> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > Pédagogie (généralités) > "Les recherches collaboratives en éducation", dossier de la revue Phronesis (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Les recherches collaboratives en éducation", dossier de la revue Phronesis juillet 2017, avec des articles sur un atelier biographique en microlycée, sur la pédagogie Freinet et sur le contexte collaboratif

8 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Revue Phronésis, juillet 2017

Les recherches collaboratives en éducation et en formation : référents théoriques, outils méthodologiques et impacts sur les pratiques professionnelles

Numéro coordonné par Joëlle Morrissette (Université de Montréal), Maria Pagoni (Université Lille 3) et Matthias Pepin (Université Laval)

Disponible aux Éditions Champ Social (achat au numéro, abonnement individuel ou institutionnel)

Disponible sur Cairn (achat à l’article, abonnement institutionnel)

Au sommaire notamment :

• 9- Construire une recherche collaborative dans une structure expérimentale de raccrochage scolaire en mobilisant une approche biographique.
p.-98-109

Valérie Melin, Université Lille 3

Résumé : Cet article présente une recherche collaborative associant enseignants, élèves et chercheurs autour d’un projet d’atelier biographique mis en place au Micro-Lycée de Sénart. Chercheurs et praticiens ont co-construit ensemble un dispositif d’atelier biographique destiné aux élèves, anciens décrocheurs, pour en analyser les effets formatifs et les incidences sur leur capacité à s’affirmer comme des sujets sociaux aux ressources créatives et émancipatrices. L’équipe de recherche a analysé aussi dans quelle mesure cette démarche de biographisation permet aux enseignants de s’interroger sur leurs représentations et de transformer leurs pratiques. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur la recherche biographique en éducation comme cadre de référence théorique et méthodologique. Cet article se propose de mettre en évidence l’intérêt et les limites d’une telle approche dans le champ de la recherche collaborative.

 

• 10- Le rôle du chercheur dans l’accompagnement des enseignants en pédagogie Freinet : questionnement autour de l’entretien d’auto-confrontation
p.110-125

Catherine Boyer et Maria Pagoni Université de Lille 3

Résumé : L’article interroge un moment précis d’une recherche collaborative qui vise à analyser les pratiques de trois enseignants d’une école primaire se réclamant de la pédagogie Freinet. Ces pratiques concernent le dispositif de recherche documentaire (RD) expérimenté pour la première fois par les enseignants. L’analyse est centrée sur le moment d’entretien d’auto-confrontation collectif et propose deux axes de réflexion : une réflexion sur le questionnement des chercheurs et leurs effets sur la construction des savoirs disciplinaires des enseignants ; une réflexion sur les controverses qui font leur apparition pendant le moment de l’entretien. L’article montre que ces controverses constituent à la fois l’objet de recherche de ce collectif et l’enjeu professionnel de ce dispositif innovant.

 

• 12- Construction de bénéfices mutuels en contexte collaboratif : pistes théoriques et méthodologiques
p.140-152

Isabelle Nizet, Université de Sherbrooke & Réjane Monod Ansaldi, Institut français d’éducation, ENS Lyon

Résumé : Référant aux résultats produits dans le cadre de deux projets collaboratifs axés l’un sur la formation continue d’enseignants (Chantier 7) et l’autre sur la recherche orientée par la conception (LéA), nous souhaitons montrer comment les cadres méthodologiques et théoriques choisis ont permis de repérer comment se construisent les bénéfices mutuels dans chacun des deux projets. Le métissage des praxéologies dans le LéA s’appuie sur l’émergence d’objets frontières et sur des phénomènes de brokering mis à jour dans l’analyse de réponses à des questionnaires soumis aux participants. La co construction de savoirs en évaluation dans le cadre du chantier 7 se fait à travers des démarches de valuation appuyées par le recours à différents critères de validité et de viabilité des savoirs de formation en circulation. Suite à l’analyse séparée de deux corpus nous avons souhaité mettre à l’épreuve ces trois concepts (objet frontière, brokering et valuation de savoirs) dans un atelier offert à des enseignants, des conseillers pédagogiques et des chercheurs ayant participé au réseau des LéA. Les résultats exploratoires de cet atelier permettent de faire l’hypothèse qu’ils ont une certaine pertinence auprès de participants impliqués dans le pilotage de projet de recherche collaborative. En effet, la compréhension des fonctions de brokering, le repérage des objets frontières et des mécanismes de valuation de savoirs semble offrir des pistes utiles pour le pilotage de tels projets et soutenir le contrat collaboratif.

Extrait de revue-phronesis.com : Revue Phronésis, juillet 2017

Répondre à cet article