> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Maths et Sciences) > 4 écoles et collèges REP+ au palmarès des Prix 2017 de La main à la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

4 écoles et collèges REP+ au palmarès des Prix 2017 de La main à la pâte

7 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Palmarès des Prix 2017 de La main à la pâte

Chaque année, les prix de La main à la pâte récompensent, sous l’égide de l’Académie des sciences, des classes d’école primaire et de collège qui ont mené des projets scientifiques particulièrement démonstratifs de la démarche d’investigation préconisée par La main à la pâte.

Tous les dossiers lauréats seront mis en ligne sur ce site lors de la cérémonie de remise des prix (le 6 février 2018) comme autant de projets dont l’originalité, l’inventivité et la démarche scientifique peuvent inspirer d’autres professeurs.

Prix "Ecoles - Collèges" 2017 de La main à la pâte
Le jury des prix de La main à la pâte « Écoles - Collèges » s’est réuni le 3 octobre 2017 sous la présidence de Patrick Flandrin, membre de l’Académie des sciences.

Il a décidé de distinguer 9 dossiers en distribuant :
• 3 premiers prix ex-æquo d’un montant de 500 €,
• 4 seconds prix ex-æquo d’un montant de 350 €,
• et en décernant 2 mentions au palmarès, assorties d’une récompense d’un montant de 150 €.

Au total, ces prix récompensent le travail de 250 élèves (12 classes) de la moyenne section de maternelle jusqu’à la classe de 4e.

- Premiers prix ex-aequo :

• L’école élémentaire [REP+] Les Oliviers à Béziers (Hérault), pour le projet Les aventuriers du temps passé conduit par Madame Patricia MOREAU et sa classe de CE1-CE2
[...]

- Seconds prix ex-aequo :

[...]
• L’école primaire [REP+] Les Buttes à Grenoble (Isère), et les deux classes de CM1 et CM2 de Mesdames Véronique DISDIER et Nelly VERRIER pour le projet Quand les mots tremblent
[...]

- Mentions au palmarès :

• Le collège [REP+] Georges Lapierre de Lormont (Gironde) pour le projet Saumon plus que tout ! réalisé par deux classes de 5e sous la conduite de Madame Mélanie ROSSET
• Le collège [REP+] Albert Camus de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), pour le projet Comment produire et nourrir autrement ? proposé par Monsieur Sébastien BARON et conduit par les élèves de 6 classes de 4e.

[...]
Extrait de fondation-lamap.org du 24.10.17 : Palmarès des Prix 2017 de La main à la pâte

 

Prix LaMap : Trois écoles primaires récompensées

[...] Pour obtenir un prix aussi prestigieux, les écoliers de Ce1 du quartier de La Dévèze de Béziers sont pourtant partis d’une belle idée poétique. Ils se sont demandés comment remonter le temps. Et ils ont imaginé que ce serait possible avec une horloge marchant à l’envers. L’idée est belle mais la réalisation va amener des désillusions.

" Ils ont essayé de voir comment est fabriquée une horloge. Ils en ont construit une et ils ont constaté que même si on la fait marcher à l’envers on ne remonte pas le temps", explique P Moreau. "Ils ont découvert l’hsitoire des sciences avec des instruments pour mesurer le temps depuis l’Egypte antique en passant par les horloges mécaniques. Ils ont étudié l’histoire avec des documents et ont écrit une fiction reprenant ces documents, un roman avec une partie scientifique reprenant les éléments de leur recherche.

Patricia Moreau relève que les élèves ont beaucoup discuté entre eux et que cela leur a permis de structurer leur pensée scientifique. "Le point de depart c’etait leur curiosité et leur questionnement", explique P Moreau. "Ils se sont posées des questions et ont essayé de valider ou pas leurs hypothèses". Ils ont surtout appris à améliorer leur pensée scientifique. " Avoir le prix c’est une valorisation pour eux. Ils viennent d’un quartier populaire et ils sont souvent regardés de façon péjorative. Avoir cette réussite pour eux c’est important", affirme -t-elle.

Quant à P Moreau elle a elle-aussi appris. "J’ai appris que tout projet est réalisable avec les enfants et qu’on peut que leur faire confiance", affirme P Moreau. "J’ai aussi appris à ne pas leur apporter de réponse. Il faut que ca vienne d’eux. Cela a été le plus dur".
Propos recueillis par F Jarraud

La classe de P.Moreau

Extrait de cafepedagogique.net du 07.02.18 : Prix LaMap : Trois écoles primaires récompensées

Répondre à cet article