> 10 - AGENDA > 51- Archives > Revue de presse : archiv. 2008-2001 (non classées en rubriques (...) > Revue de presse. Archives 2008 à 2004 > année 2007 > janvier 2007 > 29.01.07 - L’AFL, association française pour la lecture, doit (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

29.01.07 - L’AFL, association française pour la lecture, doit vivre

29 janvier 2007 Version imprimable de cet article Version imprimable
  Sommaire  

Extraits de « L’Expresso » du 29.01.07 : L’association Française pour la Lecture (AFL) va-t-elle disparaître ?

Comme d’autres mouvements pédagogiques, l’AFL est en grave difficulté financière. Depuis plusieurs mois, elle est notamment victime d’un refus total de soutien de la part du ministère qui a notamment refusé de donner le label RIP à ses dernières productions, dont Ideographix.

Largement inspirée des travaux de Jean Foucambert, l’AFL a continué a exploré les voies d’un enseignement de la langue et de la lecture qui est aujourd’hui très attaqué.

Souvent assez intransigeante dans ces choix, l’AFL est en tout cas un lieu de recherche et d’intelligence qui ne doit pas disparaître. Les récents travaux d’Yvane Chenouf sur la littérature de jeunesse, plébiscités au dernier salon du Livre de Montreuil, en sont un exemple. Mais on pourrait aussi citer le travail sur les logiciels (après ELMO, Idéographix), les classes-lecture qui restent des pistes de travail à explorer plus largement. Vous pouvez, vous aussi, soutenir la diversité de la recherche pédagogique. Une diversité qui est aussi utile à l’Ecole qu’à la biologie.

Le site de l’ AFL

 -------------------------

 appel à soutien

Engagée dans la création des Bibliothèques Centres Documentaires, impliquée dans l’organisation en cycles de l’école primaire, instigatrice de la politique des Villes-Lecture, éditrice de logiciels d’entraînement à la lecture et d’analyse de la langue écrite ainsi que de multiples ouvrages théoriques et pratiques, porteuse de projets de recherche-action au sein de l’INRP, l’AFL n’a cessé de militer depuis plus de 25 ans pour qu’évoluent les conditions sociales et scolaires d’accès à la lecture.

Soucieux de sa présence dans les débats actuels, l’ensemble de ses militants, réunis en Assemblée Générale le 28 octobre 2006, s’est prononcé pour la poursuite de ses recherches malgré les difficultés financières de plus en plus pressantes dues, pour l’essentiel, à l’absence de subventions des différents ministères. C’est, en effet, seulement le bénévolat de ses militants et la reconnaissance des praticiens qui lui ont permis de travailler et de réaliser ses productions : éditions de livres et de logiciels, actions de formation...

Devant la nécessité de recueillir 80 000 €, l’AFL lance un appel à soutien à ses adhérents, aux organisations qui tentent de faire barrage à la régression idéologique actuelle et à ceux qui savent combien il est urgent de ne pas abandonner la lutte pour, dans la diversité des terrains, faire évoluer le quotidien de l’éducation.

Pour envoyer vos dons, merci de libeller vos chèques à l’ordre de : Association Française pour la Lecture et de les adresser à : AFL, 65 rue des Cités, 93308 Aubervilliers cedex

à votre demande, un justicatif vous sera adressé

Pour mieux connaître l’AFL, s’abonner à sa revue trimestrielle et/ou adhérer, consulter son site internet

à diffuser sans modération

 --------------

Note de l’OZP :

Pourquoi soutenir l’AFL, association qui n’est pas structurellement liée à l’éducation prioritaire ?

Parce que toute recherche pédagogique sérieuse est à soutenir mais aussi parce que l’AFL, dont les responsables ont participé en 1990 à la création de l’OZP, a toujours marqué une grande attention aux ZEP et y a mené de nombreuses recherches.

Répondre à cet article