> 8 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale AU COLLEGE > Collège (Français et Langues) > Des élèves du collège REP Maurice Constantin-Weyer de Cusset (Allier), lauréat (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des élèves du collège REP Maurice Constantin-Weyer de Cusset (Allier), lauréat du concours "Dis-moi dix mots" 2019, ont été invités à l’académie française

29 avril Version imprimable de cet article Version imprimable

Sous le regard de Corneille !

Le 21 mars a été un grand jour pour Loris, Mathilde et Marie Amélie, élèves de 5e du collège Maurice Constantin-Weyer de Cusset. « Quand j’ai appris qu’on allait à l’Académie française, j’ai sauté de joie ! » explique Mathilde. Dignes représentants de leur classe, ils étaient attendus avec leurs enseignantes à l’Académie française pour recevoir le 1er prix national au Concours Dis-moi dix mots 2019, catégorie collège.
Leur « Enquête à l’Académie » avait remporté tous les suffrages !

La veille encore dans le train qui les menait à Paris, élèves et enseignantes écrivaient le discours que les trois élus devraient lire devant un public de choix : Riad Sattouf, parrain de la Semaine de la Langue française et de la Francophonie, Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuelle de l’Académie française, et bien sûr les autres lauréats du concours venus de France ou du Maroc.

A 9h30 élèves et enseignants entraient dans la Grande Salle des séances de l’Institut de France. Assis au premier rang sous le regard de Mme Carrère d’Encausse (et de Pierre Corneille), ils ont écouté les discours officiels, puis à leur tour se sont lancés. « J’étais stressée, confie Marie Amélie, mais le présentateur nous a mis à l’aise pendant la répétition et ça s’est super bien passé ! » En effet, sans trembler, ils ont lu leur discours prenant tour à tour la parole pour raconter en trois minutes l’aventure de leur création littéraire et artistique. Ils ont pour finir respecté la parole donnée à leurs camarades restés à Cusset, celle de les citer tous.

Pour Mathilde, cette expérience a été formidable ! Les discours terminés, l’assemblée s’est retrouvée sous la Coupole pour une visite de ce lieu mythique de la langue française. Fauteuils verts ou fauteuils gris, il fallait choisir !

Pour Mathilde et ses camarades, ce moment a été marquant : autre le lieu qui en impose, la Couple était une des scènes de crime de leur « enquête à l’Académie » !

La visite faite, tous les lauréats se retrouvèrent sur le perron de l’Académie, pour la photographie témoin de cette extraordinaire journée. Les élèves posaient aux côtés de M. Riad Sattouf, de Mme Carrère d’Encausse et de plusieurs académiciens présents à l’Institut ce jeudi, qui était pour eux le jour de réunion hebdomadaire.

Arriva ensuite un autre moment merveilleux : le cocktail ! « Le buffet était super beau, mais surtout il était bon ! » Un cocktail, comme dans leur enquête qui décidément était bien inspirée. Pour Mathilde , « le banquet plein de sucreries a été la cerise sur le gâteau...mais même sans cela, j’aurais quand même été ravie ».

Avant de quitter l’Académie, les élèves réclamèrent la visite de la bibliothèque Mazarine, un autre lieu qui avait inspiré leur enquête policière : « c’était super beau ! Il y avait même des livres du Moyen Age ! »

Mathilde de retour à Cusset résuma très bien cette journée incroyable : « pour moi, ce voyage était et sera inoubliable ».

Extrait de ac-clermont ;fr du 01.04.19.->http://www.ac-clermont.fr/actualite/sous-le-regard-de-corneille-2019-04-01/ ]

 

Sur le site OZP,
voir le mot-clé *Concours, Prix, Semaine de.../

Répondre à cet article