> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > CITE EDUCATIVE > Grandir et apprendre à Grigny (Essonne), « cité éducative »

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Grandir et apprendre à Grigny (Essonne), « cité éducative »

16 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Grandir et apprendre à Grigny, « cité éducative »

Grigny, « ville amie des enfants », compte 30 % d’habitants de moins de 25 ans, soit deux fois plus d’élèves à scolariser que dans une commune d’importance similaire. L’enjeu éducatif est de taille pour cette ville de l’Essonne dont le maire, Philippe Rio, a fait le choix dès 2013 de s’engager dans une démarche inédite : le projet « Grigny cité éducative ». L’objectif ? Mener 80 % des collégiens au baccalauréat d’ici 2020. Aujourd’hui, les bacheliers grignois sont loin de cette moyenne nationale, puisque seuls 25 % des lycéens obtiennent le précieux diplôme. L’ouverture remarquée du Médiapôle Simone Veil au printemps dernier est le premier jalon d’envergure de ce projet éducatif ambitieux.

Pourquoi ?

Pour une ville comme Grigny où la jeunesse représente une part conséquente de la population, l’enjeu est de taille. Le projet de cité éducative concerne tout le territoire communal. Il s’agit d’un projet global. Pour Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, en visite à Strasbourg le 7 janvier : « L’éducation ne s’arrête pas derrière les portes de l’école. Les cités éducatives doivent être un lieu d’ouverture et d’émancipation dans les quartiers prioritaires. L’État va accompagner les territoires, car il faut donner les moyens à nos jeunes d’atteindre leurs ambitions ». Il est essentiel de valoriser l’image de la réussite scolaire et le rôle émancipateur de l’école hors du seul cadre scolaire.

Comment ?

Il s’agit de mobiliser la totalité des acteurs et des lieux éducatifs. Pas uniquement l’école, les élèves et les enseignants, mais aussi les parents, les professionnels de la petite enfance, les médiateurs, travailleurs sociaux, les bibliothécaires et documentalistes, les éducateurs et les animateurs des structures d’activités artistiques, culturelles et sportives et ce tout au long du parcours scolaire de chaque enfant, depuis la crèche jusqu’au secondaire, afin de créer un cadre stimulant et sécurisant qui favorise le développement des élèves quel que soit leur milieu, leurs dispositions et leurs ambitions personnelles.

Grigny est une cité éducative pilote. Ces expérimentations sont menées à l’échelle nationale dans soixante quartiers Politique de la Ville où la mixité et la mobilité sociales sont faibles. Approximativement un million d’habitants aux moyens modestes sont concernés par ces dispositifs pilotes. Il existe pour chacun un comité de pilotage de proximité qui rassemble la municipalité concernée, les services de l’Education Nationale et de la préfecture et le CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires). A ces acteurs se greffent ensuite des partenaires comme les intercommunalités, le département, la CAF ou encore la région. Un comité d’orientation et d’évaluation est aussi en place. Il regroupe les ministères concernés mais aussi des élus, des associatifs, des experts et bien-sûr des représentants des usagers (parents et élèves).

Quel bilan ?

L’éducation et l’accès au savoir sont un levier essentiel à l’émancipation des populations les plus fragiles. La municipalité de Grigny s’est montrée moteur en la matière puisque c’est sur son territoire qu’est né le projet de Cité éducative. Aujourd’hui, la cité éducative permet d’accompagner les élèves à des moments clef de leur développement : maîtrise de la lecture, entrée au lycée, orientation professionnelle. Le projet séduit également des acteurs privés comme le chef Thierry Marx qui a choisi Grigny en 2017 pour implanter un nouveau centre « Cuisine mode d’emploi(s) » où des formations gratuites de 12 semaines permettent notamment à des jeunes en décrochage scolaire d’obtenir une qualification en accélérée.

Le projet en photos [Voir le site]

Extrait de ville-et-banleiue.org du 15.01.19 : Grandir et apprendre à Grigny : cité éducative

 

Sur le site OZP,
voir le mot-clé *Cité éducative/

Répondre à cet article