> ACTES PRODUCTIONS OZP > ENQUETE OZP "Evaluons l’éducation prioritaire" (2018-2020) > Enquête OZP. Les résultats définitifs (octobre 2020) > Le Café commente ce que dit l’enquête de l’OZP sur la connaissance du (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le Café commente ce que dit l’enquête de l’OZP sur la connaissance du référentiel, le pilotage local et les coordonnateurs

9 octobre Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif du 13.10.20

Le Café pédagogique, qui avait déjà annoncé le début de la mise en ligne progressive de l’enquête, a anonncé le 13 octobre sa publication intégrale

 

Education prioritaire : Tensions dans le pilotage selon l’OZP
L’OZP continue la publication de son évaluation de la refondation de l’éducation prioritaire. Deux nouveaux thèmes sont abordés avec le pilotage des réseaux et la connaissance du référentiel. "Le référentiel de l’éducation prioritaire a fait du pilotage du réseau l’un des six axes structurant le travail de l’ensemble des acteurs des REP. Le pilotage est celui d’un réseau et il s’appuie sur un projet de réseau, fruit d’un travail collectif. Ces quatre termes, pilotage, réseau, projet et travail collectif définissent la gouvernance propre à l’éducation prioritaire. La perception de leur cadre de travail et de leur métier a-t-elle évolué chez les acteurs de l’éducation prioritaire ?", écrit l’OZP. "Les termes de pilotes et de pilotage ne sont pas encore devenus familiers aux enseignants. On peut supposer que certains ignorent l’existence même d’un pilotage, comme si le travail des pilotes était purement administratif, sans interférence avec le domaine pédagogique... Massivement pour les acteurs du premier degré, le coordonnateur est le visage du réseau, l’interlocuteur du quotidien, la cheville ouvrière de la réalisation du projet... Le coordonnateur est-il un pilote ? Les textes ne le situent pas au même niveau que le principal et l’IEN. Mais une forte minorité d’IEN et de principaux (dans des groupes de répondants peu nombreux) le reconnaissent comme pilote, tout comme de nombreux acteurs du premier degré". L’avis des coordonnateurs est plus critique : "Les coordonnateurs et les formateurs EP sont plus critiques. Parfois en porte-à-faux avec leurs pilotes ou témoins de relations difficiles entre le principal et l’IEN, 8 coordonnateurs sur 41 et 3 formateurs EP sur 6 expriment des jugements critiques : soit ils reprochent au principal de se désintéresser du premier degré, soit ils pointent un manque d’engagement ou même de compétence nécessaire en éducation prioritaire, soit ils dénoncent l’absence de pilotage ou des conflits entre principal et IEN. Ainsi, parmi les leviers envisagés, on note : « former les pilotes »"...

Sur le pilotage

Sur la connaissance du référentiel

Extrait de cafepedagogique.net du 09.1020

 

Voir à gauche les mots-clés

"Coordonnateur", "IEN", "Principal" appartiennent au groupe 3 : ACTEUR et PARTENAIRE
"Référentiel" appartient au groupe 4 : PEDAGOGIE....
"Pilotage local" appartient au groupe 5 : DISPOSITIF, ... PILOTAGE

Le tableau de croisement

Répondre à cet article