> 6 - Pédagogie / Formation > Action locale AU COLLEGE (10 SR) > Citoyenneté Climat Laïcité (Collège) > Le collège REP+ Jules Romains à Nice a organisé la « Semaine du respect et de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le collège REP+ Jules Romains à Nice a organisé la « Semaine du respect et de la citoyenneté »

3 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Le collège Jules Romains organise la « Semaine du respect et de la citoyenneté »

Du 18 au 22 décembre 2017, le collège [REP+] Jules Romains de Nice a organisé une semaine du respect et de la citoyenneté, abordant le respect et la tolérance à travers diverses thématiques : sport, nature, relations filles-garçons notamment.
Organisée par Grégory Maciazek, principal et Valérie Brechand, principale adjointe, cette semaine a permis de mobiliser les 350 élèves de l’établissement ainsi que l’équipe éducative.

Un permis de bonne conduite pour toute la semaine
Chaque élève s’est vu remettre en début de semaine, un permis de bonne conduite nominatif. Composé de 20 points par élève, le permis récompense les élèves les plus respectueux.
En effet, vendredi 22 décembre, la classe ayant perdu le moins de points sur les permis a été récompensée et pourra bénéficier d’une sortie scolaire.
Ce permis individuel a donc une incidence pour le collectif.
C’est chaque élève qui permet à sa classe d’être récompensée.

Un travail de poésie et une diffusion radio
En collaboration avec Vanessa Berthelemy et Gauthier Ponza, professeurs documentalistes, les élèves de 6eme ont rédigés, avec Fardaous Balghagi leur professeur de français des poèmes sur le respect de la nature.
Ensuite, après quelques répétitions, ils ont pu déclamer leurs productions au micro de Cap’Radio, la radio de l’académie, pilotée par Jean-Paul Delbrayelle, professeur de technologie et chargé de mission pour le Clemi.
Ces enregistrements feront l’objet d’une émission spéciale sur le respect, diffusée sur les ondes académiques.

Mathieu, élève de 4ème a organisé un "Respectmathon" avec l’aide de Virginie Simonpoli, assistante pédagogique.
Préparant des questions sur les notions de respect, il a interviewé ses camarades individuellement pour recueillir leurs avis.

Des séances sur le respect-filles-garçons
Toute la semaine, Marie-Laurence Pelletier, conseillère d’orientation-psychologue a animé des séances sur l’égalité fille-garçon et sur les stéréotypes de genre dans les métiers.

En demandant aux élèves s’ils pensaient que certains métiers étaient davantage exercés par des hommes, des femmes ou indifféremment par les eux, elle a pu engager la discussion sur les stéréotypes liés aux deux sexes et les déconstruire avec les élèves.

Un Haka sur le respect sportif
La classe de 4ème de Fardaous Balghagi a travaillé sur le respect dans le sport.
Les élèves ont écrit des textes qu’ils ont ensuite mis en rythme et en chorégraphie, pour réaliser un Haka.

Durant plus de deux minutes ils ont performé devant l’équipe éducative et ont été filmés. Une projection de leur performance a eu lieu le vendredi matin.

Dans la semaine, l’association Solidasport est aussi intervenue sur le thème du respect dans le sport, à l’initiative de Johan Fablet, professeur d’EPS.

Un Mannequin Challenge rassemblant tous les élèves
Jeudi 21 décembre à 10h, tout le collège, élèves comme professeurs s’est figé pour un mannequin challenge géant. Dans la cour de récréation, plus de 350 élèves ont joué le jeu, s’immobilisant plusieurs minutes en adoptant des poses choisies par chacun.

Une cour immobile et silencieuse, symbole d’une cohésion au sein de tout l’établissement, des parents d’élèves avaient également fait le déplacement pour cet événement atypique.
Ce moment était aussi l’occasion d’admirer les plus belles tenues des élèves, ayant joué le jeu pour cette « journée de l’élégance » organisée au sein de l’établissement.

Extrait de ac-nice.fr de décembre 2017 : [Le collège Jules Romains organise la « Semaine du respect et de la citoyenneté »->http://www2.ac-nice.fr/cid124652/le-college-jules-romains-organise-la-semaine-du-respect-et-de-la-citoyennete.html

Répondre à cet article