> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > TYPE DE DOCUMENT > COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE > Des élèves en REP à Bolbec (Seine-Maritime) échangent avec des lauréats du (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des élèves en REP à Bolbec (Seine-Maritime) échangent avec des lauréats du concours "Normands autour du monde"

24 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

« Normands autour du monde »
Jeudi 6 et vendredi 7 septembre 2018, deux des cinq jeunes lauréats du concours « Normands autour du monde » sont allés à la rencontre des élèves de plusieurs établissements de l’académie. L’objectif était pour chaque établissement de construire un projet pédagogique avec l’un des deux ambassadeurs.

S’ouvrir au monde par le biais d’un jeune ambassadeur
Didrik Launay va parcourir l’Inde, le Vietnam, l’Australie et l’Indonésie. Il a ouvert le bal jeudi en se rendant dans trois établissements d’Evreux : l’école élémentaire et le collège de Navarre et le lycée Léopold Sedar Senghor.

Le jeune étudiant en école vétérinaire a fait découvrir le programme de son voyage en Océanie aux élèves de plusieurs classes de cycles différents. Des moments d’échanges ont animé cette rencontre durant laquelle chacun a pu mettre un visage sur celui qui sera leur ambassadeur à l’autre bout du monde.

Du côté de la Seine-Maritime, la jeune Aude Feuillet embarque pour l’Afrique. Elle se rendra à Tunis, Dakar, Le Cap, Tananarive et terminera par une escale à Dubaï. Vendredi, elle s’est à son tour rendue dans trois établissements de Bolbec : l’école élémentaire Pierre Corneille, le collège Roncherolles et le lycée Pierre de Coubertin.

Un voyage connecté
Alors qu’ils s’apprêtent à parcourir quelques millions de kilomètres en 20 jours, Didrik et Aude embarquent pour un voyage connecté via les réseaux sociaux et à travers le blog créé par Normandie Attractivité. Les deux jeunes normands et les professeurs des classes concernées souhaitent organiser des entretiens via Skype avec les élèves, afin d’établir avec eux un carnet de voyage en temps réel.

Fédérer les élèves autour d’un projet
Un exemple de projet, celui du lycée Leopold Sedar Senghor, où il sera question pour les lycéens de créer une émission de radio à partir des échanges qu’ils entretiendront avec leur ambassadeur au cours de son voyage, ainsi que des sons que ce dernier récoltera sur place.

Il en est de même pour Aude, qui, elle aussi, a échangé avec les élèves autour de son voyage afin de construire avec eux des projets pédagogiques propres à chaque établissement.

Les élèves des deux écoles élémentaires ont offert à chacun des ambassadeurs une petite mascotte qui les suivra tout au long de leur périple, à savoir les peluches Caroline la tortue pour Aude et Gaby la vache pour Didrik.

Extrait de ac-rouen.fr du 12.09.18 : Normands autour du monde

Répondre à cet article