> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, SOCLE > Excellence, Mérite, Compétition > Histoires politiques et intimes de la "méritocratie" (épisode 7 de la série (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Histoires politiques et intimes de la "méritocratie" (épisode 7 de la série de "Etre et Savoir" de France Culture sur les inégalités scolaires)

9 septembre 2021

Etre et savoir (Louise Tourret)
Série La fabrique des inégalités : évolutions, contradictions, paradoxes (10 épisdes)
Épisode 7 : La réussite scolaire en héritage

58 min.

C’est une histoire de frontières que nous allons explorer. Le concept de frontière est important, il est à la fois mobilisé par les sociologues et utilisé par des auteurs et autrices qui racontent leurs parcours scolaire et social à la première personne…

C’est une histoire de décisions et de luttes politiques. Le sociologue et chargé de recherche au CNRS Paul Pasquali en fait le récit dans un livre important et dont le titre, très fort, Héritocratie - Les élites, les grandes écoles et les mésaventures du mérite (La Découverte, 26/08/21), interpelle.

L’héritocratie c’est un système dans lequel accéder à l’élite scolaire est si difficile qu’il faut y être préparé depuis avant sa naissance, c’est-à-dire avoir des parents déjà diplômés et déterminés à vous accompagner dans cette réussite – nous y reviendrons avec l’auteur.

C’est donc une lecture radicale de l’histoire scolaire et de la notion de mérite qui nous est proposée, une histoire de barrières érigées pour ne pas ouvrir le recrutement des élites, une histoire de luttes politiques.

Tout aussi radical est le regard porté par Jean-Paul Delahaye, ancien numéro deux du Ministère de l’Education au côté de Vincent Peillon et Kaoutar Harchi, sociologue, enseignante à l’Université Paris 13 et écrivaine. Ces récits de voyages sociaux et scolaires dans les années 60-70 et 90-2000, montrent à quel point circuler entre des mondes différents mobilise une immense énergie de la part des enfants et de leurs familles. Dans ces textes, qui n’oublient pas ceux que l’école laisse en chemin, se lit aussi une critique saisissante du fonctionnement du système éducatif, de la société et de l’idée de réussite.

Extrait de franceculture.fr du 08.09.21

 

Voir aussi sur ce thème de la méritocratie la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 12.09.21

Répondre à cet article