> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > POSITION - PROTESTATION > Position politique > Le PS demande le maintien des classes à 12 "au moins sur un cycle complet (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le PS demande le maintien des classes à 12 "au moins sur un cycle complet (donc jusqu’en CE2) "

8 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Ecole de la « Confiance » ou de la « Défiance » ? (Yannick Trigance)

Le Ministre Blanquer vient de donner des éléments chiffrés sur le budget 2019 de l’Education nationale.
Force est de constater que l’Education ne figure plus au rang des priorités de l’actuel gouvernement, de la maternelle au lycée :
– Dans le premier degré : si le Ministre annonce la création de 1 800 postes, on est en droit de penser que les choses devraient aller mieux.
Il n’en est rien : la mise en place des CE1 à 12 en REP+ et REP (Réseau d’Education Prioritaire) représente à elle seule la bagatelle de 4 100 postes, le Ministre devant alors trouver environ 2 300 postes en plus des 1 800 créés.
Où va-t-il les prendre si ce n’est sur le dispositif « plus de maîtres que de classes » (PDMQDC) ou sur la scolarisation des enfants de moins de trois ans, l’annonce de l’obligation scolaire à 3 ans servant alors de contre-feu ?
Par ailleurs, mettre en place des classes à 12 élèves ne peut être bénéfique dans le temps qu’à la condition de maintenir cet effectif au moins sur un cycle complet (donc jusqu’en CE2) et sans avoir des classes de CE2, CM1 et CM2 surchargées comme cela est souvent le cas. [...]

Extrait de parti-socialiste.fr de septembre 2018 : Ecole de la « Confiance » ou de la « Défiance » ?

 

Sur le site OZP,
voir le mot-clé du groupe 3 Politique (Position)/
Pour croiser

Répondre à cet article