> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > VIE SCOLAIRE (Climat, Décrochage, Internats, Milieu rural, Pauvreté, Rythmes, (...) > PAUVRETE et AIDE SOCIALE > "Pauvreté : en finir avec la politique de l’autruche", un important dossier (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Pauvreté : en finir avec la politique de l’autruche", un important dossier de 26 articles de la Gazette des communes et Le Compas (de 2012 à mars 2019)

20 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Ces poches de pauvreté au cœur des villes

Dans les quartiers « Jean Perrin » à Nîmes et celui de l’ « Avenir Parisien » à Drancy, le taux de pauvreté atteint jusqu’à 80 %. Les données de l’Insee révèlent la concentration d’un grand nombre de personnes qui connaissent l’extrême pauvreté au sein des plus grandes villes françaises.

Le taux de pauvreté grimpe jusqu’à 70 %, voire 80 %, dans certains quartiers de grandes villes de France métropolitaine selon l’Insee (1). Les moyennes communales, comme l’a dévoilé le Centre d’observation de la société (2), masquent la détérioration de la situation sociale qui se niche dans les anfractuosités des quartiers, et en particulier dans les grands ensembles.

Le « record » est atteint dans le quartier « Jean Perrin » à Nîmes où près de 80 % des habitants vivent sous le seuil de pauvreté, suivi par celui de l’ « Avenir Parisien » à Drancy où le taux pointe à 77 %. Parmi les vingt premiers quartiers où plus de la moitié de la population est pauvre, on retrouve quatre autres quartiers nîmois : « Galilée » avec un taux de 75,5 %, « Soleil Levant » (70,8 %), « André Malrau ...

Extrait de lagazettedescommunes.com du 11.03.19 : Ces poches de pauvreté au coeur des villes

 

Cet article du 11 mars 2019 fait partie d’une série de 26 articles publiées par la gazette de communes depuis 2012 sur la pauvreté et l’exclusion

Pauvreté : en finir avec la politique de l’autruche

Les études sur la pauvreté en France sont légions, mais aucune donnée officielle n’existe encore pour prendre connaissance du phénomène au niveau communal et infra-communal. La notion même de pauvreté fait l’objet de débats parmi les professionnels. L’Insee avait annoncé ces données pour 2012, mais a finalement repoussé leur publication. Pour la première fois, le bureau d’étude Le Compas, spécialisé dans l’analyse des besoins sociaux et l’observation sociale, s’est attelé à la tâche, produisant une estimation du taux de pauvreté dans les 100 plus grandes villes de France. La Gazette s’est associée au Compas pour publier ces données, en exclusivité. Elles n’ont pas pour but d’établir un classement, mais de fournir un outil de connaissance permettant à l’action publique d’offrir une meilleure réponse. Le 28 janvier 2014, nous approfondissons l’analyse, avec une nouvelle estimation des taux de pauvreté, basée sur les données 2011, et intégrant cette fois les impôts payés par les ménages.

SOMMAIRE DU DOSSIER
La liste des 26 articles cliquable ici

Ci-dessous, la liste sans les liens
Pauvreté : en finir avec la politique de l’autruche
- Des pauvres de plus en plus pauvres, et des riches de plus en plus riches
- Niveaux de vie : comment se situe ma commune ?
- Ces poches de pauvreté au cœur des villes
- Où vivent les jeunes adultes de condition modeste ?
- Pauvreté : une analyse objective de la situation
- Ces quartiers où plus de la moitié de la population est pauvre
- Les inégalités de la France d’en haut et de la France d’en bas, dans les communes de plus de 20 000 habitants
- Pauvreté et inégalités : état des lieux dans les villes de plus de 20 000 habitants
- Combien de pauvres dans les 100 plus grandes villes ?
- Pauvreté et types de ménages : une typologie des intercommunalités
- Les pauvres seraient-ils encore plus pauvres dans les villes riches ?
- Inégalités territoriales : mieux se situer pour affiner ses politiques sociales
- Les taux de pauvreté des 100 plus grandes communes de France
- La pauvreté dans les arrondissements de Paris, Lyon et Marseille
- Connaître les pauvres en France : typologies
- « La pauvreté ne se limite pas à la périphérie des villes ! » – Louis Maurin
- Où vivent les pauvres ? L’Insee infirme définitivement la thèse de la France périphérique
- « La lutte contre la pauvreté passe par des ajustements locaux » – François Chérèque, inspecteur général des Affaires sociales, président de l’Agence du service civique
- Inégalités : quels enseignements tirer du classement des communes ?
Villes, périurbain, rural : quels sont les territoires les moins favorisés ?
- « La mesure la plus fine possible de la pauvreté est fondamentale » – Daniel Zielinski, Unccas
- Pauvreté : les acteurs locaux expriment leurs besoins en matière d’observation sociale
- Quart Monde se félicite de l’abandon du « taux de pauvreté ancré dans le temps »
- Comment les villes observent la pauvreté de leur territoire
- Journée mondiale du refus de la misère : lutter contre les discriminations fondées sur la précarité sociale

Répondre à cet article