> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale interdegrés > Un orchestre de 70 élèves scolarisés dans les réseaux REP+ Diderot et Condorcet (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Un orchestre de 70 élèves scolarisés dans les réseaux REP+ Diderot et Condorcet de Nîmes participent au 21ème festival "Ecrans britanniques"

7 mars, par Lacot, Brigitte Version imprimable de cet article Version imprimable

21e Festival Écrans britanniques

Jeune public et scolaires

Écrans Britanniques travaille depuis longtemps à la sensibilisation des scolaires à la culture britannique, à la langue anglaise et au cinéma d’outre-Manche. Cette année, ce volet se déclinera en deux thématiques.

Concerts
Harmo’Nîmes regroupe un ensemble de cuivres et percussions de 70 enfants nîmois entre 8 et 15 ans, issus d’orchestres différents : des orchestres scolaires, collèges [REP+] Condorcet et Diderot, école [REP+] Paul-Marcelin, et des musiciens du Conservatoire. Sous la direction de la chef d’orchestre Zahia Ziouani, des concerts de qualité dans un répertoire très varié (classique, jazz, variété), ont déjà été proposés les années précédentes.
Pour la 21e édition du Festival British Screen, la musique de film sera à l’honneur au Théâtre Christian Liger. La soirée se poursuivra avec un film musical, Bugsy Malone d’Alan Parker (1976).

Bien plus qu’un orchestre, Harmo’Nîmes est un véritable projet humain, social, éducatif, qui ambitionne de faire se rencontrer autour de la musique des enfants issus de milieux très différents (Éducation prioritaire REP+ pour les orchestres scolaires, centre-ville pour le conservatoire), favorisant ainsi la mixité sociale, l’ouverture à l’autre, mais aussi l’apprentissage de valeurs (respect, écoute, prise de parole, altruisme) à travers la musique et la vie d’un orchestre.

Un chef Nîmois à la rencontre des jeunes spectateurs
La collaboration entre Écrans Britanniques, l’école primaire [REP+] de Courbessac et le collège [REP+] Romain Rolland se poursuit puisque des classes s’étaient déjà investies dans le festival en 2016.Le thème de réflexion choisi cette année par deux classes de ces établissements est l’autobiographie et a comme support deux films qui seront présentés dans ce même théâtre au cours de séances réservées aux scolaires. Le premier, Toast, de S. J. Clarkson (2011) est tiré de l’autobiographie du chef anglais Nigel Slater et raconte la naissance de sa vocation et ses années de formation. Il donnera l’occasion au chef nîmois Gilles Taliani de rencontrer les élèves pour parler de son métier, d’alimentation et de goût.

Le deuxième film est Hope and Glory de John Boorman (1987), cinéaste qui a été l’invité d’honneur du 14e festival en 2011. À partir de ce film, un travail spécifique sera mené sur la première guerre mondiale et les conditions de vie des enfants au XIXe et XXe siècle. Les échanges entre les classes du collège et de l’école de Courbessac dans le cadre du festival doit déboucher sur un travail écrit, ainsi que sur un petit reportage axé sur ce travail, tous deux destinés à être postés sur le site du collège.

Extrait de objectifgard.com du 14.02.18 : MERCREDI CULTURE 21e Festival Écrans britanniques : invité d’honneur Ken Loach

 

Site du collège Romain Rolland

Site du collège Condorcet

Association Ecrans britanniques

Répondre à cet article