> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > Innovation (généralités) > Cardie de Lyon : - présentation des projets des stagiaires de l’Espé (15 et (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Cardie de Lyon : - présentation des projets des stagiaires de l’Espé (15 et 18 mai 2018) - compte rendu du forum de l’innovation et de la persévérance (27 avril)

9 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Participez aux forums de l’ESPé les 15 et 18 mai 2018
Ce sont plus d’une centaine de projets innovants qui seront présentés lors des forums des 15 et 18 mai à l’ESPé de Lyon. Ces projets ont été mis en œuvre dans les classes des étudiants stagiaires du premier degré des départements de l’Ain et du Rhône. Ils ont été préparés dans le module de formation « Concevoir, réaliser et restituer un projet collectif innovant ».

Retrouvez les programmes complets des forums avec la liste et les capsules vidéos de présentation des projets qui seront présentés par les étudiants de l’ESPé

En savoir plus sur l’événement

Programme détaillé du mardi 15 mai 2018

Programme détaillé du vendredi 18 mai 2018

 

Les professeurs stagiaires de l’ESPÉ de Lyon innovent

Le Module Projet : un dispositif pour explorer des pratiques novatrices

A l’ESPÉ de Lyon, les professeurs stagiaires du premier et du second degré ayant déjà validé un Master 2 préparent le Diplôme universitaire intitulé « Formation Adaptée Enseignant ». Au cours de cette formation ils préparent le module projet « Concevoir, réaliser et restituer un projet collectif innovant ». Par groupe de 3 ou 4, les professeurs stagiaires ont ainsi l’occasion d’explorer des pratiques novatrices dans les classes.

Comment conduire des débats avec des élèves de cycle 2 ?

Deux personnes en train de débattre
C’est le défi que se sont lancé Michael Haim, Xavier Morpain et Virgine Sarrazin dans des écoles de Bron, de Villeurbanne et de Rillieux : comment conduire des débats avec des élèves de 7 et 8 ans très autocentrés ? Quels dispositifs adapter à ce contexte d’enseignement ? Comment partager notre expérience ?
Ces 3 professeurs stagiaires ont ainsi testé à plusieurs reprises 4 dispositifs qu’ils ont fait évoluer pour qu’ils répondent à leurs attentes. Il s’agit des dispositifs suivants :
« Les 4 coins »
« La discussion à visée philosophique »
« Les 4 rôles »
« Penser seul, à 2, à 4 ».

Dans un processus itératif ces dispositifs ont été testés, analysés, adaptés et retestés sur une durée de 12 semaines. L’analyse est effectuée du point de vue des élèves (écoute, estime de soi et respect d’autrui, coopération, communication et échanges, argumentation et élaboration du jugement), elle est également effectuée du point de vue du professeur (taille critique de la classe, confort du professeur durant la séance, simplicité de la préparation, aisance des élèves à entrer dans l’activité, facilité de l’organisation spatiale).

Une boite à outils pour d’autres professeurs
Dans un souci de capitalisation, ces professeurs ont conçu leur projet pour être capable de partager leur expérience avec d’autres professeurs. Ils proposent ainsi une boite à outils ayant pour objectif de faciliter le travail d’autres professeurs des écoles qui souhaiteraient mettre en place un projet « débat » au cycle 2. Pour chaque dispositif les modalités de mise en œuvre sont décrites mais également un ensemble de conseils issues de leurs analyses sont donnés.

Ecouter la vidéo ou consulter le dossier de Michael, Xavier et Virginie pour comprendre leur démarche et découvrir les dispositifs expérimentés ’octobre 2017)

 

Printemps de l’innovation et Persévérance scolaire 2018

Le « Printemps de l’innovation et Persévérance scolaire » est une journée événementielle organisée par la CARDIE, CANOPÉ et le SAIO. Elle s’est déroulée le 21 mars 2018, à l’ESPé sur la thématique : « EFFET(S) DE GÉNÉRATION(S) : QUE FAIT L’ÉCOLE ? ».

Une conférence en préambule et une table ronde en fin de journée ont permis d’explorer cette thématique à partir de regards croisés d’experts sur le sujet. Leur objectif commun était d’amener les uns et les autres à réfléchir à la prise en compte des spécificités générationnelles.

La conférence de Caroline VELTCHEFF, directrice territoriale Canopé Normandie, IA IPR, portait sur l’approche systémique de la persévérance scolaire. Nous avons eu le plaisir de retrouver cette conférencière accompagnée d’Isabelle SARRADE, doctorante LARAC de l’Université de Grenoble, pour échanger en fin d’après-midi sur des leviers potentiels et notamment sur l’importance des postures des acteurs pour favoriser la persévérance des élèves.

Au cœur de la journée, les participants ont eu le choix entre deux parcours thématiques, l’un sur la ludification et l’autre sur les espaces scolaires. Un ensemble d’ateliers et de mini-conférences a été proposé autour de ces deux orientations possibles pour répondre à la problématique de cette journée.

Pour conclure, Anne FARRUGIA, consultante au cabinet OPTIM RESSOURCES a témoigné sur l’impact des effets de génération sur le monde de l’entreprise, en mettant en évidence des problématiques partagées avec celui de l’éducation.

En fin de matinée, neuf équipes suivies par la CARDIE, ont reçu des mains de Madame Marie-Danièle Campion, rectrice de l’académie de Lyon, rectrice de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, chancelière des universités un label (en savoir plus sur les labels).

Au cours de deux présentations théâtrales, les élèves du Théâtron du lycée Parc Chabrières d’Oullins ont présenté leur vision caricaturale et drôle des nouvelles générations.

Les visiteurs ont eu l’opportunité de découvrir et de partager l’envie d’innover des 37 équipes de la CARDIE ou du SAIO qui présentaient leurs actions novatrices.

Les deux dossiers sur le site du Cardie (16 mars et 28 avril 2018)

Printemps de l’innovation et de la persévérance (1)

Printemps de l’innovation et de la persévérance (2)

Répondre à cet article