> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Espaces scolaires) > B* Aménager et décorer trois espaces (salle d’Art, ludothèque et jardin) (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Aménager et décorer trois espaces (salle d’Art, ludothèque et jardin) avec des professionnels et les parents à l’école REP Sarda Garriga de Sainte-Suzanne, La Réunion (CNR)

26 avril

LES PETIS CULTIV’ACTEURS
Projets innovants CNR Notre école, faisons la ensemble

Fonction du porteur de projet DIRECTRICE

Ecole élémentaire publique [REP] Sarda Garriga 97441 Sainte-Suzanne

Nb élèves bénéficiaires du projet 270

Date de validation du projet 08/12/2023
Date de début du projet Invalid date

Descriptif du projet

Objectifs Année 1 :

 Identifier visuellement les 3 espaces : création d’une fresque sur et autour de la porte de la salle d’art avec l’aide d’un artiste, décorer "l’entrée" de la ludothèque avec des
signes mathématiques, fabriquer une pancarte en pyrogravure pour localiser l’entrée du jardin.

 Aménager les 3 espaces pour les rendre accueillants et productifs :
* pour la salle d’art et la ludothèque : mettre en place des espaces de travail différents (sur une table, au sol, sur les murs) avec des assises correspondantes , faciliter l’accès au matériel et à la documentation, prévoir le rangement, le séchage et les zones d’affichage (avec l’aide des parents)
* pour le jardin : fabrication de meubles en palettes pour les plantations avec une association et premières plantations.

 Élaborer une programmation pour que les élèves puissent bénéficier de différents types d’apprentissage sur les 2 cycles.
 Faire intervenir les parents, sous forme d’ateliers, en fonction de leurs compétences.
 Participer à des projets artistiques (Grande Lessive), mathématiques (rallye math avec la maternelle et le collège ou intercycles dans l’école) et scientifiques (labellisation EDD niveau 2)
 Réaliser des expositions et des portes ouvertes.

Années 2 et 3 :

 Inviter des professionnels pour des projets divers
* autour du jardin : pépiniéristes, agriculteurs
* autour des arts : calligraphie, peinture sur objets, pyrogravure...
* autour des jeux mathématiques jeux lontan, kapla...

 Poursuivre les projets amorcés :
* pour le jardin de nouvelles plantations (plantes aromatiques et endémiques), la mise en valeur du jardin (pancartes pour le nom des plantes, fiche descriptive...)
* pour la salle d’art : nouvelles techniques et nouveaux matériaux notamment naturels
* pour la salle de mathématiques : la création de jeux mathématiques.

 Étoffer les espaces en s’appuyant sur le recyclage, la seconde main....
 Varier les plans pour les apprentissages (nouvelles assises...)
 Faire participer les parents dans les ateliers.
 Recruter un service civique pour la salle d’art et la ludothèque pour animer des ateliers avec l’enseignant et s’occuper du matériel.
 Proposer des activités dans les différents espaces en dehors des heures de classe : l’APC, l’accompagnement éducatif, le soutien aux apprentissages fondamentaux.
 Participer à des événements proposés par l’académie ou au niveau national en utilisant les différents espaces de façon transversale (semaine du goût, journée contre le harcèlement scolaire, semaine des langues...)
 Visiter de musées, d’expositions et de jardins.
 Réaliser des expositions en innovant (utilisation de QR Code et ENT ONE, ventes, concours avec les parents...)

Nos critères :

Egalité :
Critère : Lutter contre les assignations sociales et territoriales
Indicateurs :
 La diversité des apprentissages proposés dans les 3 espaces (en lien avec les programmations)
 Motivation/engagement des élèves pour le projet (enquête de satisfaction et diminution de l’absentéisme)
 Nombre de sorties ou de visites à l’extérieur de l’école notamment les visites de musées ou de jardins

Excellence
Critère : Lutter contre les difficultés scolaire et l’apprentissage des fondamentaux
Indicateurs :
 Amélioration des résultats dans différents domaines d’apprentissage (oral, lecture de consignes, production d’écrits, mathématiques, sciences...)
 Le nombre de défis proposés entre classes ou avec la maternelle et et le collège
 La valorisation des projets (nombre des expositions)
 Le taux d’utilisation de la salle durant les heures scolaires (respect du planning) et en dehors des heures scolaires (APC, en soutien aux fondamentaux ou lors de l’accompagnement éducatif)
Critère : Lien école-famille
Indicateurs :
 Implication des parents dans les ateliers
 Nombre de parents connectés à ENT ONE
 Nombre de parents présents aux expositions et aux réunions

Bien-être
Critère : Espace de travail aménagé et agréable
 Taux d’élèves satisfaits des nouveaux espaces
 taux d’enseignants satisfaits de la mise en place du projet
 Amélioration du climat scolaire notamment pendant la pause méridienne
Afficher moins
Lutter contre les difficultés scolaires ;L’évaluation des élèves ;L’apprentissage des fondamentaux (plan maths et français) ;Lien école-famille Lutter contre les assignations sociales et territoriales ;Val
eurs de la République et citoyenneté ;Climat scolaire (prévention et lutte contre les discriminations, les violences, le harcèlement) ;Education artistique et culturelle Education au développement durable et transition écologique ;Aménagement des espaces (hors bâti scolaire)

Idées initiales Notre école est classée en REP et isolée (dans les Hauts). L’école est éloignée géographiquement des lieux culturels.
Le milieu social est en grande partie défavorisée (chômage important, familles
monoparentales, logements sociaux...)
Le taux d’absentéisme est élevé.
Le lien école/famille est à renforcer. La participation des parents aux réunions est limitée.
Les résultats aux évaluations nationales se sont améliorés, mais un pourcentage d’élèves important reste en difficulté dans les domaines de la lecture et de l’écrit ainsi qu’en résolutions de problèmes et calcul.
Notre école est ancienne. Les bâtis sont anciens et peu attractifs et nous constatons des incivilités sur les murs des toilettes et dans les coursives.
Durant la pause méridienne, les plaintes des élèves et des surveillants sont nombreuses (non respect des règles)

Plusieurs réunions et concertations ont eu lieu entre les enseignants (3 mai, 11 septembre) et entre les enseignants et les parents d’élèves (23 juin, 9 octobre) pour établir un bilan diagnostic de l’école et du projet d’école.
La concertation initiale a eu lieu le 4 octobre 2023 et a visé à lister les besoins et réfléchir à des actions visant les 3 piliers : excellence, égalité des chances et bien être.

A l’issue des réflexions et des échanges, nous avons retenu 3 propositions visant à exploiter l’espace à notre disposition afin d’améliorer le bien-être des élèves et la capacité à vivre ensemble
(Axe 1 : CRÉER UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE AU TRAVAIL DES ÉLÈVES ET DES Personnels (Fiche action 2 / Fiche action 3), d’aborder les domaines d’apprentissage différemment
(Axe 2 : ASSURER L’ÉGALITÉ DES CHANCES POUR TOUS (Fiche action 9/ Fiche action 10)
(Axe 3 : ASSURER LA MAÎTRISE DES FONDAMENTAUX PAR TOUS LES ÉLÈVES (Fiche action 19 / Fiche action 21/ Fiche action 24) et de créer des conditions favorables à la réussite des élèves

Pour mettre en place nos 3 actions, nous disposons d’une salle d’activité de 64 m² qui était utilisée par la garderie municipale, d’un espace légèrement excentré dans la bibliothèque de 32 m² ainsi que d’un espace vert de 60 m² grillagé dans l’enceinte de l’école.

Au 3e étage de l’école, se trouvent également 2 logements de fonction inoccupés. Nous avons sollicité la mairie pour les déclasser en salles d’activités et nous sommes dans l’attente de leur réponse (sécurité des lieux, remise en état...).

Ce projet s’ajoute et renforce les actions déjà menées dans le projet d’école (rallye lecture et mathématiques, silence on lit, défis math, problèmes au quotidien, devenir un citoyen responsable et engagé, liaisons GS/CP et CM2/6e....)

Le choix du titre, proposé par un parent, lie les 3 actions entre elles : cultiver (jardiner et se cultiver) et acteurs (les élèves sont au centre des apprentissages).

Plan d’action Notre proposition pour l’année 1 :

 la mise en place d’une salle d’art nommée "Sarda Garri’Art" (pour le développement culturel et l’épanouissement personnel),
 la mise en place d’une ludothèque
(dédiée aux manipulations mathématiques)
 la mise en place des jardins de Sarda (propices à un enseignement en extérieur et l’apprentissage de l’EDD)

Objectifs généraux :

 Créer les conditions favorables à la réussite scolaire de chaque élève en proposant un cadre d’apprentissage alternatif dans des espaces agréables et avec des supports de meilleure qualité.
 Favoriser les interactions entre les enfants (développer l’esprit critique dans la bienveillance, sensibiliser à la différence de l’autre à travers les productions et les échanges, favoriser la confiance en soi) et entre les enfants et les adultes (respect)
 Travailler la mémoire, les réflexes, l’attention, la déduction, la stratégie, la coopération, l’organisation, la frustration, la patience, l’effort...
 S’impliquer dans une action collective et aller jusqu’au bout.
 Impliquer l’élève dans les projets et actions de l’École, le rendre acteur et responsable.
 Favoriser la participation des parents.

Années 2 et 3 :

Après la mise en place des espaces, un premier bilan sera dressé pour modifier et améliorer leur utilisation, former les enseignants et favoriser les apports extérieurs.

Objectifs généraux :
 S’engager dans un parcours éducatif innovateur et en particulier chercher des solutions pour une nouvelle forme scolaire afin de développer des compétences psychosociales en lien avec les programmes d’enseignement et le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (formation des enseignants)
 Associer l’ensemble des partenaires (enseignants, parents, mairie, associations) pour permettre un travail commun et local visant à améliorer la réussite et le bien être des élèves (santé des élèves, climat scolaire, inclusion de tous les élèves, relation avec les parents...).
 Améliorer les résultats scolaires dans les différents types d’apprentissage suivants : le traitement des informations, la restitution de la réponse, l’utilisation de l’appareil numérique, la maîtrise de la numération et la confiance en soi.
 Doter les élèves d’un bagage langagier plus étoffé, acquis en situation.
 Développer le tutorat entre élèves.
 Ancrer des relations apprenantes entre les élèves et leur environnement proche.
Afficher moins

Type de prestation demandée dans le cadre de CNR Achat de matériel Intervenant extérieur Déplacement Formation Personnel EN

Extrait de cnr-nefle.gogocarto.fr du 08.12.23 (validation)

Répondre à cet article