> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Climat, Harcèlement, Exclusion) > B* Réalisation d’un album de jeunesse en français et créole sur les stéréotypes (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Réalisation d’un album de jeunesse en français et créole sur les stéréotypes sexistes à l’école maternelle du Centre de Trois Bassins (La Réunion)

24 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

On se questionne et on s’implique pour prévenir les violences

Ecole maternelle [ECLAIR]Centre
25 allée des écoliers, 97426 Les Trois-Bassins
Site de la FEJ
Auteur : Madame Laurence Vallet
Mél : laurence.vallet@wanadoo.fr ; laurence.vallet@ac-reunion.fr

Réalisation d’un album de littérature de jeunesse (3/5 ans), en créole et français, à l’encontre des stéréotypes sexistes par et à destination des élèves de maternelle.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Dans un premier temps 18 élèves : 12 filles et 6 garçons
Niveau concerné : Dans un premier temps une classe de moyenne section

A l’origine
Au cours des ateliers philosophie, les garçons et les filles de ma classe de moyenne section se sont questionnés sur les différences entre ce que peuvent faire les filles et ce que peuvent faire les garçons. Les opinions sont différentes mais beaucoup revendiquent les mêmes droits pour tous.

Objectifs poursuivis
- Généraux et partagés
• Aller vers une vraie prise de conscience de l’existence de représentations stéréotypées des notions de genre,
• Développer un esprit critique propre à déconstruire les stéréotypes sexistes,
• Faire évoluer les méthodes et les outils pédagogiques pour davantage d’égalité et de mixité.
- Propres à l’action : en cours,

Description
- 2014/2015
• Octobre/novembre : Evaluations/Concertations/Mutualisation des outils disponibles • Décembre/avril : Concertations/Bilan intermédiaire/Réajustements
• Mai/juin : Finalisation/Valorisation/Bilan de la première année
- 2015/2016
• Septembre/novembre : Evaluations/Concertation/Mutualisation des outils réalisés
• Décembre/avril : Concertations/Bilan intermédiaire/Réajustements
• Mai/juin : Fin de la première phase de l’expérimentation/Bilan terminal

Modalité de mise en œuvre
- 2014/2015
Les représentations et les comportements des élèves et du personnel de l’école sont analysés et évalués.
• Dans un premier temps, des observations des élèves seront faites par les adultes de la classe. Le tout sera complété par un collectage auprès des autres adultes de l’école.
• Des ateliers philo commenceront en février. Des sujets abordant les différences entre les filles et les garçons seront proposés. Suite aux remarques, les élèves vont se montrer attentifs aux comportements évoqués et leurs observations viendront enrichir une réflexion commune. Des lectures choisies permettront d’enrichir des discussions, de dessiner, de peindre, de s’exprimer…
• Nous éditons régulièrement des écrits (livrets de philosophie, journaux, carnet de littérature…) à partir de comptes rendus quotidiens, créer un album sera dans la continuité du travail de la classe. La maquette de l’album sera imprimée pour les familles.
• Les retentissements de tout ce travail sur les représentations et les comportements seront analysés tout au long de l’année scolaire et un bilan en sera dressé à la fin.
- 2015/2016
• Les représentations des élèves et du personnel sont à nouveau analysés et évalués. Des comparaisons sont effectuées par rapport à l’année scolaire précédente. • L’album est imprimé, un exemplaire est offert à chaque élève-auteur. D’autres exemplaires seront utilisés dans la nouvelle classe pour une action différente.
• Les élèves de primaire des classes participant au projet global vont partager leurs productions (chant, albums, pièce de théâtre, rencontres…). D’autres classes de l’école sont invitées à participer à l’expérimentation.
• L’évolution des représentations et des comportements (élèves et adultes) à l’école (en classe, dans la cour, la cantine…) mais aussi à l’extérieur de l’école est analysée. De nouveaux outils sont réalisés.

Moyens mobilisés
- Ressources humaines : enseignant(e)s et ATSEM
- Moyens matériels : BCD, mise à disposition du Séchoir, bus, matériel pour la fabrication de la maquette de l’album et édition
- Moyens financiers : participation éventuelle de la coopérative de l’école et subvention demandée au FEJ

Partenariat et contenu du partenariat
• UFR : Union des Femmes Réunionnaises.
• FEJ : Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse Intervention de Gaëlle (artiste, photographe) et Monique Della-Negra (illustratrice)
• Participation de Michèle Nébot (professeure de français, langue et culture régionale).
• Participation de Véronique Insa (professeure des écoles référente LVR bassin sud-ouest et conteuse)
• Publication par les éditions Orphie

Liens éventuels avec la Recherche
Intervention d’Emeline Vidot en qualité de chercheuse.

Extrait du site Expérithèque : On se questionne sur les stéréotypes et on s’implique pour prévenir les violences

 

Consulter aussi B* On se questionne sur les stéréotypes et on s’implique pour prévenir les violences à l’école RRS Stella Matutina de Saint-Leu (La Réunion)

Répondre à cet article