secondaire
• Intervention auprès de plusieurs niveaux de classe, d’enseignants votre action) chercheurs de l’UPJV en mathématiques,
• Aide de la Communauté de Communes Authie-Maye et du collège à la réalisation des projets par un financement des transports,

Trois ressources ou points d’appui
Les partenaires

Difficultés rencontrées
-

Moyens mobilisés
• Moyens matériels : Utilisation des salles spécifiques du collège : salle informatique, salle multi-activités, salles de sciences …
• Moyens financiers : HSE Cardie
• Moyens humains : Principal, principale adjointe, inspectrice 1er degré et coordonnateur REP

Partenariat et contenu du partenariat
• Communauté de Communes Authie-Maye qui finance quatre transports par école du réseau pour se rendre au collège lors des temps forts notamment pour la chorale du réseau, Conseil départemental pour les projets PAC80et école/collège au cinéma Centre culturel de rencontre de l’Abbaye de St Riquier
• Parc du Marquenterre

Liens éventuels avec la Recherche
Travail avec des enseignants chercheurs en mathématiques de l’UPJV

Evaluation
• Nombre de projets, d’enseignants et d’élèves impliqués,
• Facilité et qualité des prises de parole pour chaque élève
• Evaluation : Tableau d’indicateurs

Documents
Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Auto-évaluation

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Capacité à la prise de parole continue d’une durée variable, sur des types de discours variés et devant des publics différents,
• capacité à l’expression d’une impression, d’un avis, d’une opinion, … en respectant les formes d’un oral codifié et socialisé,
• savoir faire preuve d’une relative liberté dans sa prise de parole par rapport à ses notes de préparation.
• poser des questions voire dialoguer avec un intervenant extérieur,
• prise de parole publique et courte lors de commémorations (11novembre, 8 mai, …)
• savoir expliquer à un public de 2adultes son projet professionnel,
• mener à bien son épreuve orale du DNB
- Sur les pratiques des enseignants :
• Continuité pédagogique Evaluation positive
• Modification des pratiques : co-interventions et co-enseignement
• Différenciation pédagogique
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
• Cohérence des équipes premier et second degré autour d’un objectif commun : communication orale,
• Rapprochement des équipes pédagogiques premier et second degré par l’utilisation des techniques de communication numérique
- Sur l’école / l’établissement :
• Image positive du REP : valorisation des actions
• Liaison écoles-collège fluide et bien vécue par les élèves de 6ème
• Dynamique de l’établissement
- Plus généralement, sur l’environnement : Rayonnement de l’établissement

Extrait du site Expérithèque : 80 - RUE - Collège du Marquenterre - Place de l’oral dans les liaisons école-collège

Répondre à cet article