> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > Enseigner la géographie par le son avec la webradio au collège REP+ Lucie (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Enseigner la géographie par le son avec la webradio au collège REP+ Lucie Aubrac de Tourcoing (entretien avec le Café)

14 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Rachid Sadaoui : Enseigner la géographie par le son

"On utilise beaucoup la pédagogie par l’image mais peu par le son. Depuis 2006, je creuse ce sillon". Professeur au collège Rep+ Lucie Aubrac de Tourcoing, Rachid Sadaoui utilise la webradio du collège comme support pour enseigner l’histoire-géographie. Elle mobilise les élèves pour des enquêtes de terrain et des analyses dans le cadre d’une géographie prospective qui est aussi citoyenne. Une pratique pédagogique qui est également source de plaisir chez les élèves et leur professeur...

Un travail d’équipe
La radio, Rachid Sadaoui l’a découverte par hasard. Chargé de réaliser une émission pour une radio du festival de Brest, sa ville d’origine, il adore. Au point d’emmener une de ses classes au festival Longueur d’ondes. "Je me suis dit : il y a des choses à faire et depuis j’explore ce champ". Pour mieux creuser son sillon, R Sadaoui a demandé un poste en éducation prioritaire , sur qu’il y trouverait des complices. Le choix du collège L Aubrac de Tourcoing résulte d’une rencontre avec le professeur documentaliste, Mathieu Asseman. Il est confirmé par le soutien de toute une équipe de professeurs : Linda Messaoui, professeure principale de la 4ème média, les professeurs de maths, français, svt...

Sortir sur le terrain
En 2018 il emmène ses élèves de 3ème réaliser une vaste enquête sur l’aménagement du quartier de l’Union, un quartier à cheval sur Roubaix, Tourcoing et Wattrelos. Les élèves cherchent des interlocuteurs, se renseignent sur eux puis préparent les questions d’une interview en groupe.

C’est ensuite la sortie de terrain où chaque groupe rencontre un des interlocuteurs. Ils utilisent les questions préparée en cours mais aussi réagissent aux propos tenus et inventent des questions sur le moment. Tout ce matériel , accompagné de prises de son d’ambiance, sont ramenés au collège pour exploitation.

"On sort des brochures sur l’aménagement pour des rencontres réelles sur le terrain. Les élèves voient comment se font les aménagements dans le discours des acteurs". Ils analysent les discours tenus. Il y a des rencontres plus marquantes que d’autres : ainsi ce patron de café mis en demeure de déménager et qui finalement arrivera à sauver son café.

"Ce n’est plus un cours où le professeur délivre le savoir", continue R Sadaoui. "Là ils sont bien obligés de chercher la matière première du cours et de réfléchir aux questions de géographie qui sont posées".

La part de la radio
La part de la radio est déterminante. C’est la perspective de l’émission de radio sur la webradio du collège qui met en recherche les élèves. "Elle donne de l’enjeu au travail", estime R Sadaoui. "On voit des élèves demander à réécrire leur texte". Elle amène les élèves à faire des textes plus longs. R Sadaoui veut croire aussi dans un effet plus global. "Par le son on crée une écoute qui n’a rien à voir avec celle d’un document vidéo. Les élèves doivent imaginer ce qu’ils écoutent. Cette capacité leur sert à définir des notions de géographie". C’est aussi l’intérêt des prises de son d’ambiance qui renforcent les témoignages des acteurs.

Pour R Sadaoui sa démarche a des effets très positifs. "Les élèves écrivent plus et mieux. Ils découvrent de façon sensuelle les notions géographiques et les comprennent. Les élèves se dépassent et ça fait plaisir".
François Jarraud

La séquence sur l’aménagement du quartier de l’Union

La web radio du collège

Un épisode du stage média des classes médias de L Aubrac

Extrait de cafepedagogique.net du 11.01.19 : Rachid Sadaoui : Enseigner la géographie par le son

Répondre à cet article