> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale A L’ECOLE > Ecole (Action autre ou interdisciplinaire) > Nouvel aménagement du jardin botanique par les élèves en lien avec la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Nouvel aménagement du jardin botanique par les élèves en lien avec la rénovation du quartier à l’école REP Balzac de Nanterre

27 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Abattre les murs, construire des ponts

Témoignage autour d’un projet de l’école [REP] Honoré de Balzac de Nanterre

Depuis la création de leur jardin botanique en 2009, les 380 élèves de l’école l’enrichissent et poursuivent son aménagement.

En lien avec les projets d’ouverture de l’école à la population du quartier et avec le projet impliquant plusieurs écoles des bords de Seine "la Seine et les impressionnistes", les enfants ont conçu et réalisé 3 ponts enjambant la future rivière reliant nos deux mares creusées par les élèves.

Les enfants sont fiers d’avoir terminé leur pont japonais façon Claude Monet construit à partir de lames de terrasse et d’arches d’une pergola. La réalisation initiale ayant montré une certaine fragilité, il a fallu renforcer les marches avec des tasseaux. La construction de ponts avait été décidée en conseil de délégués d’élèves.

Ce nouvel aménagement aujourd’hui couvert de neige agrémente le jardin que les élèves font découvrir à leurs parents et à la population du quartier à la belle saison.

Ces ponts facilitent également la circulation des visiteurs et leur permettent de diversifier les angles d’observation, notamment des mares et de leurs habitants.

Ces constructions font écho aux grands travaux Seine-Arche qui transforment le quartier.

Ce jardin botanique est d’ailleurs "pouponnière" de végétaux confiés aux 16 classes de l’école par l’entreprise Bouygues-Immobilier avant leur implantation dans les espaces verts du futur quartier H.Q.E. "Cœur d’université".

Depuis deux ans, les élèves contribuent également au développement du jardin botanique de l’université de Paris-Nanterre elle-même engagée dans la dynamique internationale des 17 objectifs 2030 de développement durable.

L’école élémentaire Honoré de Balzac est elle-même membre du résEAU des Écoles associées à l’UNESCO et engagée, comme 10 établissements français et 250 à travers le monde, dans le projet international lancé par l’UNESCO à la suite des accords de Paris de 2015 "Aujourd’hui pour demain".

Projet académique 2020

Extrait de ac-versailles.fr du 08.02.18 : Abattre les murs, construire des ponts

Répondre à cet article