> 6 - DISPOSITIF > DEDOUBLEMENT, PDMQDC et TAILLE DES CLASSES > A Grenoble, ou 40% des écoles sont en éducation prioritaire, le dédoublement (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Grenoble, ou 40% des écoles sont en éducation prioritaire, le dédoublement des classes implique 600.000 euros de travaux

1er août Version imprimable de cet article Version imprimable

Grenoble : 600.000 euros de travaux pour le dédoublement des classes en éducation prioritaire

[...]
"A Grenoble, 40% des écoles sont en réseau d’éducation prioritaire", explique Fabien Malbet, l’adjoint au maire chargé des écoles. Mettre en oeuvre cette mesure de l’éducation nationale, cela veut donc dire créer une trentaine de classes. Dans certains établissements, ils faut donc réaliser d’importants travaux. Des chantiers sont menés par exemple dans les écoles Daudet, Verderet, Grand-Châtelet, Jules-Ferry, et les groupes scolaires Christophe Turc / Marie Reynoard et des Trembles.
[...]

Extrait de francebleu.fr du 26.07.18 : Grenoble : 600.000 euros de travaux pour le dédoublement des classes en éducation prioritaire

Répondre à cet article