> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale A L’ECOLE > Ecole (Maths et Sciences) > B* MACHine à INVenter l’Absurde, projet collaboratif pour toutes les classes (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* MACHine à INVenter l’Absurde, projet collaboratif pour toutes les classes de la Circonscription Bourges 2, qui comprend 2 REP

24 juillet Version imprimable de cet article Version imprimable

MACHine à INVenter l’Absurde

Circonscription 1er degré IEN Bourges 2
RUE 95ÈME DE LIGNE CITÉ CONDÉ BÂ , 18016 BOURGES CEDEX
Padlet
Auteur : Claude Senée
Mél : ce.ien18-bourges-2@ac-orleans-tours.fr

Inventer et fabriquer un objet technologique fantaisiste, poétique ou imaginaire utilisant un mécanisme simple ou complexe et répondant à une fonction improbable.

Plus-value de l’action
Créations de Machines avec des robots pédagogiques qui se déplacent (programmes informatiques codage réalisés par les élèves).

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les élèves de toutes les écoles volontaires de la circonscription de Bourges2. Soit 750 élèves de maternelle au cm2

A l’origine
Proposer un projet fédérateur et pluridisciplinaire sur la circonscription.

Objectifs poursuivis
Pour les élèves : proposer un projet collaboratif qui pose un problème et pour lequel il n’existe pas de « bonne réponse » unique et qui allie à la fois l’imagination (univers onirique) et la mobilisation de compétences langagières, scientifiques et technologiques.

Description
Chaque classe peut présenter au maximum quatre machines. Plusieurs modalités peuvent être envisagées : toutes les machines construites par la classe sont exposées ; une seule machine est choisie par la classe parmi les différents modèles élaborés ; une seule machine est produite par la classe ; une seule et même machine est construite par plusieurs classes (voire toutes les classes) d’une même école, dans un projet coopératif.

Modalité de mise en œuvre
1 - Réaliser une machine :
• Elle peut être réalisée dans des matériaux variés : bois, métaux, polystyrènes, PVC, matières plastiques, papiers, tissus …
• Elle doit être transportable et doit pouvoir supporter plusieurs déplacements sur les divers lieux d’exposition.
• Elle devra avoir une plaque d’identification bien visible comportant son nom, le nom de l’école ou de l’établissement et la classe.
2 - Pour faciliter la réalisation du livret numérique, réaliser une fiche signalétique numérique imprimable au format A4 – orientation portrait. Elle comprendra le nom de la machine, le nom des auteurs, une ou deux photographies de la machine et le texte poétique expliquant sa fonction. Voir ci-dessous le modèle de fiche. Si possible, filmer la machine en mouvement et enregistrer la voix d’un ou plusieurs élèves énonçant le texte poétique associé. (Une aide peut être apportée par l’équipe de circonscription)
3 - Réaliser un carnet d’inventeur, un carnet qui relate le cheminement du travail : les étapes de la réflexion et de la fabrication, des schémas, des photographies …
4 - Préparer une communication orale pour présenter au public la démarche de construction de l’objet et sa fonction : textes ou supports déclencheurs, traces des recherches et expériences menées …

Calendrier :
• Mardi 17 octobre 2017 retour des fiches d’inscription à envoyer aux coordonnateurs du projet.
• Vendredi 7 avril 2018 au plus tard : remise des travaux
• Semaine du 16 au 20 avril 2018 : Salle des fêtes de la Chancellerie, rencontres et expositions entre les participants : échanges entre les classes visiteurs, exposants. En parallèle finalisation du projet, création du catalogue numérique (compilation des fiches signalétiques, films, enregistrements audios) avec l’aide de l’équipe de circonscription.
• Mai - juin : Exposition tout public sur un lieu permettant un accès libre aux familles (bibliothèque des Gibjoncs pour les écoles de REP REP+, mairie, bibliothèque pour les écoles hors Education Prioritaire).

Trois ressources ou points d’appui
Des équipes innovantes, engagées et dynamiques

Moyens mobilisés
Groupe coordonnateur du projet, suivi et conseil : coordonnateur REP et conseiller pédagogique de circonscription

Evaluation
Inventer et fabriquer un objet technologique fantaisiste, poétique ou imaginaire utilisant un mécanisme simple ou complexe et répondant à une fonction improbable

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
• Diffusion à grande échelle de l’action : blogs d’écoles et éducation prioritaire, Padlet et réseaux sociaux serviront de support de promotion et permettront aux partenaires et parents de voir les différents projets mis en place : https://padlet.com/aymeric_braconnier/9w54h0vjzi3v
• Production de projets collaboratifs réalisés par les élèves sur tablettes ou ordinateurs.
• Implication différente des élèves pour les amener à progresser dans les domaines du socle : Les langages pour penser et communiquer : Langue vivante- Mathématiques-Langue française Les méthodes et outils pour apprendre Coopération et réalisation de projets La formation de la personne et du citoyen Responsabilité, sens de l’engagement et de l’initiative Les systèmes naturels et techniques Démarches scientifiques

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : motivation. Sens des apprentissages.

- Sur les pratiques des enseignants : mutualisation des pratiques.

- Sur le leadership et les relations professionnelles : participation de plus en plus importante du nombre de collègues dans ce projet.

- Sur l’école / l’établissement : -

- Plus généralement, sur l’environnement : -

Extrait du site Expérithèque : MACHine à INVenter l’Absurde

Répondre à cet article